Dream for a child || PV Niji



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Dream for a child || PV Niji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May Chang
La petite Xénoise au panda

avatar


MessageSujet: Dream for a child || PV Niji   Dim 8 Déc - 14:34



Dream for a child ▬ Niji Obuto

Ah, Central ! C'était tellement grand comparé à East City, May en fut impressionnée à son arrivée. Ça ne faisait guère longtemps qu'elle y avait mis les pieds pour la toute première fois, au moins deux ou trois jours. Pour s'y habituer, la Xénoise avait pensé à explorer cette ville en premier lieu, sans pour autant dans les moindres recoins et pas comme une touriste, juste pour s'orienter, ça lui serait bien utile plus tard. Mais quelque chose clochait avec la capitale … Une chose vraiment trop compliquée à décrire, aucun mot ne lui correspondait vraiment. Et c'était effrayant … Les habitants de Central étaient légèrement différents de ceux de l'Est, question de région peut-être. La journée fut en faveur de la jeune fille, il faisait grand soleil aujourd'hui, pas de vent à l'horizon ni de pluie, les nuages se faisaient discrets dans le ciel azur. Elle s'était mise en route avec enthousiasme – et toujours accompagnée de Xiao Mei – en essayant de retenir de mémoire les endroits importants de la ville. Mhhm … Là c'était la gare ! Certainement ! Une foule de gens agités qui se bousculaient en se donnant de fermes coups de coude tentait de sortir de la gare, un train a dû arriver. Préférant de loin éviter ce groupe, May repartit aussi vite qu'elle était arrivée.

Environ en plein milieu d'après-midi, la petite Xénoise se rendit compte que c'était tout simplement impossible de voir complètement Central en une seule journée. Ça n'avait pas d'importance, car même si elle n'en avait vu qu'un infime partie, elle en avait vu l'essentiel. May plaça sa main droite sur son front à l'horizontal et regarda autour d'elle. Mais … oh. Où est-ce que je suis ? Le paysage lui était inconnu, elle n'arrivait plus à distingue par où elle était passée. Par mégarde, elle s'était un peu trop éloignée du centre-ville de Central. Et elle dut bien reconnaître qu'elle était … perdue. Ce ne fut pas très malin de sa part. D'abord affolée, May pensa qu'il lui faudrait simplement demander son chemin à une personne de passage. Elle ne savait pas où elle était mais … Elle savait qu'elle ne gagnerait rien à être ici. Simple intuition.
En marchant un peu, la petite fille arriva près d'un cimetière. Le centre-ville n'était peut-être pas bien loin, ce fut juste elle qui ne sut pas où aller. En désespoir de cause, elle rentra dans le repaire des morts enterrés d'un pas nonchalant. Ce n'était pas rare de voir quelques personnes se recueillirent auprès d'un défunt … Et puis ce n'était pas quelques tombes qui allaient l'effrayer … Elle ne croyait pas aux histoires de personnes mortes qui seraient toujours en vie, comment est-ce qu'on les appelait déjà … ? Des « morts vivants » ou « zombies », néanmoins ce n'était que des êtres fantastiques. Qui croirait à ce genre de chose ? ...

En furetant son regard un peu partout, May crut voir une silhouette. Elle s'y rua aussitôt, sans hésiter. C'était sa chance ! Et peut-être la seule … ? Bah après tout c'était mieux tout de suite que plus tard. Le cimetière dégageait vraiment quelque chose de spécial … Difficile de se rendre compte qu'on marchait littéralement au-dessus de personnes, plus précisément de cadavres, sans doute une raison pour laquelle il n'était pas fréquent de rencontrer des gens s'y promenant tout naturellement sans la moindre bonne raison. … Ça existe ce genre de situation ? Il y a tant de surprise dans ce monde qu'il ne fallait plus s'étonner de rien. C'est comme rencontrer une certaine personne – étrangère qui plus est – demandant son chemin dans un tel lieu. Pas très banal …
Cette dite personne ne retrouva pas la trace de la précédente silhouette citée il y a peu. Perplexe, May reporta son regard un peu partout sans franc succès. Voila qui n'arrangeait rien … N'aimant pas traîner dans ce genre d'endroits – qui faisait froid dans le dos avouons-le -, la Xénoise repartit à vive allure en direction de la sortie. Par malheur, un obstacle se dressa devant, et elle n'eut même pas le temps de l'apercevoir qu'elle le percuta violemment et tomba en arrière. Ne pouvant pas supporter le choc de la rencontre, le petit panda roula un peu plus loin. May se tint difficilement la tête en grimaçant, elle attrapa Xiao Mei qui semblait encore sous le choc et se releva péniblement. « L'obstacle » était une jeune femme. Terriblement désolée, la petite fille se courba plusieurs fois en prononçant des excuses :

▬ « Excuser-moi de vous avoir heurté! »

Embarrassée par la situation, May oublia la raison de sa présence ici.

▬ « Vous aller bien ? » demanda-t-elle angoissée avec son accent étranger.


© By Halloween sur Never-Utopia



Wuf Les chiens conquerront le monde ! Wuf
Nikki~

Higu' powa o/:
 


Dernière édition par May Chang le Lun 23 Juin - 7:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niji Murasaki
Help me, i don't want to stay alone.

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Jeu 12 Déc - 6:08

Niji ne c'était pas perdu, pour changer, mais elle vagabondait a son habitude dans la nuit pas fatigué en ayant dormis toute la sainte journée. C'était un peu triste d'être souvent seule ; Son cœur en était lourd. Une compagnie silencieuse, voilà ce qu'elle voulait. Si elle pouvait. Elle continua de marché vraiment sans but, toujours a regarder autour d'elle, elle aurait bien voulu ouai ne plus être seule et puis pour une fois, elle ne voulait plus vagabondait. Se trouvez un petit chez elle et puis … et puis travailler avoir des amis. Niji soupira. Pensée insensée. S'arrêterait t-elle un jour de voyager, d'exister de rencontré des gens. Elle était trop sombre, trop déprimer pour être une personne complètement a part. Triste vérité.

La jeune fille fut prise d'un frisson. Violent, irréversible. Elle se pencha, le souffle court et puis toussa et cracha du sang. Et voilà qu'elle était malade. Était t-elle condamnée ? Sa respiration se fit haché et elle tomba au sol. Personne ne viendrait jamais la sauvé. Elle n'était personne. Personne ne se souviendrait de son nom. Et elle aurait sûrement droit a la fosse commune. Ses yeux se remplirent de larmes et puis elle pleura.

Au bout d'un moment, elle se tranquillisa. Sa respiration redevint normal. Les frissons avaient cessé. Elle se leva, impuissante et perdu cette fois et se remit a marché les jambes flageolante. Elle marcha, sans but droit devant elle et passa devant un cimeterre. C'était triste un cimeterre non ? Bien que la dedans, elle trouvera sa compagnie silencieuse. Le royaume des morts était la fin a toute vie. Elle sourit, mais pas un vrai sourire. Un sourire triste.

Étrangement, il y avait beaucoup de brume et elle marcha doucement entre les tombes écoutant, imaginant les supplications des morts. Des vieux des jeunes, de toute race, de tout le pays. Des militaires des civils … elle s'arrêta. Une tombe avait attirait son attention. Se penchant en avant elle regarde le noms. Il portait le même quel et elle su qu'il s'agissait ici de la tombe de celui qui fut son maître, son « père » adoptif. Son teint descendis, devenant plus blanc que la neige, pour elle qui était déjà si pâle. Pourquoi ses souvenirs, pourquoi lui ici et maintenant ? C'est comme si il lui ordonnait de mourir.

Sur la tombe, imposante ou s’étirait le noms de Terrance Obuto , apparaissait ses dates de naissance et de mort et une inscriptions La beauté de l'ange qui fut déchu par ses péchés Il frissonna. Il n'avait rien d'un ange. Sa beauté était diabolique. Elle se souvenait de ses traits comme si, elle ne l'avait jamais quitté. Blond opalin  tirant sur un étrange blanc avec des yeux bleu tirant parfois par le gris ombrageux quant il était énerver. Mais, ce qu'elle se souvenait par dessus tout c'était la force presque surhumaine qu'il avait quant il la frappait.

Soudain sa cicatrice dans le dos la picota, comme si sa main spectrale la touché … la darder, la caressait, ses yeux se fermèrent et puis …

On la heurta. Un peu petit choc qui failli presque la faire perdre l'équilibre mais qui eu presque le don de lui changeait les idées. Elle eu presque envie de dire '' Merci bon Dieu … Les miracles existe » Mais, au lieux de cela elle se contenta de sourire et se retourner.

En réalité il ne s'agissait ici que d'une petite fille, une gamine qui ne devait même pas être d'ici. Vu son air asiatique et la manière qu'elle avait de s'incliner en se confondant en excuse. Dans ses bras une espèce de petit panda mignon comme tout. Niji et ses long cheveux rose resta un moment ébahi.

- Ce n'est pas grave, ne t'inquiète pas. Oui j'vais bien et toi ? Le choc a du être plutôt rude.

Son sourire s'agrandit, magnifique et doux et puis, et puis elle passa une main dans ses cheveux et lui ébouriffa dans un geste maternel et protecteur.

- Tu ne devrais pas être là, c'est dangereux ! dis t-elle les sourcils fronçait soudain dans une inquiétude, Quel âge as-tu ?


- Le temps emportent les restes de choses que seule l’inconscient ce souvient. C'est cela le silence des mots perdu ~ ''..



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
May Chang
La petite Xénoise au panda

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Sam 14 Déc - 6:58



Dream for a child ▬ Niji Obuto

L'inconnue souriait, elle resta un moment pantois, son silence oppressant un peu May. Quelle idiote aussi, cela ne serait jamais arrivé aussi si elle regardait devant elle. Elle avait l'air fine maintenant ! Mais la jeune femme ne sembla pas lui en vouloir, et c'était très rassurant, certaines personnes s'énerveraient rien que pour ça … Et la Xénoise cherchait tout sauf les ennuies ! Elle répondit quelques secondes, voir minutes, après, positivement et lui retourna la question. May lui fit son plus beau sourire en acquiesçant avec empressement. Elle détailla  des yeux plus précisément celle en face d'elle. C'était une jeune femme avec de beaux cheveux roses, sales certes. Son teint était anormalement pâle. Était-elle malade ? Ça en avait tout l'air, May n'avait jamais vu une couleur de peau aussi blanche que la neige.
L'intéressée coupa court à ses réflexions intérieures.

▬ « Tu ne devrais pas être là, c'est dangereux ! Quel âge as-tu ? »

Dangereux ? … Machinalement, la petite fille regarda autour d'elle comme si on allait l'agresser d'un instant. Il n'y avait pas un chat, seulement des tombes à perte de vue. Ce qui ne voulait rien dire, l'inconnue avait l'air de s'inquiéter pour elle, ce qui était très gentil de sa part, mais elle n'avait pas tort. Le danger se montre dès qu'on n'y attend pas.  Ça en devenait plus que pénible … Enfin, sans danger la vie serait nettement moins divertissante, sans doute. La facilité n'était pas toujours quelque chose de plaisant, car c'est en fournissant des efforts qu'on peut être fier de ses réussites. Imaginez vous dans un concours, ou tournoi, n'importe lequel. Vous êtes seul face à votre adversaire, mais celui-ci a un sérieux handicap. Il vous sera facile de gagner, mais en seriez-vous pleinement satisfait ? Je ne crois pas non, ou bien c'est vous que embrassez la lâcheté sans penser à autre chose de meilleur. Oh non ne vous méprenez pas, je ne suis pas en train de vous fermer la voie de la facilité. L'ennuie ne vous apportera rien de bon, car c'est le pire dans le pire des mondes. Passons !

▬ « Mon âge est 10 ans. Et mon nom est May Chang. » répondit-elle en se présentant par politesse

Le regard de la Xénoise se tourna autour d'elles. La jeune fille aux cheveux roses était en face d'une tombe bien spécifique. Celle d'un membre de sa famille, ou d'un ami, difficile de choisir. On pouvait y lire des inscriptions, ce « Terrance Obuto » reposait à cet endroit, six pieds sous terre. Peu l'importait des liens qui l'unissaient à la jeune fille.

Alors May se souvint. C'était le moment ou jamais de demander son chemin. Elle n'allait pas rester perdue pendant plusieurs jour, tout de même ? L'inconnue était son dernier espoir. La petite fille avait hâte de partir du cimetière, pas question de dormir ici ! Elle la regarda comme si elle était venue exprès la sauver depuis les profondeurs de la terre, rien que pour la tirer de ce pétrin sans nom. Avec un peu de chance, la jeune fille connaissait bien Central. Beaucoup mieux que l'étrangère en tout cas. Si seulement elle avait eu l'idée de dégoter une carte … Elle ne se serait peut-être pas retrouver dans le palais des morts en pleine nuit.

▬ « Hum … Vous ne sauriez pas par où aller pour retourner en ville ?... »

May attendit sa réponse, en espérant silencieusement. Quoique si la jeune fille était malade, elle devrait peut-être se reposer. Pas besoin de la presser alors ? Et malgré son affirmation de tout à l'heure, la Xénoise n'était pas fort convaincue en voyant la pâleur sur son visage. Elle ne put se retenir d'en faire la remarque plus longtemps. Elle la dévisagea calmement, avec un léger sourire.

▬ « Vous êtes certaine d'aller bien ? »

Après tout, il n'y avait aucune raison de le cacher ...
© By Halloween sur Never-Utopia


HRP:
 


Wuf Les chiens conquerront le monde ! Wuf
Nikki~

Higu' powa o/:
 


Dernière édition par May Chang le Lun 23 Juin - 7:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niji Murasaki
Help me, i don't want to stay alone.

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Dim 15 Déc - 13:12

Allez bien, Niji n'allait pas bien mais ce soir ce n'était pas sa priorité elle avait cette petite fille toute frêle d'a peine 10 ans devant elle. Dans un cimetière la nuit.  Quel idée. Elle c'était vraiment perdu hein. Pauvre petite. Elle aurait aimé ce perdre a 10 ans elle aussi au lieu de se faire revendre. Son regard dériva machinalement sur la tombe. Pourquoi elle y repensait. Pourquoi son  passé revenait maintenant. Niji soupira et ferma les yeux. Cela lui sembla une éternité, pourtant cela ne dura pas plus que quelque seconde. Des images de toute ça vie défilant devant ses yeux, des images tristes des images de sang. Des images qu'elle était censé avoir oublié. Puis, Niji tendis l'oreille. Entendant un bruit. Un bruit étrange, dur froid. Comme des pattes qui frotte le gazon, puis un hurlement. Et soudain, le brouillard disparut. La lune, ce soir était haute et froide dans le ciel et on entendit soudain le chant des loups.

La petite fille au cheveux rose se crispa. Son geste se fit infime, rapide et son sabre était déjà dans sa main. Elle se savait entouré déjà, de partout. D'un geste elle poussa May vers l'arrière,  la mettant entre elle et la tombe, entre elle et les loups.

- Fait chier bordel. J'avais dit que c'était dangereux.

Les loups étaient grand, gris divin, ou noir, avec d'étrange yeux rouge, froid et meutrier, chaqu'un de leurs geste appelait au meurtre, avide de sang et de chair. Il n'était pas maigre mais l'on laissait a deviner que cela fait un moment qu'il n'avait pas manger. La petite fille au cheveux rose les admira alors qu'un frisson de peur la parcourut. Elle toussa, cracha un peu de sang au sol

Elle fut prise d'un étrange frissons alors que sa main sur le manche de son sabre lui tremblait. Mais elle tint bon débout. Aucun deux ne toucherait la gamine, et Niji doutait qu'elle eu bon goût au point de .. au point de se faire mangé. Qu'avait elle ? Surement une maladie .. grave ou un truc dans le genre qui ne guérirait pas sans soin. Tant pis, elle mourrait comme un chien a la rue. Peut être quelqu'un quelque part ce souviendrait d'elle.

Deux loups s'approchèrent le premières sur elle le deuxième sur ce qui était derrière elle. Elle abattit le deuxième pour qu'il ne toucha pas a l'enfant. Était elle censé savoir que la gamine se défendait. Ce n'était qu'une enfant après tout. Et l'autre, qui arrivait sur elle, lui sautant dessus lui mordis l'épaule plantant ses crocs aussi froids que la lame de son sabre dans l'épaule, la rosée serra les dents, si elle hurlait, elle savait que les loups y verrait une marque de faiblesse.


- Le temps emportent les restes de choses que seule l’inconscient ce souvient. C'est cela le silence des mots perdu ~ ''..



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
May Chang
La petite Xénoise au panda

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Sam 4 Jan - 5:16



Dream for a child ▬ Niji Obuto

Houuuuuuuu …
Plusieurs ombres se faufilèrent entre les tombes dans la noirceur des ténèbres de la nuit. Leurs yeux sanguinaires luisaient en hurlant leur faim, cries qui sortaient directement de leurs entrailles. Ils étaient à l'affût et s'avançaient discrètement à pas feutrés. May resta incrédule quelques secondes fatales. Elle put en distinguer un clairement. Il avait les oreilles biens droites telles des épées, un grognement sourd sortait de sa gueule. Ses crocs étaient d'un blanc nuageux et semblaient aussi tranchant que des lames.  Les loups ont plusieurs avantages : ils sont agiles, rapides, et ils n'ont même pas besoin de voir leur ouïe et leur odorat leurs  suffit. Les canidés ont sans doute vu les deux jeunes filles comme une proie facile et de quoi régaler leur tribu. Peut-être avaient-ils des louveteaux à nourrir, ou de vieux loups. Mais la Xénoise n'avait pas l'intention de se laisser dévorer par des bêtes affamées sans rien faire. La jeune femme rose écarta May, elle tenait une épée dans les mains, et les carnivores n'eurent pas l'air le moins du monde intimidés. Ils ont l'avantage du nombre, la défaite leur semble strictement impossible.

L'un d'eux dut donner l'ordre d'attaquer car ils ne tardèrent pas à passer à l'action. La petite fille n'eut même pas le temps de voir un des loups s'approcher d'elle, il fut déjà mort. Oui l'Amestrienne se défendait bien. Malheureusement l'autre en profita pour l'agresser, May la vit serrer des dents en signe de douleur. Aïe avec une épaule blessée ça pourrait finir mal. La jeune femme aux cheveux roses n'y arriverait pas toute seule, déjà qu'elle semblait mal en point, elle tremblait depuis tout à l'heure. Les loups devaient sentir sa maladie. Sans perdre une seconde de plus, May sauta agilement vers le loup mordeur et lui mit un coup de pied bien placé pour l'expulser de sa victime. L'animal roula au sol en grognant et resta coucher, les oreilles bien plaquées sur le crâne, pour attendre le bon moment pour lancer une nouvelle attaque. Le sang écarlate vint tacher le sol, une tache noire que la nuit se plaisait à camoufler. Si la lune n'était pas pleine, il aurait été plus compliqué d'apercevoir la silhouette des loups.

La petite Xénoise pensa d'abord qu'il fallait fuir. Deux contre une meute affamée n'était pas une bonne situation. Et sa nouvelle rencontre n'était pas en très bon état de se battre, elle se forcerait peut-être mais ce n'était pas bon pour sa santé, elle risquait d'aggraver son cas. Néanmoins, les loups étaient des animaux vifs, ils gagneraient à un jeu de course-poursuite sans trop de soucis. Et elles ne pourront pas se défendre de dos. Mauvaise idée, beaucoup trop de risques. Elle pouvait toujours espérer trouver un abri, mais où ? Elles étaient au beau milieu d'un cimetière, entourées de loups se léchant les babines d'avance. Il n'y avait nulle part où aller de vue… May ne connaissait pas l'endroit, impossible de savoir où partir là où se trouvait un lieu sûr. Même si c'était le cas, les carnivores ne semblaient pas prêt à laisser fuir leurs deux proies convoitée en cette soirée lumineuse.

D'autres loups vinrent à leur rencontre, toujours prêts à en découdre. May se défendit tant bien que mal, ce n'était que des loups après tout mais bon … Un coup par-ci, un coup par là, et hop !  Un autre de ce côté-ci, ces bêtes étaient loin d'être stupides. La Xénoise recula brusquement, les crocs d'un des canidés claqua dans le vide. Pfu. Mais combien étaient-ils encore ? Les loups semblaient toujours aussi confiants qu'à leur arrivée. C'en fut fatigant à la longue. Pourtant ils ne devaient plus être aussi nombreux. Sauf qu'ils en restaient encore. Leur assurance était admirable.
© By Halloween sur Never-Utopia



Wuf Les chiens conquerront le monde ! Wuf
Nikki~

Higu' powa o/:
 


Dernière édition par May Chang le Lun 23 Juin - 7:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niji Murasaki
Help me, i don't want to stay alone.

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Mer 30 Avr - 11:02

Spoiler:
 



Elle tremble, elle frisonne, son corps empoisonner maudit, percuter de coup et de souvenir. Elle soupire, elle tousse, elle crache du sang, elle essai désespérément de se tenir droite. Sa respiration ératique se transforme en froide vapeur dans l'air de la nuit. Elle transpire elle frisonne, sa peau pâlis, et pâlis encore au point ou chacune de ses veines en devienne bleu et ressorte. Mourras t'elle ce soir ? Mourra t'elle devant cette tombe pleine de souvenir ?

Sa garde se faiblis, les loup attaque, elle est malade. On la mort on la griffe, le sang gicle, trempe le sol, ca sang la mort, ça sent la haine, le cris des loups résonné, son sabre deviens leste, lourd, il tombe elle ne tiens plus debout, puis ses jambes fléchisse, elle tombe a genoux sur le sol, s'écroule, abandonne l'espoir, abandonne la vie. Elle veut bien mourir si tel est son destin. Elle doit y faire face, alors elle garde les yeux ouvert et cris, et cris encore jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. Elle ne veut plus se battre, elle ne veut plus bouger.

- Ah.

Elle voit la petite la petite May, la Xénoise face a elle qui se bat encore qui la regarde horrifié.

- Ah.

Elle lève le bras. C'est dur, c'est trop dur de bougé, mais elle doit le faire, aujourd'hui comme hier, après tout, ce n'a jamais était pour elle qu'elle se bat c'est pour les autres. Mais si elle se bats pour les autres, qui se bats pour elle? Qui ?

« Moi  »  Murmure une voix dans sa tête. Dans sa tête ou ailleurs, elle ne sait plus, elle ne sait plus qui elle est, elle ne sait plus ou elle est. Elle ne sait plus rien. Ni comment bougé ni comment parlé. Elle n’est plus qu’un amas de faire, un souvenir d’être humain. « Dis-moi, ce que tu veux » Ce qu’elle veut c’était tellement abstrait. « C’est juste ton esprit qui arrive a bout, allée, dit-le ! Dis-le ! » son esprit. Son esprit qui arrivait la mort, comme si, elle … comme si elle, elle avait désiré ce moment. Oh oui, que quelqu’un la sauve. Enfin, peut être bientôt, devront nous la sauvé d’elle-même.

- Sauve … moi, murmure t-elle très bas pour elle-même.


Et elle ferma les yeux. Laissant son esprit se perdre dans le néant le plus absolue, le plus délicieux, le néant, comme un sommeil profond et sans rêve. Elle ne bougeait plus ne parlait plus, les yeux fermé, la respiration totalement disparue. Morte ? Qui sais. Et puis, deux larmes sortent et coulent de ses yeux, des larmes de sang, des larmes carmin, des larmes triste comme des pétales de roses fané. Et puis, un sursaut. Et elle ouvre les yeux.

- Pas trop tôt.

Les mains a plat sur le sol, elle se redresse légèrement, alors qu’une des bêtes lui saute dessus. Mais elle n’hésite pas, elle n’est pas elle, elle n’est pas Niji, elle est, celle qui la sauve, elle est l’autre sommeillant depuis longtemps, se réveillant, prenant place gardant le pouvoir, malgré les blessures et la fatigue. Alors elle ne s’appuis plus que d’une mains sur le sol et attrape le cou de cette chose sert et sert entre les doigts gracile, et le tue, jetant le corps loin d’elle.

L’Autre grimace juste au blessure qui s’ouvre un peu plus, mais se redresse avec faciliter comme si ELLES n’avait jamais été malade comme si le sang n’était jamais sortie de sa gorge. Comme si, c’était un souvenir lointain. Ses yeux se pose sur l’enfant, sur May, mais ses yeux non plus cette lueur chaleureuse, ils n’ont plus cette couleur bleue et profonde. Ils sont rouge et froid. Son sourire et torve. Elle ramasse le sabre au sol et comme une démente, fonce dans le tas. Ses gestes sont souple et elle n’hésite pas a tué. C’est un plaisir, c’est un devoir. Le sang qui gicle sur son visage et ramasser par sa langue. Elle s’amuse elle rit, elle les tue un a un jusqu'à ce qu’ils fuient.

Elle revient vers la gamine et lui sourit, et passe une main dans ses cheveux rose.

- Gamine. Crois pas que j’t’es sauvé.

Elle s’accroupit, se mettant a sa hauteur, mettant ses yeux rouge dans les siens.

- La ou tu veux allée, dit elle en se relevant, c’est par là.


Elle lécha la lame de son sabre semblant déguster le sang et le rangeant dans son dos.

- Quelle emmerde, moi je suis … Murasaki, pourpre, comme le sang. Ca claque comme nom … nan ?

Elle vacilla un instant sur ses jambes

- Et m …, commence t-elle avant de s’effondrer sur le sol.


- Le temps emportent les restes de choses que seule l’inconscient ce souvient. C'est cela le silence des mots perdu ~ ''..



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
May Chang
La petite Xénoise au panda

avatar


MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   Mar 24 Juin - 11:51



Dream for a child ▬ Niji Murasaki

Le combat face aux loups semblait devenir interminable. L'un d'eux fut rapide et sauta dans sa direction, May recula en se tournant dans sa direction et le repoussa d'une main, en vol. Il se ramassa magnifiquement contre une tombe. La petite combattante commençait à légèrement fatiguer, son corps ne pouvait pas être aussi endurant qu'une personne majeure, l’essoufflement se rapprochait d'elle peu à peu. Et les canidés ne s'étaient toujours pas résolus à se dégoter de nouvelles proies, il ne fallait pas trop espérer qu'ils finissent par se lasser, ils étaient toujours aussi en pleine forme contrairement aux deux jeunes filles. De plus, après cette longue journée, la Xénoise était vraiment fatiguée, elle ne tiendrait pas aussi longtemps qu'il le faudrait. Hors de question de mourir malgré tout …

Alors que la brune attendait la prochaine attaque des agresseurs affamés, un bruit sourd attira son attention. A la vue du corps de l'Amestrienne au sol, et entourée des loups, May commença à sérieusement s'inquiéter pour celle-ci. Était-elle en train de mourir ? Il lui avait pourtant semblé qu'elle se débrouillait bien pour se défendre. En oubliant qu'elle n'était pas en très bon état … Instinctivement, la fillette voulut partir la rejoindre pour savoir si elle allait bien ou non, et pour empêcher aux canidés de la tuer de sang-froid, tout ça pour se remplir l'estomac ensuite. Malheureusement, les boules de poils sanguinaires ne furent pas de son avis et continuèrent à l'agresser sans relâche, l'empêchant ainsi de venir près de la rose. Une boule se forma dans son ventre, et May paniqua légèrement sur le coup. Elle ne pouvait rien faire ! Si elle mourait, ce serait forcément de sa faute ! Ces sales bêtes étaient pires que des teignes ! Et aussi nombreuses qu'une colonie de fourmis réunie. Sa nouvelle rencontre n'avait aucune chance de survivre si elle restait au sol.

Au fur et à mesure qu'elle avançait péniblement dans sa direction, il lui sembla voir la jeune Amestrienne se relever. May fut tout d'abord soulagée. Mais … Elle était … Comment dire … Étrange … Différente. Elle croisa son regard. Un regard contrastant entièrement avec l'ancien. Ses yeux avaient changé de couleur, encore plus étrange. Ils étaient rouge sang, glacials, et effrayants … Qui était cette personne ? Elle ne pouvait pas être cette jeune femme que May avait rencontrée avant l'attaque des loups. La ressemblance était pourtant frappante. Près d'elle, les loups arrêtèrent leur mouvement, et reculèrent prudemment en grognant, queue entre les jambes. Et c'était tout à fait compréhensible … La nouvelle personne tuait tour à tour les canidés, et semblait très bien s'amuser, comme si elle jouait. Oui, c'était ça. Elle riait tellement, la Xénoise n'osait plus rien faire à part la regarder d'un air horrifié. Était-ce possible qu'elle put changer autant en peu de temps ? … Il est vrai que May la connaît très peu, mais un tel changement de caractère était flagrant pour n'importe qui.

La fillette se retint de reculer lorsque l'intéressée de dirigea vers elle. Elle était couverte de sang. Elle en avait absolument partout. Ce qui fut loin de rassurer May. Elle eut du mal à soutenir son regard, mais le fit quand même. On ne savait jamais comment l'Amestrienne aurait pu le prendre … La petite Xénoise regarda dans la direction que montrer son interlocutrice. Bien, maintenant, elle savait où aller … Le plus tôt qu'elle partirait de cette endroit serait le mieux. Elle n'avait surtout pas envie de retomber sur une meute de bêtes assoiffées de sang, ou pire, qui sait si elle ne tomberait pas sur des morts-vivants, en restant dans ce cimetière !
L'épéiste se présenta enfin sous le nom de Murasaki. May pensa bientôt à la laisser et se remettre rapidement en route. Et elle n'en eut pas l'occasion … La dite Murasaki s'écroula une nouvelle fois au sol, ce qui embêta franchement la fillette. La jeune femme avait de nombreuses blessures, pas étonnant que son corps lui dise stop … La Xénoise soupira doucement et s'approcha de Murasaki. Que pourrait-elle faire d'elle ? … Elle ne pouvait sûrement pas la laisser là, comme ça, et toute seule. En attendant son réveil, elle n'aurait qu'à refermer ses blessures. May s'accroupit au sol et commença à accomplir cette tâche grâce à l'élixirologie, elle pourrait bel et bien mourir si son sang continuait de couler. Et ce serait une façon de la remercier pour lui avoir indiqué la direction à prendre pour retourner en ville, c'était la moindre des choses qu'elle puisse faire. Après avoir fini de s'occuper d'elle, la petite Xénoise se laissa tomber au sol et attendit patiemment que Murasaki reprenne conscience.
© By Halloween sur Never-Utopia



Wuf Les chiens conquerront le monde ! Wuf
Nikki~

Higu' powa o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dream for a child || PV Niji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dream for a child || PV Niji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: STAFF :: Les Archives :: Anciens RPs-