Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Sam 2 Mai - 15:45

Pas un bruit, la fenêtre était très légèrement ouverte, la perfusion déversait lentement médicament et solution pour hydrater le corps a la peau bien trop blanche allongée sur le lit.

Assit sur une chaise Edward lisait un livre pour pas changer, il attendait. Il attendait que Zévin se réveil enfin.

Après l'attaque a l'auberge dans le Sud Edward avait bien sur régler le problème, et fait jouer son autorité auprès de l'armée de cette ville, Zévin avait été soigné en urgence par un docteur de la ville, et des que celui ci l'avait jugé stable, le brun avait été rapatrié a l'hôpital de Central, par ce qu'Edward avait appliqué sur le jeune homme une alchimie humaine pour cautériser la plaie et sortir la balle, Zévin avait été sauvé.

Cela faisait une semaine maintenaient. Une semaine que le blond attendait que le beau au bois dormant daigne enfin s'éveiller. Il n'avait pas osé le baiser du prince charmant non plus il ne fallait pas abuser.

Edward n'avait eu que trop de temps pour re panser a ce que son camarade avait dit, sa jalousie, tout ça, il n'y avait pas de quoi, mais le militaire ignorait la vérité. Edward n'avait pas comme dernier souvenir de sa Mère une dispute, c'est vrai, il avait comme dernier souvenir un truc même pas humain transmuter. C'est vrai, il avait encore son frère, du moins un bout de son frère. Mais ce n'était pas de la chance non plus. Son intelligence ? Il l'avait par ce qu'il l'avait affûté, entraîné, ce n'était pas inné non plus. Sa beauté ? Là, il ne voyait pas de quoi il parlait, mais bon. Non Zévin n'avait pas à le jalouser. Par contre ce « je t'aime » était assez perturbant. Ils se connaissaient depuis peu après tout. C'était ça un coup de foudre ? C'était flatteur. Zévin était loin d'être Vilain en plus. Mais décidément, il y avait des choses a revoir.

L'alchimiste était fatigué, il avait veillé tous les jours le jeune homme. Il ne voulait pas manquer son réveil, car ils avaient à causer. Malgré les cernes sous ses yeux Edward se leva, il alla se passer de l'eau sur le visage puis revint, il s'appuya sur le bord du lit, regardant le jeune homme.

- Va falloir te réveiller, tu sais ? Tu ne vas quand même pas me faire faire ça ? Si ?

Il faut croire. Le blond voulait qu'il se réveille, et après tout, c'était bien la dernière chose qu'il n'avait pas essayée. Il se sentait ridicule d’ailleurs. Il mit un genou sur le lit pour un meilleur appui et se positionner au-dessus de Zévin, puis il se penchât pour enfin déposer ses lèvres sur celle rosé de son ami. C'était chaste et léger, puis il se releva, et retourna s'asseoir reprenant son libre. Voilà, il se sentait bête maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Sam 2 Mai - 16:04

Zévin se sentait vraiment mal. Il n'avait jamais touché vraiment à l'alcool, pourtant il était certain que la gueule de bois ça devait être quelque chose d’approchant. Il n'arrivait pas encore à ouvrir les yeux, il n'en avait plus la force, mes sens sens reprenaient doucement vie. il sentait le tissu sur son corps, et il avait l'impression d'être allongé. Aussi une petite douleur au bras.... Comme s'il avait une aiguille....

Il entendit alors une voix... Au début elle lui semblait lointaine mais il finit par comprendre quelques mots. Soudain, il sentit une douce chaleur sur ses lèvres. Il entrouvrit alors ses yeux et compris. Si son cerveau n'était aps devenu totallement amorphe, il aurait bien tenté d'étendre ce moment...

Finalement, il réussi à entrouvrir les lèvres et à pousser une douce plainte. Il bougea ses digts et leva la main vers Edward, ouvrant enfin les yeux. Il avait la gorge sèche et il eu du mal à parler au début et il dut passer sa langue sur ses lèvres pour enfin récupérer quelque vitalité.

- Deux choses.... D'une, pourquoi j'ai la tête en compote ? Oh et, aussi, pourquoi tu deviens soudain si câlin ?

Il lui sourit doucement, visiblement, il était encore à moitié amorphe et il n'avait pas la force de mentir. Il lui tendit doucement la main, tentant de saisir la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Sam 2 Mai - 16:22

Edward bondis sur ses pieds et se rapprocha. Zévin cherchait le contact, alors il lui saisit la main de sa main gauche. C'était quand même plus chaleureux que sa main métallique.

Puis il piqua un fard monumental et détourna les yeux.

- Ça fait une semaine, j'ai fini par croire que le bisou des contes de fées marcherait, et c'est le cas, la preuve, tu t'es enfin réveillé. Et tu as l'impression d'être passé à la moulinette par ce que tu t'es fait tirer dessus. Et que j'ai dû utiliser l'alchimie pour te soigner un minimum histoire que tu ne meures pas, surtout après ce que tu m'as dit.

Holà ça faisait beaucoup, de plus il n'était pas câlin, donc Zévin ferais mieux d'en profiter au lieu de ce plaindre.

- Tu pionces depuis une semaine. Ça a été assez compliqué de te rapatrier, tu es arrivé ici cette nuit.

Bien sûr Edward taisait le fait de n'avoir quasiment pas dormi, déjà qu'il s'inquiétait pour son frère, voilà qu'une source d'inquiétude supplémentaire, c'était taper l'incruste dans sa vie déjà bien chaotique. Le blond s'assit sur le bord du lit, et posa la main de Zévin sur son genou sans pour autan la lâcher.

- Puis je n'allais certainement pas te laisser mourir avec tout ce que l'on a à se dire. Bien que je aille attendre que tu sortes de l'hôpital pour te soûler.

Il se releva et sorti, laissant le brun seul un petit temps, ce fut docteur et infirmère qui revainrent, l'un l’ausculter l'autre refaire les soins, seulement la Edward put revenir.

Doc : repos absolu, aucun stress ! Je suis navré jeune homme, mais vous allez restez en notre compagnie minimum une semaine.

Déclara le docteur à l'intention de Zévin. Puis il repartit, l'infirmière aussi qui revint avec un repas léger pour son patient, puis les laissa de nouveaux seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Dim 3 Mai - 13:23

Zévin subit la valse des docteurs doucement, en profitant pour émerger complètement. Il finit par remarquer les bandages au niveau de son abdomen. Hmmmm... quelque chose lui disait que c'était là qu'il avait été touché. Des que le plateau était arrivé, il se jeta sur le verre d'eau, mais le reste, il s'en désintéressa. Il avait faim mais préférait parler avant.

- Je préfère qu'on en parle maintenant, histoire d'éviter qu'on s'embête au moment de sortir.

Il recula un peu pour pouvoir se mettre un position assise, invitant Edward à s'asseoir à côté de lui. Il remarqua les cernes autour des yeux du blond et lui sourit doucement en devinant qu'il avait veillé sur lui tout du long. Sa main chercha doucement la sienne tout en parlant.

- Alors, déjà, ça a pas marché : Je commençait déjà à me réveiller quand tu m'a embrassé !

Il rit un peu mais s'arrêta vite, ça lui faisait mal. Il savait que ça mettait Edward mal à l'aise et ça avait l'air d'être son but. Il lui sourit de nouveau.

- Bon... Je te dois des explications j'imagine. Déjà, je m'excuse d'avoir été aussi lâche avec toi... Oh que oui, je ne suis qu'un lâche, je l'ai toujours été. Un menteur, aussi, je me suis même menti à moi même, et il a fallu que je sois à deux doigts de mourir pour enfin être honnête avec moi même. Que je m'avoue enfin mes sentiments envers toi...

Il soupira avant de regarder Edward dans les yeux, l'air vraiment désolé et serrant un peu plus sa main dans les siennes.

- Je suis sincèrement désolé de t'avoir causé tant de soucis... Je sais que c'est pas facile pour toi en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Fullmetal Alchemist

avatar


MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Lun 4 Mai - 4:59

Edward n'avait rien dit, il le laissait parler et le toucher comme il en avait envie, si cela faisait du bien au brun, autan le laissez-faire. De toute façon, ce n'était pas comme s'il n'était pas habitué à écouter les plaintes des autres puis à leur venir en aide. Quand il parlait de lui, c'était souvent par ce qu'il y était obligé.

Ainsi, le blond laissa le silence s'installer, un silence un peu pesant, un peu gênant. Edward ne rougissait plus à la moindre allusion du plus vieux.

- Ok

Fit-il juste, puis il retira sa main et de ses deux mains repoussa le plateau devant le brun.

- Par contre, je n'aime pas les squelettes.

Et bien, visiblement Edward l'acceptait comme il était sans discuter, mais semblait avoir un point important, il voulait que son petit ami se nourrisse.

C'était étrange de panser cela par rapport a Zévin. C'était étrange et plaisant à la fois, surprenant, et surtout cela ne devait pas se savoir. Ils devraient être discrets. Très même.

- J'ai des conditions. Personne ne doit savoir pour toi et moi, on ne se tient pas la main en public, on ne doit pas avoir l'air plus proche que ne le sont des amis. Je n'ai pas envis de me faire fusiller. Et je doute que toi aussi. De plus, les relations entre militaires ne sont pas autorisées, je crois bien. Donc même au Q,G il faut rester distan l'un envers l'autre. Ce doit resté, un secret.

Voilà qui était dit, et qui était clair comme de l'eau de roche. Restez distant en publique était la sauvegarde de leur relation naissante et de leur vie surtout. L'amour, cette réaction chimique qui se passait dans le cerveau et qui restait inexplicable, Edward n'était pas sûr d'aimer Zévin plus que comme un camarade, un ami a la rigueur, mais il ne pouvait nier que ses hormones réagissait au brun. Et qu'il avait envis d'être touché par lui, de le serrer dans ses bras et inversement, et de le goûter. Enfin une nouvelle fois du moins, et pas juste un bisou léger. Mais il s'abstiendrait de recommencer dans cet endroit. Un hôpital n'était pas propice aux découverte corporel, et encore moins quand l'und es deux protagoniste était encore blesser, et devrais restez la pour la semaine minimum.

- Je vais te laisser un peux, faut vraiment que j'aille prendre un bain et dormir un peux. Je reviendrais plus tard.

« Et manger aussi » pensa le ventre sur patte qu'était le jeune alchimiste.

Ainsi, il se leva du lit de sa toute nouvelle relation et parti, laissant Zévin manger et surtout se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Zévin Alcédor
Amestrien confirmé

avatar


MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   Lun 4 Mai - 10:28

Zévin écouta attentivement Edward et eut l'air amusé.

- T'inquiète pas va, avec le travail qu'ils me donnent c'est pas comme si j'avais le temps de te rendre visite au QG...

Lorsque Edward fut parti, Zévin dut avouer qu'il était un peu resté sur sa faim, il aurait quand même préféré un vrais "au revoir". Mais bon, il comprenais le blond, après tout, c'était quelque chose de très troublant qu'il lui avait imposé. Il commença à manger, bien qu'il n'eut pas tellement d’appétit.

La semaine défila ainsi, Zévin dévorant des yeux Edward. Il ne tenta plus aucun contact physique  avec lui, respectant à la lettre ce qu'il lui avait demandé. Pourtant, en secret, il se sentait très mal à l'aise. Après tout, il ne savait rien des sentiments d'Edward. Visiblement, ce n'était pas l'amour passionnel mais il semblait quand même accepter la situation.... "Accepter". Étais-ce vraiment ça ? Il n'était que fasciné par la situation et, en bon scientifique qu'il était, il ne faisait qu'observer son collègue comme un petit rat de laboratoire. Étais-ce comme ça qu'il le voyait ? Il espérait sincèrement que non, qu'une fois qu'ils seraient enfin en privé il serait plus chaleureux mais.... Il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur. Après tout, même si ce fut très dur, il avait ouvert son cœur à celui qu'il aimait, et il attendait désespérément le moment où il ferait de même.

Finalement, vint le jour tant attendu où les infirmiers lui annoncèrent sa sortie. Mais en même temps, vinrent des nouvelles peu agréables. En effet, on lui avait amené une lettre de la part de ses supérieurs, et ce n'était pas très folichon. Ils lui annonçaient qu'en raison de ses récentes blessures, il serait, pour l'instant, tenu à l'écart des missions. Ça pouvait sembler être une bonne nouvelle, mais il savait ce que ça voulait dire : Il a failli échouer et désormais ils allaient avoir du mal à refaire confiance à leur agent. En plus, avec cette blessure, il risque d'avoir perdu de ses capacités. Ils risquaient de le lâcher, et outre le fait qu'ils l'aidaient pour l'examen (ce dont il se fichait royalement, honnêtement) mais surtout, ils allaient arrêter de le couvrir au niveau de la police.

Avec Edward, ça faisait longtemps qu'il n'avait plus eu envie de voler quelque chose (et il s'en surpris d'ailleurs) Mais restaient tous ses anciens vols. En définitive, il devait absolument prouver à ses supérieurs qu'il était toujours aussi compétent, et il devrait donc prendre toutes les missions qui s’offraient à lui. Il n'avait pas envie de sacrifier le temps qu'il voulait passer avec son nouvel "ami" mais ce n'était pas comme s'il avait le choix.

Et ainsi, le soir, il put sortir de l’hôpital et rejoignis Edward à l'entrée. Il avait envie de lui sauter dessus et de le prendre dans ses bras, heureux d'être enfin sorti, mais il se retint au dernier moment et au final il lui tendis simplement la main, l'air déçu sur le visage. Il commença alors à regarder autour de lui

- Au fait, par toute la tripoté de divinités qui existe, dit moi qu'ils ont embarqué ma moto...

Finalement, l'alchimiste repéra son bien, garé quelques mètres plus loin. Il sourit à Edward tout en lui tendant un casque.

- Promis cette fois je conduis doucement...


(suite : http://rpg-fma.forumactif.org/t1633-quand-edward-ramenne-son-premier-amoureux-a-la-maison-pv-zevin#21783)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chambre blanche et sentiments (PV Zévin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Central :: Lieux Annexes :: Hôpital-