Examen Personnage Prédéfini Envy



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Examen Personnage Prédéfini Envy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sadike
Le FullArmor Alchemist

avatar


MessageSujet: Examen Personnage Prédéfini Envy   Dim 6 Avr - 10:57

Monsieur Colonel Envy Palmito

Pour finaliser votre inscription, et dans le but d'intégrer la prestigieuse armée de Papa, il vous faut passer un ultime test d'aptitude. Celui-ci consiste à répondre de votre mieux à la situation fictive proposée par le Jury. Vous disposez de 10 jours pour vous présenter, et passer cet examen, qui devra faire 20 lignes au minimum. Au delà du délai, ou en cas d'échec, vous passerez à une session de rattrapage, plus difficile que le test premier. En cas d'abandon, vous aurez la possibilité de choisir un autre secteur d'affectation.

Passons maintenant au contenant de cette épreuve, voici votre sujet :

"Le père vient de vous créer. Vous êtes l'homonculus de l'envie, vous découvrez votre nouvelle terre, Amestris. Mais à peine aviez vous fait un seul pas dans le sous sol de Central qu'il vous envoie déclencher une horrible guerre à Rivière. Il la souhaite sanglante. Vos pulsions sanguinaires s'éveilleront-elles ici ?"

Le jury prendra en compte votre adaptation à la situation. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Examen Personnage Prédéfini Envy   Dim 6 Avr - 13:03


L'être représentant l'envie était enfermé dans ce sous-sol miteux depuis sa naissance et commençait vraiment à perdre patience. Après tout, ces frères et sa soeur allaient et venaient libre comme le vent, allant accomplir les missions données par leur géniteurs... Pourquoi Envy ne pouvait-il pas partir aussi ? Pourquoi devait-il attendre sans rien faire, après un signe de père ? L'homonculus en avait plus que mare de voir la tête de ce Greed qui venait sans cesse le narguer sur le fait que son frère ne servait à rien. Vivement qu'il ne meurt celui-là ! Il serait enfin libéré d'un boulet qui ne pensait qu'à sa petite personne.

Puis un jour, alors que l'envie et l'avarice se crêpaient le chignon, Father prit enfin le temps de faire venir Envy pour lui donner une mission, sa première mission. Dire qu'il était à deux doigts de se casser du souterrain pour aller faire une longue balade... L'attente avait été peut-être longue,mais elle en valait la peine. Regardant son créateur, assit sur son trône de pierre, l'homonculus le fixa avec un grand sourire et écouta attentivement les directives de son paternel. Déclencher une guerre dans une petite ville du Nord-ouest... Rien que ça ? Tss vraiment trop facile. C'était la mission qui convenait le mieux à Envy. Faire couler du sang en masse... Voir de la douleur sur les visages de ces pauvres humains était son péché mignon. Il ne tarda pas d'ailleurs à se diriger vers la sortie du repère, zieutant sadiquement Greed qui était encore dans le coin et entreprit donc un périple vers la ville de Riviere.

Quelques jours plus tard, notre homonculus était arrivé à sa destination, sous l'apparence d'un vulgaire jeune homme. Un homme des plus banals qui n'attirerait pas l'attention sur lui. Il avait pris le temps de faire un petit tour, afin d'observer attentivement et minutieusement chaque personnes qu'il croisait et chaque militaire présents. Le plus important dans sa mission, était de faire en sorte que tout le monde passe l'arme à gauche et que le sang coule à flot. Pas de survivants ~ Même les femmes et les enfants y passeront. Telle était la condition. Comment parvenir à ses fins ? Et bien l'envie sous déguisement avait sa petite idée. D'un sourire sadique, il entra dans un bar, où se ressemblait la plupart des humains du coin et même les voyageurs et se mit au comptoir pour écouter attentivement les petits potins de cette charmante ville du Nord-ouest.

- Il parait que la police a encore fait des siennes sur la grande place... Ils ont arrêté Sverg parce qu'il se plaignait que les policiers étaient injustes.

- Oui, la semaine dernière ils auraient arrêté sans raison un des commerçants parce qu'il refusait de faire un rabais à leur chef !

- On ne peut pas continuer comme ça. Si ça continue on va devoir fermer boutique si on ne  obéit pas.

Oh, voilà qui était fort intéressant à savoir... Les habitants n'avaient plus envie de se faire marcher dessus par les représentants de la justice. Mais cela n'allait pas être suffisant pour accomplir sa mission... Envy, toujours sous la forme d'un jeune homme d'une vingtaine d'années écouta une conversation entre le barman et un vieil homme.

- On ne va jamais tenir à ce rythme-là... Si on se fait envahir par ces colons, la ville va être rayée de la carte...

- Avec le peu d'armes et de combattant, ça sera la fin assurée. On a tenté de demander de l'aide à une autre ville, mais ils sont trop occupés à défendre leur ville.

- On devrait peut-être évacuer avant que ça tourne mal ?

- Hum... Peut-être qu'avec un peu de chance, les colons ne passeront pas par Riviere. Il faut croiser les doigts.

Voilà exactement ce qu'il fallait à Envy pour faire sa petite mission sanglante ! Les humains étaient vraiment trop bêtes de parler de ça devant des étrangers ! Ces deux hommes venaient de donner le bâton pour se faire battre et la meilleure idée de créer un carnage sans non à notre jeune homonculus ici présent. C'est avec un énorme sourire sadique que l'envie se leva et quitta le bar avec un nouveau plan dans la tête.

Une semaine plus tard, tout étaient en place pour déclencher un massacre. L'homonculus avait pris contact avec les colons, sous la forme d'un haut gradé et avait donné un plan d'attaque à ces stupides humains. Le mot d'ordre était simple, prendre la ville de Riviere et tuer tous ceux qui se défendront... Même les femmes et les enfants qui tentaient de fuir. Dans un autre temps, Envy avait pris l'apparence d'un homme de la future ville assiégée et avait réussi à convaincre les habitants de la ville à se défendre jusqu'au bout, grâce à un discours des plus efficaces. Avec un peu de chance, la ville voisine allait tout de même envoyer du renfort afin d'aider au maximum les habitants de Riviere. AHAHA bande de crétins ! Envoyez donc des sacrifices de plus ! Plus le sang coulerait, plus Envy serait heureux. Tout son corps frémissait rien qu'en imaginant la terreur sur le visage des pauvres gens de cette ville misérable. Tellement impatient de voir le commencement de la boucherie, qu'il se mettait à rire tout seul. Cette nuit, le sol deviendrait rouge, l'eau aura un gout de sang et toutes vies seraient annihilées de cet endroit pittoresque.

Une fois le soleil tombé sur l'ouest, notre petit homonculus qui avait pris soin de se mettre dans un coin tranquille pour observer le spectacle, entendit les premiers hurlements tandis que les colons entraient dans la ville d'un peu partout, tuant quiconque se défendrait ou bien même tenterait de fuir. Au bout de trois heures, les cadavres recouvraient le sol de chaque rue. Personne n’avait été épargné et les renforts de la ville voisine arrivèrent pour aider la poignée de survivants. Leur nombre était inférieur, il courrait droit vers une mort certaine. Bande d'idiot ! C'était tellement prévisible. Envy ne ratait pas une miette et souriait comme un fou ayant perdu toute humanité face à ce spectacle des plus divins. Ah... Pourquoi il n'avait pas pu faire cela plus tôt ?! Manipuler tous ces gens en leur faisant miroiter une victoire impossible.... Donner tous les détails à ces étrangers pour leur permettre d'envahir Rivière... Avoir réussis à obtenir des soi-disant renforts qui allaient se faire tuer comme des lapins... Voilà ce que l'envie savait faire le mieux. Créer la panique, inviter la mort à prendre chaque personnes n'étant pas digne de fouler cette terre. Au bout de deux semaines, il n'y avait plus rien à voir... Les étrangers avaient perdu un tiers de leur effectif, mais avaient réussi leur mission. Marchant sous l'apparence d'un de ces soldats, l'homonculus marcha dans les rues, zieutant chaque femmes, enfants et homme morts, se remémorant les coups de feu, les hurlements qu'il avait pu entendre. Sans perdre son éternel sourire qui donnait froide dans le dos, il partit maintenant en direction du repère de son père pour lui annoncer la bonne nouvelle. Son premier carnage était une réussite totale et il se demandait à quand la nouvelle mission de ce genre pour son grand plaisir de voir l'humanité disparaître. Quand une guerre éclate, les humains deviennent de vraies machines à tuer, voulant sauver leurs misérables vies... Vraiment tous des imbéciles.  
Revenir en haut Aller en bas
May Chang
La petite Xénoise au panda

avatar


MessageSujet: Re: Examen Personnage Prédéfini Envy   Dim 6 Avr - 13:17

Très bon RP, Palmito ! Toujours aussi sadique. Validé !


Wuf Les chiens conquerront le monde ! Wuf
Nikki~

Higu' powa o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Examen Personnage Prédéfini Envy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Examen Personnage Prédéfini Envy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Examen Personnage Prédéfini Ling Yao
» Modèle de Personnage Prédéfini
» Fiche de personnage prédéfini
» Personnage prédéfini : Arisa Endô (prédéfini libre)
» Création d'un personnage prédéfini!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Accueil :: Présentoir :: Examens :: Examen de personnage Prédéfini :: Examens Réussis-