Et la mission continue



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Et la mission continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Et la mission continue   Dim 19 Avr - 7:45

(hors rp : je me permet un saut dans le temps car on stagne et ça me gave )

Après ce passage dans cette gare, et la mission reçut par Zévin d'Edward ignorait tout, ils étaient montés dans la correspondance. Edward ne voulait pas demander au brun pour cette mission, après tout lui n'était pas membre des forces spéciales ou secrètes ou peu importe leur nom. Il faudrait qu'il en touche deux mots plus tard à Mustang.

Le blond avait commencé à s'habituer au voleur. Son voleur perso en protection diplomatique, faut le faire dans un sens. Zévin devait être un voleur exceptionnel pour que les militaires aient réussi à lui faire passer l'examen alors qu'il avait une alchimie passe par tout, très généralisé. Un peu comme lui d'ailleurs. Enfin lui faisait sans cercle fatalement ça aide. Sans compter ses connaissances dans le corps humain. Edward se dit vaguement qu'un jour, il serait peut-être docteur.

Le trajet continua donc. Mais pour moins de temps, il fallait bien le dire. Sans compter qu'Edward passait comme toujours beaucoup de temps à lire. Il était également surpris des petites attentions que le brun lui portait et c'était surprit à rougir une ou deux fois, c'était étrange.

Enfin, ils arrivèrent à la ville minière. Il aurait vraiment aimé être envoyé à Yoursel comme jadis. Au moins là-bas, il les connaissait. Ici, ce n'était pas le cas. Et il ne savait pas comment les militaires serais accueilli, surtout que Zévin était en uniforme au contraire de lui qui était habillé en civil.

Arrivant dans cette toute petite gare poussiéreuse, leur premier objectif fut de trouver une auberge. En traversant les rues, ils frissonnèrent sous les regards des mineurs. Pourquoi ne pouvait-il pas tomber pour une fois dans une jolie et gentille petite ville ? Cela était sans doute trop demandé.

Enfin une auberge...

- Le poney qui tousse ? Quel drôle de nom...

Murmura le blond avant d'entrer dans cet endroit.

- Bonjour, deux chambres s'il vous plaît.

Aubergiste : il ne me reste qu'une chambre !

Qu'une chambre ? Il se moquait de lui là ! C'était désert.

Aubergiste : à prendre ou à laisser.

- On prend !

Le blond paya, puis ils montèrent, la chambre était... Comment dire...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Sam 25 Avr - 5:53

HRP Tu sais, Zévin n'est pas en uniforme ^^" HRP

Zévin avait fait embarquer sa moto sur le train avec eux et, une fois à l'intérieur, il commença à faire ses petits repérages. Il passa un bon moment à tout préparer. En même temps, il faisait toujours attention à son collègue. Faut dire, sans ça, il passerait sa vie dans les livres. Il hésitait à lui parler un peu plus de son travail, mais il savait que ça le mettrait en danger.

Finalement, alors que sa cible descendait enfin du train, Zévin descendis aussi et lui rentra dedans. La valise du noble sauta en l'air et se vida de son contenu et, feignant un air désolé, Zévin aida à regarnir la valise, avant d'apercevoir la bourse qu'il savait pleine des fameux diamants. Il l'attrapa alors et, en un seul geste, il utilisa son alchimie pour transmuter ses lunettes et créer son masque. il fit un sourire narquois à sa victime et, alors que le train commençait à partir, il transforma un grappin qu'il lança et qui lui permis de retourner sur le train pile au dernier moment.

Et, sans même qu'Edward ne s'en rende compte, la mission était accomplie. Ils descendirent tous les deux dans une ville.... Follement accueillante....Une fois à l'auberge, alors qu'Edward montait, Zévin réfléchit un instant puis sortit deux diamants de la bourse qu'il posa sur le comptoir.

- Il n'y a personne dans notre chambre et vous nous avez jamais vu, d'accord ? Au moment de partir, vous en aurez d'autres si vous tenez parole...

Il partit alors et précéda Edward avant de s'enfermer seul dans la chambre. Il regarda la pièce... Poussiéreuse et aux meubles antiques... Il sortit de sa poche quelques imprimés et, quelques minutes plus tard, il rouvrit finalement la porte. Il n'avait pas eu beaucoup d'idées alors il avait copié le style décoratif du train. Bon, à ça prêt que niveau meubles c'était quand même mieux équipé : Il y avait une armoire et une commode en bois, ainsi qu'un grand lit, semblable à celui qu'il avait créé dans le train.

- Quelqu'un a demandé le service d'étage ?

Il partit alors se laisser tomber sur le lit. Avec tout ça, il commençait sérieusement à fatiguer. Il adressa finalement un dernier sourire à son collègue avant de se glisser sous les draps, cherchant le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Jeu 30 Avr - 15:11

- Serais-tu l'homme parfait ? Enfin presque si on oublie tes petites manies de cleptomane.

Fit remarquer le blond en regardant la chambre, il avait l'habitude de dormir dans des endroits improbables, la vétuste de la chambre ne le dérangeait pas, mais il devait reconnaître que le besoin de confort du brun était avantageux. Et il aurait tort de ne pas en profiter.

Aussi, le blond verrouilla la porte puis il alla à la salle de bain, bon la salle de bains aussi avait besoin d'un coup de jeune, aussi ne se priva-t-il pas pour rafraîchir tout cela, et enfin faire couler l'eau de la douche, à vrai dire prendre un bain le ravissait, aussi se savonat-il en vitesse, puis se rinçant et enfin cheveux en arrière plaquer par l'eau se prélassât dans la baignoire l'eau chaude coulant toujours, il l'arrêta avec son pied et laissa ses bras pendre hors de la baignoire, la tête en arrière, il ferma les yeux,

Que c'était agréable... Edward n'avait pas changé grand chose, le lavabo fêlé était réparé, la rouille sur les robinets et tuyaux avaient disparu, et la baignoire cassé avait été réparé. Celle-ci n'était pas excessivement grande, mais pour lui, c'était parfait.


La vapeur d'eau avait recouvert le miroir présent au mur au-dessus du lavabo de buée blanche. Il soupira de bien-être, puis remit son bras gauche dans l'eau, aillant entre ouvert la fenêtre de la salle de bains, l'aire de la nuit entrait et rafraîchissait la pièce. C'était étonnant de voir comment malgré la chaleur étouffante la journée, il pouvait faire froid la nuit tomber.


Alors qu'il somnolait, Edward glissa, ce qui le réveilla, il sortit donc, ferma la fenêtre et se sécha en vitesse via l'alchimie, il remit un caleçon et un t-shirt et revint dans la chambre qui n'était éclairé que par la lumière de la salle de bains. Quand il coupa celle-ci la nuit reprit ses droits, il dut attendre quelque instant que ses yeux se fassent à l'obscurité, la lune éclairant l'intérieur où il ne pouvait que deviner les formes.

Le blond se dirigea donc vers le lit et se glissa sous draps et couvertures. Pourquoi Zévin n'avaient ils pas fait des lits jumeaux ? Pourquoi un lit double ? Dans le train, il comprenait, mais pas là. Peux importe, il était épuisé et n'aspirait qu'a une bonne nuit de sommeil.


Il s'installa sur le dos et croisa les bras derrière sa tête. Le jeune alchimiste écoutait ainsi la respiration de son partenaire calme et apaisante. Puis enfin les bras de Morphée l'attirent et il s'endormit. D'abord sans bouger, puis il se tourna et se colla à Zévin, si le brun y avait échappé jusqu'à présent, on pouvait supposer que le blond lui faisait assez confiance pour que son tic se déclenche en la présence de Zévin, c'est a dire attraper tout ce qui passe a sa porter en dormant et le transforme en doudou, tout y passait, gens, animaux, manteau, oreiller, peluche, valise,,,. Bref tout ! Tout ce qu'il jugeait assez confortable pour être transformer en doudou et oreiller. Et la victime du jour s'avérais être Zévin.


Et le hic, c'est que pour se dégager de cette prise tentaculaire, il n'y avait qu'une seule solution. Réveiller l'endormi. Car il était impossible de le faire lâcher prise sinon.

Et Edward ne se réveilla qu'au petit matin, quand un rayon de soleil lui tapa dans l'œil, grognant, il relâchât enfin sa prise pour tourner le dos au rayon de lumière importun et rabratre sur sa tête le drap.

- Humgrfgoumfe...

Non, il ne faut pas chercher à comprendre ça ne veut rien dire. Edward se redressa assit, les cheveux en vrac et la tronche dans le pâté.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 9:05

Zévin s'était facilement endormi. Avec tout ce qui s'était passé lors de cette journée de folie, il commençait à sérieusement fatiguer. Pourtant, alors qu'il commençait à se faire de nouveau épier par un cauchemar, il se réveilla en sueur. Il respirait violemment et se rendit vite compte qu'il avait froid. Il chercha d'où venait le courant d'air et arriva dans la salle de bains. Apercevant Edward dans la baignoire, il recula immédiatement, espérant ne pas avoir été vu. Il commençait à avoir mal à la poitrine, avec ce stress supplémentaire. Pourtant, il ne put s'empêcher de sourire en repensant à son collègue... Ce qu'il regretta immédiatement, se maudissant de ressentir de tels sentiments.

Il entendit alors du bruit venant de la salle de bain et, ni une ni deux, il se glissa dans les draps, priant pour que son collègue ne remarque rien. Il attendit un long moment que son collègue s'endorme puis, finalement, il entendit sa respiration s’allonger. Il se tourna alors lentement vers lui pour le regarder. Il avait beau redouter ce qu'il ressentait, il était obligé de connaitre qu'il était beau garçon. Il le regarda un long moment puis, soudain, il se retourna et le pris dans ses bras. Il resta choqué un instant avant de finalement faire de même, se disant qu'il pourrait bien se justifier auprès de son collègue. Il posa délicatement sa tête contre celle de son collègue et s'endormi ainsi, respirant calmement dans les cheveux de son collègue. Cette fois, il ne fit pas de cauchemar, et pour la première fois depuis longtemps, il se permit même de rêver.

Le lendemain, il fut lui aussi réveillé par la lumière et il sentit l’étreinte de son collègue qui se défaisait. La grasse mat, c'était pas son genre. Il se leva doucement, veillant à ce qu'il ne réveille pas son collègue (bien que ça ne soit pas trop compliqué. Et il se r'habilla avant de descendre. Il passa à un petit bar/brasserie à deux pas et commanda deux petits déjeuners et un plateau. Tous les mineurs le regardaient d'un mauvais œil et Zévin se rendit alors compte qu'il avait pris son matériel... mais pas sa veste. Tout le monde pouvait donc voir ses plaques et ses couteaux... Il balança l'argent sur le bar, récupérant la commande, et fila en quatrième vitesse à l’hôtel.

En montant à la chambre, il toqua doucement à la porte avant de rentrer. Il posa le plateau sur une petite table qu'il rapprocha du lit.

- Bonjooouuurr....

Il s'assit sur le bord du lit et attendit que son collègue soit bien réveillé avant de commencer à manger. Une fois le tout terminé, il prit le plateau qu'il entrepris de ramener au bar mais son pied buta contre sa valise qui s'ouvrit. Une grosse pochette en glissa alors, d'où sortit une photo... Celle d'Edward. Zévin sembla alors pâlir à une vitesse fulgurante et il reposa délicatement le plateau, attendant la réaction d'Edward, la peur au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 9:31

Edward avait un mal fou a émerger, c'est à peine s'il réalisa que son collègue était parti, et encore moins qu'il était revenu, tout ce qu'il savait, c'est qu'un petit déjeuné avait popé devant lui, baillant a s'en décrocher ma mâchoire, il lui rendit son salut,

- 'Jour

Fit-il malgré l'agression qu'avait subit ses oreilles. Ainsi, il petit déjeuna avec Zévin, puis au moment de se lever, Zévin se vautra... Enfin non, il heurta sa propre valise et celle-ci s'ouvrit, le blond se demanda alors pourquoi Zévin avait une photo de lui.


- Serais-tu ... fan de moi ?



Bon, la naïveté enfantine d'Edward sauvait visiblement le brun, du moins pour cette fois-ci. Après tout Edward a seulement seize ans ne voyait pas d'autre raison a ce qu'un homme a des photos de lui dans ses affaires. Ça aurait été une femme, il se serais dit « elle est amoureuse de moi trop bien j'ai la cote ! » Mais là, c'était un homme, donc fatalement cela ne luit reversait pas l'esprit, n'oublions pas, le jeune alchimiste est BLOND ! Et oui parfois, il y a la connerie qui va avec, mais bon, là, c'était surtout la naïveté du a son jeune âge.


Ainsi, il se leva, ouvrit sa valise et enfila un pantalon en toile noire et une chemise en coton blanche, sans doute du a la chaleur déjà présente. Il releva ses cheveux en queue-de-cheval haute et non pas en tresse avant de ne pas avoir trop chaud et sorti une veste longue légère de couleur crème qu'il enfila. Pas de rouge, et pas tout en noir pour ne pas mourir de chaud. Il rangea aussi ses chaussures à semelles rouges pour en mettre des plus légère, noire, mais tout de même, perdant ainsi trois bons centimètres. Il alla se laver les dents et se passer de l'eau sur le visage, et une fois sec mit ses gant blanc, il verrouilla sa valise et la mit sous le lit.

- Prêt pour faire l'inspection de la mine ?

Oui, le blanc n'était pas indiquer, mais bon Edward se fichait bien de se tacher tant qu'il n'avait pas trop chaud.

Ainsi, le blond passa devant, et verrouilla la prote une fois Zévin sorti, puis rangea la clef dans sa poche gauche, dans la droite se trouvant sa montre d'alchimiste.

Edward demanda à l'aubergiste une carte de la ville, qu'il du bien sûr payer. Puis ouvrant celle-ci trouva le chemin le plus rapide pour se rendre a la mine. Ainsi, il s'engagea dans les rues sous les regards des mineurs qui partaient ou revenaient de la mine, puis il s'arrêta et sembla réfléchir, puis finalement s'en ficha, pas besoin de prévenir les militaires du coin.


(Hors rp : désolé de faire si court ^^ " je te laisse inventer un peu la situation à venir lol)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 10:23

Remarquant que Zévin se désintéressait totalement de son propre dossier, Zévin rassembla précipitamment les papiers et les fourra dans sa valise avant de suivre son collègue en bas. Mais, alors qu'ils étaient dans le hall, Zévin entendit le bruit du téléphone. Avant même que l'aubergiste ne réagisse, il attrapa le combiné et reconnut la voix d'Armstrong.

- Monsieur... Oui, je comprends, excusez moi mais j'ai fait en sorte que.... Ils seront prévenus, ça ne se reproduira....Bien monsieur...Ce sera fait...Au revoir mon...

Le colonel était un homme très sympathique, mais ce travail influait sur tout le monde, même lui. Bon, il connaissait enfin sa mission : Des transmutateurs d'or qui financent apparemment une organisation... Intéressant. Il se rapprocha de son collègue et lui murmura à l'oreille.

- Bon, voila le topo : Nous savons de source sure qu'il y a de la transmutation d'or ici. Ils financent une organisation qui apparemment protège ses arrières, donc fait gaffe, on sait pas sur quoi on va tomber...

Et ils visitèrent ainsi la mine, faisant attention à tout. Au bout d'un moment, Edward entendit des bruits suspects derrière une porte en bois, en plein dans les galeries. Lorsqu'ils ouvrirent la porte, ils purent voir derrière tout un stock de lingots d'or avec quelques personnes qui s’affairaient autour. Ils ne semblaient pas les avoir vus et certains avaient l'air armés.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 12:43

Et voilà ça recommençait, lui qui pour une fois avait une mission calme et reposante, il fallait que ça devienne n'importe quoi.
Edward cogna sa tête contre le mur dans un petit poc que personne n'entendis a part sans doute Zévin. Non mais c'était trop demandé un peu de repos ? Visiblement oui, tien, il saignait, il avait dû réouvrir sa coupure, il essuya avec un mouchoir et soupira, bon observons.

Il tira le brun à sa suite pour se cacher, les alchimistes étaient plusieurs, et pas franchement bien traiter vu que c'était des enfants, des enfants épuisés utiliser pour transmuter le minerai en or, vu leur niveau d'énergie l'or ne devait pas rester en place très longtemps... Plus loin, un trafiquant alchimiste re transmutait le tout, d'accord, ainsi monsieur ne se fatiguait pas trop, les gamins fournissaient le plus gros, et lui « fixaient » leur travail. Et avec un tel trafic leur hôtel était aussi minable ?

Edward regardait la structure de la caverne, il se déplaça alors, et utilisa a différents endroit l'alchimie sans se faire voir puis revint,

- Ok, je n'aime pas cet endroit, dans trente minutes tout va exploser donc on sort les gamins de la vitesse grands V.

Cela avait le mérite d'être clair.

- Je vais faire diversion, toi, tu fais sortir les enfants.

Et sur ces bonnes paroles Edward alla à la rencontre des hommes,

Homme 1 : qui t'es toi ?
Homme 2 : c'est un gosse ! Il a du arrivé à se détacher... mais je ne l'ai jamais vu...


Edward sourit alors et frappa dans ses mains, puis les posa sur le sol, créant des mains géante qui attrapèrent les hommes, enfin certain d'on l'alchimiste lui échappèrent et ripostèrent avec des armes. Heureusement, le blond était rapide et il mit son genou dans le nez du premier qui se retrouva K.O.
Les pauvres hommes ne comprenaient pas comment un gosse pouvait savoir se battre comme ça ?

Concentrer comme ils étaient sur l'alchimiste qui se moquait ouvertement d'eux, ils ne pouvaient pas voir le militaire agir dans leur dos.

- Non mais quel lenteur ! Et en plus, ça se dit alchimiste ? Et tireur ? Bouhhh vous êtes nul !

Edward leur tira la langue en leur faisant un pied'nez.

Alchimiste : sale gamin !

Jura l'homme en transformant de l'or en armes et en munition pour lui tirer dessus ? Les balles rencontrèrent l'auto mail, les surprenants.

- Surprit ?


Et bam ! Coup de pied métallique dans le nez de l'homme l'assommant, les autres adultes préférant fuir ne se souciant pas des enfants enchaîner que normalement Zévin avait du libéré.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 13:51

Zévin soupira en voyant tout ça. Pffff, mais quels gens... Asservir ainsi des enfants... Mais quelle honte. Zévin transmuta ses lunettes pour obtenir son masque et passa discrètement derrière ce petit groupe pour détacher les enfants. Il transmuta les chaines, les libérant, et il les conduisit un par un jusqu'à la sortie, leur donnant l'ordre de l’attendre derrière la porte. Mais au moment de faire sortir le dernier, les gardes commencèrent à fuir... Sauf deux, qui coururent dans sa direction. L'un d'entre eux semblait d'ailleurs être le chef...

Zévin se rendit alors compte que c'était non seulement le chef, mais que c'était aussi l'aristocrate qu'il avait détroussé la veille. Il semblait l'avoir reconu aussi d'ailleurs...

Homme : Encore toi ! Meeeuuurrss !!

Les deux vidèrent alors leurs chargeurs sur Zévin qui eu juste le temps de plaquer ses mains contre un tas d'or pour dresser un bouclier pour les protéger lui et l'enfant. Lorsqu'il abaissa la barrière, il vit que les deux étaient en train de partir par la porte même où ils étaient arrivés, se désintéressant totalement des enfants. Zévin détacha l'enfant et l'aida à sortir, cherchant Edward des yeux. mais quel merdier, mais quel merdier....!

Finalement, ils purent tous sortir de la mine sains et saufs... Mais les deux trafiquants étaient introuvables... Ils confièrent les enfants à la caserne de la ville et rentrèrent à l’hôtel. Zévin n'avait pas peur que les mineurs en colère ne les trouve, vu la généreuse offre faite à l'aubergiste.

- Fiou... Eh bien, bon boulot en tout cas ! Personnellement, j'aime bien travailler avec toi...

Juste après, l'alchimiste se mordit secrètement la langue. Mais quel idiot de dire ce genre de trucs... En tout cas juste après ça quoi. Il ne put s'empêcher de sentir ses joues rougir et partit immédiatement à la salle de bains, fuyant son collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Ven 1 Mai - 14:12

Edward se laissa tomber assit sur le lit,

- Hai ! C'est cool, bon timing !

Fie le blond ravi d'être sur la même longueur d'onde que son partenaire, tien, il rougissait. Était-il gêné que le blond approuve ? Mais il faisait quoi là ? Pourquoi il s'enfermait dans la salle de bains ?

Edward se leva et alla donner deux petits coups à la porte,

- Zévin tout va bien ? Quelques choses te perturbent ? J'ai fait ou dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?

À vrai dire, c'était perturbant, ce garçon était vraiment étrange, parfois, il disait des choses, des compliments, ou des réflexions et rougissait instantanément comme s'il avait peur que le blond prenne des répliques de travers. Était-il si intimidant ? Il n'en avait pas l'impression pourtant.

- Bon sort de là et dit moi clairement ce qui ne va pas ? Je ne bougerais pas de là tant que tu ne diras rien !

Puis il attendit, mais il comptait sortir quand ? Pas a le saint glinglin, il espérait.

- J'en ai marre j'entre !


Edward frappa dans ses mains et modifia la serrure de la salle de bains, déverrouillant la porte, il l'ouvrit,

- Aller accouche ! Qu'est-ce qui t'arrive ? On ne va pas pouvoir continuer à bosser ensemble si tu ne peux pas me regarder sans rougir, me parler sans être gêné ou rougir aussi, tu ressemble a une fille amoureu...se .... comme ... ça ... Zévin ?

Edward venait de comprendre un truc, non, il se faisait des idées, ce n'était pas possible, ils étaient deux garçons après tout. Ou alors il ressemblait à une fille ? C'était sans doute les cheveux longs. Il ne voyait pas d'autres explications. C'était surement ça.

- Zévin ?

Insista alors le plus jeune alchimiste. En soit c'était flatteur. Edward n'avait rien contre le fait qu'un homme en aime un autre après tout.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Sam 2 Mai - 7:09

En entendant Edward qui essayait d'ouvrir la porte, Zévin se déshabilla en vitesse et se terra au fond de la baignoire au moment où il entra. Pour la première fois, il semblait lui parlait avec un ton agressif.

- Je suis pas contre le fait de parler, mais là, si ça se voit pas, je suis occupé !

Et il commença donc à se doucher.Comment allait-il pouvoir expliquer ça à Edward alors qu'il n'arrivait pas à s'expliquer avec lui-même ? Comment pouvait-il lui expliquer ces sentiments encore trop flous pour son conscient ? Il pouvait aussi lui mentir... Mais cette idée le répugnait. Il en avait sa claque de mentir sur tout et n'importe quoi, sur sa vie, sur son travail... Mais pourquoi fallait-il que ça soit maintenant ? Tout ce qu'il savait, c'est qu'il lui faisait du bien. Il avait envie de pleurer en se remémorant ce rêve qu'il a fait la veille, dans les bras d'Edward. Mais comment faire...?

Finalement, il se sécha et s'habilla avant de rentrer dans la chambre. Il regarda Edward d'un œil triste puis baissa la tête et attrapa sa valise. Il n'était qu'un lâche, il le savait.

- La mission est finie... Mieux vaux que je rentre à Central faire mon rapport... Adieu...

Et avant qu'Edward ne put le retenir, il passa la porte et couru jusqu'en bas. Il balança la bourse pleine de diamants sur le comptoir, comme promis, et il couru jusqu'à la gare. Il avait envie de pleurer, il essayait de se convaincre que c'était le vent qui lui faisait ça mais il savait bien de quoi il retournait. Il avait honte, terriblement honte, et en lâche qu'il était, il n'avait trouvé que cette solution. Finalement, il s'assit sur un ban et attendit le prochain train, la tête dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Sam 2 Mai - 10:46

Comment osait-il ? Il osait s'enfuir comme un lâche ! Edward ni une ni deux le poursuivirent, disant à l'aubergiste qu'il revenait et donc gardait la chambre pour le moment.

Pendant que le blond courait jusqu'a la gare, il réfléchissait. Il c'était surpris à reluquer Zévin sous la douche. Il avait été surpris et tétaniser un court instant, mais suffisamment longtemps pour le mater. De plus, le brun jusqu'à présent ne l'avait pas contre dit. Avait-il vraiment le béguin pour lui ? Edward n'était pas contre la nouveauté et la découverte, après tout. Tout alchimiste était curieux de nature et cherchait a découvrir de nouveaux horizons, même... Amoureux, heu corporel n'est-ce pas ?

Il arriva à la gare essoufflée, et le fixa. Zévin ne semblait pas l'avoir vu. Il se rendit au guichet et demanda quand serait le prochain train, puis sourit à l'annonce. Il se dirigea alors vers son camarade.

- Tu comptes attendre deux jours entiers sur ce banc ? Car tu as raté le dernier train.

Et ça c'était dit, Zévin ne pouvait plus fuir, d'ailleurs, il avait abandonné sa moto chérie. Edward s'assit à côté de lui et posa sa tête sur son épaule.

- Et si a la place de fuir, tu expliquais ce qui ne va pas ? Je t'aime bien, je suis ton supérieur et j'espère maintenant un peu ton ami. Donc tu peux me dire ce qui ne va pas, et plus si affinité.

Oui Edward venais de lui faire comprendre qu'il n'était pas contre les relations entre hommes. Si le blond pouvait être têtu et buter pire qu'un âne sur certaines choses, il était relativement ouvert d'esprit. Il se releva, prit d'une main le sac du brun, et de l'autre celle du jeune homme et le tira, le forçant à se relever avec lui, puis le fit le suivre jusqu'à l'auberge. Un regard noir a l'Aubergiste qui les regardait de travers, suffit à lui faire détourner le regard.

Ainsi, ils regagnèrent leur chambre, Edward posa le sac, puis fit s'asseoir Zévin sur le lit et se rassit près de lui.

- Voilà maintenant, tu ne bouges plus ! Tu respires un bon coup et tu expliques, je suis tout ouïe.

Edward essayait d'être rassurant, de le convaincre que malgré son tempérament explosif, il savait se contrôler sur certaines choses, qu'il savait être à l'écoute et prendre soin des autres. Et donc le Fullmetal attendit. Avec patience que son ami se décide à lui parler, à lui expliquer, à se confier... Mais bon, pas trop non plus, car nerveusement, son genou droit se mit a trembler signe d'impatience contenue.

Oui Si Zévin ne ce décidai pas vite son blondinet adoré allait perdre toute patience et lui arracher les vers du nez avec vigueur.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Et la mission continue   Sam 2 Mai - 14:04

Zévin se laissa doucement tirer. Au moins, il le comprenait... Ou essayait de le comprendre. Une fois sur le lit, il regarda longuement le sol, cherchant ce qu'il devait dire. Il voulait une explication, une foutue explication qu'il ne pouvait pas donner. Il ne savait pas... Ou plutôt ne voulait pas savoir. Il se mentait à lui même... Finalement, il releva doucement la tête, n'osant pourtant pas regarder le blond. Sa gorge était serrée et il devait forcer les mots pour qu'ils sortent.

- J'ai honte... Tellement honte, tu sais.... Honte de ma lâcheté.... Honte de t'avoir ainsi trompé... Honte de mes sentiments.... Honte de ce que je suis, de ce que j'ai pu faire....

Il leva enfin la tête et regarda Edward droit dans les yeux. Les larmes commençaient à couleur sur ses joues. Ses yeux déjà habituellement tristes semblaient porter tout le malheur du monde.

- J'ai honte de ma jalousie envers toi.... Oh que oui, il y a des raisons d'être jaloux de toi.... J'en sais assez, tu peux me croire.... Pourtant, tu peux remercier le ciel de t'avoir donné ton frère... De t'avoir laissé le garder.... Tu peux le remercier d'avoir connu ton père..... Et par les dieux, tu peux bien les remercier que ton dernier souvenir avec ta mère n'ai pas été une dispute où tu ne lui a juré que haine.... Oui, je suis jaloux de toi, de ton génie... De ta beauté....

Zévin enfoui de nouveau son visage dans ses mains. Il pleurait, il se donna enfin le droit conscient de pleurer, droit qu'il ne s'était pas accordé depuis si longtemps..... Il se leva finalement et se mit à la hauteur d'Edward, le regardant droit dans les yeux, son visage à seulement quelques centimètres du sien. Il semblait être sur le point de parler mais, soudain, il sembla tiquer et son regard se déporta derrière l'alchimiste et avant même qu'il puisse réagir, ses bras donnèrent toute leur force pour le déporter sur le côté, le jetant littéralement par terre. Un éclair déchira l'air et Zévin tomba sur les genoux avant de finalement tomber sur Edward.

Il sentait quelque chose de chaud qui ruisselait sur son corps. Idiot, il avait oublié son barda et ses côtes pare balles. Il sentait doucement son corps qui refroidissait alors que ce liquide chaud continuait de ruisseler sur Edward. L'effroi traversa le regard de Zévin qui dut alors faire un dernier effort pour placer sa bouche juste à côté de l'oreille du blond, murmurant ce qui était certainement ses dernières paroles.

- Je.... Je t'aime...Ed.....

Puis finalement, un voile noir recouvrit ses yeux et il s'abattit contre le sol. L'aristocrate était dans le cadre de la porte et était hilare devant ce spectacle, pointant son arme sur Edward.

Homme : Une bonne chose de faite ! A toi, maintenant, gamin !


(suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la mission continue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et la mission continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Les Autres Régions d'Amestris :: Le Sud-