Mission à Sorrow, dans le Nord-Est



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Mission à Sorrow, dans le Nord-Est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sadike
Le FullArmor Alchemist

avatar


MessageSujet: Mission à Sorrow, dans le Nord-Est   Mar 28 Jan - 17:28

Mission à Sorrow, dans le Nord-Est

With Edward


Al regardait le paysage défiler. Il était pensif et ne s'était toujours pas décidé à parler malgré les sermons multiples d'Edward.
Ils étaient en route pour Sorrow, une ville dans le Nord-Est d'Amestris pour il ne savait quelle mission. Mustang avait un côté sacrément sadique tout de même, dépêcher son frère alors que ce dernier venait à peine de rentrer de mission c'était vil, très vil de sa part. En plus, cet homme avait la fâcheuse tendance à remuer le couteau dans la plaie, encore et encore. Alphonse, qui pourtant n'était pas de nature rancunière, avait une dent contre le colonel. Mais il se gardait bien de la faire remarquer au contraire de son grand frère qui râlait sans cesse.

Ses pensées le portèrent jusqu'à May, cette petite étrangère qu'il avait rencontré dans des circonstances peu envieuses. Il soupira de contentement. Ce visage si doux, ce sourire magnifique... Il était amoureux. S'il avait pu rougir, Al serait sûrement aussi écarlate qu'une tomate en ce moment même. Mais à quoi bon s'inquiéter, personne ne pouvait deviner ce qu'il pensait et ce soupire pouvait très bien être une preuve de sa joie d'aller à Sorrow... Non, peut-être pas en faite...

Enfin. la grande armure détache avec regrets son regard de la fenêtre pour le poser dans le compartiment vide du train. Pas un chat, c'était à croire que la ville était fuit comme la peste elle même. Était-ce donc si grave ce qui se passait là bas ? Il n'espérait pas...
Toujours aussi pensif, le cadet Elric eut une autre absence, plus longue cette fois.

Il flottait dans le vide, réfléchissant encore et toujours. De cet espace blanc, il n'en tirait que des migraines insoutenables et des peurs inavouables. Secrets bien gardés, trop bien même, il encaissait sans se plaindre les multiples émotions qui l'envahissaient. Il fallait vraiment qu'il en parle à Edward mais il ne voulait pas inquiéter plus que ça son frère. En même temps, ne pas lui dire reviendrait à trahir la confiance qu'ils avaient entre eux.

Mais... Ed ne lui disait pas tout non plus, enfin, c'est ce qu'il croyait... Le dialogue avait toujours été plus ou moins difficile entre les deux frères bien qu'ils se disaient beaucoup de chose. L'un était renfermé et l'autre trop orgueilleux pour dire quoi que ce soit.

Lorsqu'il revint à lui, Alphonse était un peu déboussoler. il fallait dire que ces absences devenaient vraiment de plus en plus fréquentes et il avait peur de perdre Edward à jamais. Il ne voulais pas rester dans les limbes de son esprit, pas pour l'éternité. Il en avait marre d'être en permanence confronté à la solitude et à un pseudo-désespoir, il devait se reprendre et lutter.
La grande armure vide regarde un instant le jeune homme en face d'elle. Il avait une apparence presque frêle et pourtant une masse impressionnante, mais fine, de muscles se dissimulait sous ces vêtements aux couleurs mornes.

- Ed ? demanda-t-il en murmurant, comme si le silence était roi, comme s'il ne devait pas être brisé. Pourquoi va-t-on à Sorrow ?

De part cette question, il espérait distraire l'esprit de son frère et ainsi éviter les questions trop stressantes pour l'aîné Elric. Il était l'ange gardien du Fullmetal, le figurant de second plan, suivant le héros sans râler.