Sous la pluie



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Sous la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sadike
Le FullArmor Alchemist

avatar


MessageSujet: Sous la pluie   Mer 14 Mai - 14:34

Sous la pluie

Non, il refusait, il refusait de croire que tout ce qui venait de se passer était réel. il refusait de croire qu'il avait lancé tout ceci à Edward. La grande armure regarde ses mains, tremblantes, avant de les poses sur son visage. Il ne pouvait pleurer, il ne pouvait exprimer de sentiments par le physique, mais il pouvait blesser avec les mots. Pourquoi, pourquoi tant d’animosité ? Alphonse s'en voulait, terriblement. Mais il ne pouvait faire marche arrière, pas maintenant. Il l'avait dit, il l'avait prononcé: Il ne reviendrait pas, chassé par son propre orgueil, éloigné par sa stupidité de son grand frère.

Le cadet, d'à peine 15 ans âgé, regarde autour de lui. Tout est gris, personne n'est dans les rues. L'orage se faisait sentir, les animaux cherchaient refuge sous les toits, les humains restaient chez eux au chaud. Seuls quelques véhicules circulaient encore. Tous voulaient être à l'abri lorsque l'orage éclaterait, plus terrifiant que jamais. D'aussi loin qu'il puisse se souvenir, il avait toujours eut peur de l'orage, ces éclaires qui striaient le ciel en d’innombrables fissures illuminées, ce craquement ténébreux qui annonçait que, quelque part, la foudre s'était abattue, faisant des ravages autour d'elle.
Il passa les bras autour de ses épaules, se recroquevillant sur lui même. Il n'était pas à Resembool, pas encore. Il ne pouvait pas rentrer, pas maintenant... Il s'en empêchait, pour une raison tout aussi stupide que celle qui l'avait poussé à hurler ces mots à son frère.

Il s'en voulait, tellement. Il regrettait sa gestuelle, il regrettait tout. Mais il ne pouvait pas pleurer, il ne pouvait pas verser de larmes pour exprimer ceci. Alors il restait seul, se perdant volontairement dans ces grandes rues d'East City, première ville de leur périple. Il avait tant de souvenirs ici, tant de souvenirs, à la fois heureux et douloureux. Cette ville avait été le premier point de leur aventure, elle leur avait offert l'espoir. alors pourquoi était-il ici ? Désespérant et se lamentant sur son sort ? Stupide créature qu'il était, inutile armure qu'il était, incapable petit frère qu'il demeurait.

Le jeune Alphonse se relève, regarde l'horizon de cette rue où il était. Le bord de la ville, donnant directement sur la campagne assombrie par les nuages gris. Puis soudain, un éclaire vient scinder cette barrière de nuage en deux. Il sursaute, il tremble, il était dehors, paratonnerre tout désigné, seul, au milieu de cette rue. Il avait peur, mais il refusait d'aller à l'abri, voulant profiter du spectacle, si effrayant mais si beau.

"Pauvre fou !" lui hurlait sa conscience, "Pauvre fou que de rester ici, c'est donc bien la mort que tu cherches ?!", l'accusa-t-elle.
Il ne dit rien, il ne réagit pas, frissonnant à nouveau en entendant le craquement de l'orage. La pluie ne se fit plus attendre après cela, elle vint s'abattre, souveraine conquérante, sur les plaines verdoyantes. Des flots d'eau, des masses de gouttes, venaient s'écraser sur le sol, sur lui. Voilà que la pluie ruisselait sur son armure. Ploc, ploc, il sonnait creux, faisait ainsi résonner une douce mélodie au milieu de ce vacarme assourdissant.
Puis, doucement, la grande armure bougea, néanmoins toujours rongée par le remord. Elle se dirigea vers une route, une route qu'elle allait emprunter seule. Elle allait marcher jusqu'à Resembool, et tant pis si cela lui prenait une semaine, de toute façon, elle n'avait rien d'autre à faire et marcher lui viderait la tête, tête qui ne contenait que du vent à vrai dire.

Tu as raison, je ne te fais plus confiance !

Cette phrase lui revint de plein fouet. Il avait gagné, il avait tout gagné ! Son frère, son unique famille, ne lui faisait plus confiance... Mais quel idiot ! A vouloir jouer au plus con, il avait gagné ! Et quoi de mieux que l'exil après la lame tranchante qu'il avait répliqué ? Quoi de mieux que cela ? Par ailleurs, voulait-il vraiment retourner à Resembool ? Y retourner et risque d'être confronté à une autre dispute tout aussi cinglante que la première ? il ne savait pas...

Sur la route marchait une armure esseulée, sous la pluie battante et les éclairs dangereux. Elle risquait de les attirer, paratonnerre qu'elle était. Mais l'armure n'en avait que faire, elle avait la tête ailleurs et marchait vers son village natal.
Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: STAFF :: Les Archives :: Anciens RPs-