Amour lointain [Pv May]



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Amour lointain [Pv May]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sadike
Le FullArmor Alchemist

avatar


MessageSujet: Amour lointain [Pv May]   Dim 9 Mar - 16:04



Alphonse regardait sa chère femme dormir paisiblement. Il sourit doucement avant de bailler et de s'étirer pour se lever. Il était encore très tôt mais un cauchemar avait tiré le jeune homme hors du lit malgré lui. Encore tout ensommeillé, il se dirige vers la salle de bain où il regarde, ou tente, sa tête dans le miroir. Pas très glorieux tout ça... Des cheveux en bataille, le teint pâles, d'énormes cernes. Il était fatigué. En même temps il ne dormait pas beaucoup ces derniers temps...

En effet, quelque chose le tracassait grandement et il ne savait pas ce que c'était. Peut-être encore une histoire avec son frère aîné et ses deux gosses pénibles ? Ah... S'il savait... Baillant encore, il regarde l'heure avant de décider qu'il irait bosser un peu. Il s'étire encore, espérant faire partir la fatigue, sans succès. Il était bon pour aller se prendre un café à cinq heures du matin.

Sans être motivé, il descend à la cuisine en essayant de ne pas faire de bruit. Mais c'était sans compter les escaliers traitres qui avaient visiblement décidé de l'embêter de bon matin, très bon matin. L'alchimiste, râleur si très fatigué, jure en silence avant de continuer sa descente sur la pointe des pieds. Il ne voulait vraiment pas réveiller sa chère et tendre épouse.
Une fois arrivé à bon port sans avoir fait trop de dégâts, il se dirige vers la salle qui servait à sa femme à lui concocter de délicieux plats de Xing.

Alphonse adorait ces plats si différents de ceux d'Amestris, pays où il résidait actuellement avec sa merveilleuse femme. Ils avaient décidé de s'installer définitivement sur la terre natale du jeune Elric, pour diverses raisons en faite. Tout cela serait bien trop long à citer.

Bon, il était dans la cuisine en train de râler contre la casserole qui faisait bien trop de bruit. Après une dizaine de minutes à pester en silence, il réussit enfin à se faire un café à peu près correcte. Se brûlant la langue en buvant une gorgée, ce qui valu un nouveau juron silencieux, le jeune marié se dirige vers sont bureau où une pile incroyable de papiers y étaient entassés. Divers dossiers médicaux de patients... Et oui, Al était devenu médecin, allez savoir pourquoi, ce métier l'épuisait grandement...

Enfin bon, il se pose tranquillement tout en buvant son café, trop chaud, et commence à travailler, espérant que le sommeille viendrait le chercher. Un bâillement, mais rien d'autre, c'était bien navrant...




Nikki~

Higu' powa o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sadike
Le FullArmor Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Amour lointain [Pv May]   Jeu 8 Mai - 17:24



Le jeune marié sursauta en entendant la voix de sa douce femme. C'est qu'il était encore dans les vapes bien qu'il essayait de se concentrer sur ce dossier très ennuyant. Ah, bah il espérait retrouver le sommeille en épluchant ces papiers médicaux. Pas qu'il n'en avait rien à faire de ses patients, loin de là, mais à cette heure et dans ces circonstances, oui, il s'en foutait un peu, il n'avait qu'une envie, trouver le sommeille et éviter que ce cauchemar ne revienne à la charge. Il voulait avoir enfin une nuit tranquille ! C'était trop demandé après les six ans qu'il avait passé dans une armure à regarder son grand frère pioncer comme une masse ?!

Alphonse soupira doucement en se tournant vers sa dulcinée. Elle était belle même lorsqu'elle avait les cheveux en nid de corneille et cette tête d'endormie. Il sourit avant de se lever et de se diriger vers elle. Lui aussi devait avoir une sale tronche et vu qu'il venait de s'énerver... Il l'a prit doucement dans ses bras, lui permettant de garde l'équilibre. Elle était à deux doigts de tomber tant elle était fatiguée, ça sautait aux yeux. Et en sa qualité de docteur et de bon mari, contrairement à Edward qui devait passer son temps à hurler sur Winry ou bien à lui chercher des noises, il prenait soin de sa femme.

- Pourquoi tu es là ? Tu devrais être en train de dormir, regarde toi, tu ne tiens pas debout... lui dit-il la grondant faussement.

Il rit doucement avant de la prendre dans ses bras, portant le poids plume qu'elle était pour monter à l'étage. Les escaliers grincèrent et il les maudit un long moment. Ils risquaient de réveiller encore plus May alors qu'elle avait juste besoin de se reposer. D'entre eux deux, le plus fatiguée c'était elle. Parce qu'elle passait son temps à frapper les gens. Non voyons, ce n'était pas Winry !
Alphonse entra dans leur chambre et la posa sur le lit. Il s'assoit à ses côtés en l'embrassant sur le front avant de répondre à sa question:

- Oui, toujours le même cauchemar, dit-il en se laissant tomber sur le lit.