Les flambeurs des cuisines maudites



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Les flambeurs des cuisines maudites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:11

Il y avait un petit restaurant sympathique au centre de Central City. Ayame était allé y faire un tour. Elle était assise à une table et dégustait tranquillement sa salade. L'endroit était calme et il n'y avait presque personne. Le silence régnait et elle ne s'en plaignait pas. Ce qu'elle ne savait pas c'est que le calme allait bientôt disparaitre avec l'arrivée - prévue par les auteurs - de deux personnes.


Dernière édition par Ayame Hasashi le Mer 24 Juin - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:20

-« Non mais je rêve ! »


Aisya poussa la porte à double battants des cuisines d’un violent coup de pied. Elle levait le poing en direction des cuisiniers. Elle lâcha un flot de jurons et pesta tout haut.


-« Ce restaurant est minable ! Vous allez voir ce que vous allez voir ! Je fais partie de l’Armée, môa ! »


Elle était passée un peu plus tôt qu’Ayame et avait commandé un plat. Seulement lorsque celui-ci arriva, elle y trouva un cheveu (noir ?) et s’était levée d’un bond, furieuse, en direction de l’arrière-salle. Les pauvres cuistots n’avaient pas réussi à calmer sa colère et ils restaient bredouilles derrière leurs marmites.

L’alchimiste d’état jeta un regard circulaire dans la salle de réception et foudroya du regard la jeune fille attablée un peu plus loin qui n’était autre qu’Ayame, la fille louche qui lui avait échappé par le passé. Elle s’approcha à grands pas de sa table, posa ses poings vengeurs sur ses hanches et d’un ton menaçant, des éclairs dans les yeux, elle s’écria :


-« Tiens tiens tiens ... Mais qui vois-je ? Alors, t’as fini de gambader dans les rues couverte de sang ?? »


La jeune femme s’était penchée devant elle et lui adressait son plus beau des sourires méphistophéliques ...
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:28

Une journée comme tant d'autres.... Lin avait faim, horriblement faim, il trainait les pieds, et cherchait un restaurant afin de s'y restaurer et de retrouver des forces afin de continuer sa quête.
Au premier restaurant qu'il vit dans la rue, il entra en criant :

"Noble aubergiste !!! Je meurs de faim !!"

Puis il tendit ses bras au bout desquels on pouvait voir qu'il tenait un poulet dans chaque main qu'il avait ramassé au coin de la rue. Il sourit longuement avant de continuer.

"Je veux manger ces animaux !"

Puis il regarda sur le côté et vit Aisya, la cinglée électrique et Ayame la blonde énigmatique qui discutaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:36

Ayame n'avais pas de chance. Aisya Jasdero était là. Elle la regarda, menaçante. Ayame détourna les yeux de son plat et se leva, appuya sa main sur la table.

-Décidément, on ne peux manger en paix ici, dit-elle moqueuse.

Après avoir fuit une fois, la jeune fille n'avait pas l'intention de partir si rapidement. Elle allait affronter Aisya s'il le fallait. Soutenant son regard, elle posa les yeux sur l'homme qui entra avec des poulets dans les mains. Il voulait.. les manger? Le sourire aux lèvres, pour provoquer Aisya, Ayame prit son couteau et le lança vers les poulets qu'elle trancha.

-Oups, je n'ai pas fait exprès. Va tu m'arrêter à présent? , dit-elle à Aisya.

Bon, avouons le, elle cherchait le trouble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:44

Aisya hocha la tête de droite à gauche, en signe de négation. L'arrivée de cet étranger lui avait donné une tout autre idée.

-"Non, aujourd'hui, je te laisse. Je suis d'humeur généreuse ..."

Ce qui était faux, évidement.

-"Cependant, je vais bien te provoquer en duel ..."

Elle s'empara de la fourchette d'Ayame et la leva en l'air, menaçant à tout instant de la lâcher sur la main blanche de la jeune blonde. Oui, une idée saugrenue lui avait traversé l'esprit comme un éclair. C'était absurde évidement, mais très ludique. Aisya ricanait déjà dans son crâne foudroyant.

-"Mais cette fois ce sera ..."

Elle fit durer encore un peu le suspens et déclara finalement, en lâchant la fourchette.

-"Un duel de CUISINE !"

La fourchette s'était plantée juste entre deux doigts d'Ayame. L'alchimiste d'état tendit le bras et désigna du doigt le jeune homme.

-"La règle est simple. Ce garçon a faim. Ces cuisiniers sont des incapables. Nous allons donc tous trois concoctés ne serait-ce qu'un plat !.."

Dans sa voix on distinguait de la moquerie et toujours, cette arrogance habituelle. Même s'il fallait l'avouer, Aisya ne savait PAS cuisiner ...
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:52

Lin était malheureux, l'un de ses poulets vient de mourir dans une souffrance interminable, le pauvre, sa viande sera donc très dure... Il lâcha une larme et serra les dents pour montrer sa tristesse.

Puis il leva la tête aux mots de l'alchimiste d'état, "duel de cuisine", qui dit duel de cuisine, dit bouffe gratuite, des éclairs apparurent dans ses yeux et un sourire malicieux s'afficha sur sa bouche.

"Mouhahahaha" Ricana-t-il en faisant peur à la petite fille qui mangeait derrière lui. Puis il pointa de sa main tenant le poulet mort vers les filles :

"Jeunes femmes, je suis partant pour votre concours, en mémoire de ce poulet ! Je cuisinerai son frère" dit-il en regardant le second poulet apeuré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 11:58

*Il est fou tout comme elle" Songea Ayame en regardant la fourchette près de sa main. Un duel de lui cuisine était une idée qui lui plaisait. Elle sortit son propre couteau et se pencha vers Aisya, promenant la lame contre sa gorge.

-Tu en a des bonnes idées, toi.

Elle retira la lame et s'en alla vers le poulet qu'elle prit. Elle regarda Lin avec un grand sourire.

-En mémoire de ce poulet, nous allons faire quelque chose de savoureux. Il ne faut pas gaspiller de la viande tendre.

Sur ce, elle se dirigea vers la cuisine , le poulet à la main. Avant de passer les battants elle se tourna vers les autres.

-Vous venez?


Les cuisiniers protestèrent mais disons qu'Ayame possédait un argument fort intéressant... Une jolie arme à feu. Les cuisiniers s'éloignèrent donc d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 13:46

Les bottes d'Aisya claquaient alors que le militaire se dirigeait à la suite d'Ayame d'un pas décidé. Elle alluma une cigarette, un vieux cuistot s'approcha et lui dit qu'il était interdit de fumer dans les cuisines. Elle lui jeta un regard noir, posa ses yeux sur Ayame puis sur Lin et, finalement, laissa tomber entre ses doigts la cigarette à peine allumée qu'elle lança machinalement dans une marmitte encore pleine de mousse. Elle grogna, s'empara d'un tablier qu'elle enfila fréntéiquement et s'empara d'une multitude de couteaux de cuisine. Elle en avait 2 en mains et un autre coincé entre les dents.

-"Ch'est parti !" déclara-t-elle en trouvant un livre de cuisine qu'elle feuilleta rapidement.

Parallèlement, d'un signe de tête, elle invita ses deux autres comparses à la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 14:10

Il suivit de prés les jeunes filles dans la cuisine, avant d'entrer dans la pièce il s'écarta en souriant, pour laisser passer les cuisiniers qui s'enfuyaient. Que fuyaient-ils précisément ? Personne ne le sait... Il entra donc et vit Aisya déjà à l'œuvre, sans perdre un instant il se vêtit d'une coiffe de cuisinier et s'attacha une fausses moustache dans l'espoir de ressembler au chef cuisinier qui à ce moment là, s'arrachait les cheveux dans le coin de la salle.

"Bien ! Pas de quartiers !" Dit-il avec un sourire diabolique et des feux ardents dans les yeux.
Il attrapa le poulet mort pour enlever frénétiquement les plumes, Lin semblait y dévouer une certaine joie, ceci fait il lança le poulet en l'air, sortit son sabre et trancha net dans l'animal et cela de multiples fois, pour le faire ensuite atterrir dans un plat, contre toute attente, il était prêt à la cuisson.

Lin essuyait déjà son sabre avec une serviette et souriait, tandis que les entrailles et les parties non mangeables du poulet tapissaient le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 14:20

Ayame regardait Lin et Aisya se mettre à l'œuvre. Lin exécuta le poulet qui n'eut pas à endurer la souffrance très longtemps. Coupant des légumes, elle préparait le plat dans lequel allait reposer le poulet après sa cuisson. Devant elle, il y avait plusieurs crudités différents. Elle prit une tomate qui trainait et alla la couper mais, celle-ci glissa et vola en l'air avant de retomber et de s'écrabouiller sur la tête de Lin! Ayame retient un rire en voyant ça et retourna rapidement à ses légumes. Elle faisait comme si rien n'était. Elle laissa finalement tomber ce qu'elle faisait et commença à nettoyer le mur. Il était dégoutant! Ce n'était pas très esthétique un intérieur de poulet. Elle lança quelques morceaux au sol et continua de nettoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 15:00

Aisya balança le livre par-dessus son épaule. C'était trop compliqué pour elle. Elle observa Lin faire la peau au poulet et le découper. Dans le feu de l'action, il lui envoya par mégarde ce qui devait être un morceau d'intestin de poulet. La fioriture s'écrasa sur la joue d'Aisya qui tenta de poser les yeux dessus. Elle posa le doigt dessus et le dégagea. Regrdant le bout de chair au bout de son doigt, une idée lui traversa l'esprit et elle l'avala. Pas mauvais. L'intérieur de poulet avait le même goût qu'une cuisse ou une aile.
Ses yeux se posèrent ensuite sur la tomate logée sur la tête de Lin. Elle n'y prêta pas plus d'attention et s'empara d'une carotte (rousse) qu'elle se mit à charcuter à coup de couteaux de cuisine frénétiques et dérangés. Elle coupa au passage une mèche blonde d'Ayame et un bout de la toque de Lin.
Ces trois-là étaient de véritables dangers publics en cuisine ...
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 15:31

Fier de son poulet, Lin pensa au bon repas qui s'ensuivrait, et fit tonner un rire démoniaque, jamais il n'aurait pensé que préparer un repas était si excitant, en effet d'habitude il se contentait d'engloutir les plats préparés par les servantes. Alors qu'il s'apprêtait à aider à la coupe de légume, il sentit quelque chose couler sur sa joue, il toucha de sa main et vit que c'était rouge, du sang ? Non il ne s'était pas battu pourtant, il ne pu s'empêcher de goutter et de conclure que c'était de la tomate... Puis il retourna à ses occupation, la tomate toujours présente sur sa toque, qui était d'ailleurs quelque peu raccourcie, il ne savait pas pourquoi...

Il lança un regard en arrière pour voir les jeunes filles à l'œuvre, puis ne voulant plus salir son sabre, il prit un couteau avec lequel il éplucha rapidement des pommes de terre, d'une manière presque normale. En effet aussi rapidement qu'il épluchait, les pelures de pomme de terre volaient dans la salle, pendant que Lin entonnait une joyeuse chanson de Xing.
L'une d'entre elle vint se poser au dessus de la tête du chef dans l'angle de la salle, qui semblait vert de peur, au spectacle qu'il regardait malgré lui, en effet impossible pour lui de quitter la salle sans passer entre les trois pseudo-cuisiniers...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 15:41

Ayame se tourna vers Aisya. Elle... Elle avait osée! Elle avait coupé un bout de sa mèches. Ça ne paraissait pas tant que ça mais l'adolescente frustra. Elle prit le bol de sauce à salade qui se trouvait près d'elle et versa le contenu sur la tête de l'alchimiste d'état avant de s'en aller vers les frigos et de prendre d'autres légumes. Elle riait intérieurement de son coup. Ça lui apprendra. Ayame se mettait facilement en colère quand ça concernait ses cheveux. Avec tout le temps que ça lui avait prit les faire poussés elle ne voulait surtout pas qu'ils raccourcissent! En voyant la tête d'Aisya elle eu un petit sourire.

-Désolé,
dit-elle. Le pot m'a échapper des mains.

Étrangement, Ayame était d'humeur à mettre Aisya en colère.... Ce n'était pas de ça faute, non il fallait blâmer la fille derrière l'écran. Bon, Ayame alla voir Lin qui épluchait ses pommes de terres. Elle les prit et les jeta dans un chaudron d''huile bouillante après qu'elles ais été coupés en plus petits morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 15:58

Une veine palpitante et malfaisante cerna la tempe de l'alchimiste d'état qui venait de se prendre un bol d'huile dans la figure. Son maquillage autour de ses yeux se mit à couler ce qui lui donna un air encore plus ravagé et hystérique. Elle enfila ses mitaines, ne lâcha plus ses couteaux de cuisine dont elle planta l'un d'eux dans la planche à découper, en signe de rage. Ses épaules tremblaient alors qu'elle tournait le dos aux deux autres. Puis, dans un élan, elle se retourna, brandissant ses couteaux et s'agita dans tous les sens. Taillant au passage un A dans le costume du cuisinier qui s'évanouit de peur. Elle planta le poulet et un orage fou furieux éclata dans la cuisine.

-"Vous allez voir la fureur des flambeurs des cuisines maudites !! MUAHAAHHAHA !!"

C'est ainsi que naquit le nom de ce topic ...
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 16:13

Alors qu'il finissait d'éplucher les pommes de terre, Lin toujours coiffé de sa toque à la tomate, ouvrit le four, et mit le plat de poulet accompagné de légumes, quelque chose manquait cependant : il ne savait pas allumer le four, c'est alors qu'il prit une des ses grenades explosives pour ensuite l'activer, la poser dans le four et refermer la porte.

Il s'éloigna satisfait, et afficha un large sourire quand au bon repas qui se préparait. Il sentit alors que l'air se chargeait d'électricité il se retourna et vit les filles se chamailler, enfin à ce stade, on dirait plutôt qu'elles étaient prêtes à s'entretuer, l'une qui lui manquait une mèche de cheveux, l'autre béante d'huile, des couteaux dans les mains. Lin ne pu s'empêcher de rire, et d'aller coller les plumes de poulet sur la tête d'Aisya enduite d'huile bien fraiche. Pour finalement dire sérieusement et solennellement en se courbant :
"Je vous salue, princesse poulette."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Mer 24 Juin - 16:21

Ayame se mit à rire en voyant ce que Lin avait fait. Il avait le sens de l'humour! Elle fit une petite courbette tout comme lui mais elle ne tenait pas sur ses deux pieds et faillit tomber au sol. Elle se redressa et au lieu de faire une courbette, elle fit un salut militaire.

-Toute mes salutations poulette!

Le four commençait à faire un brui très... étrange. Ayame s'inquiéta pendant une minuscule seconde puis reporta son attention sur Aisya qui était encore plus en colère. Comme c'était marrant de voir ça! Elle en oubliait sa mèche... Le spectacle en valait vraiment la peine. Elle prit un sac de graine de tournesol qui trainait dans un coin de la pièce et en mis dans sa main qu'elle tendis vers Aisya.

-Viens ici mon poulet... J'ai du bon manger pour toi... Poulet, poulet, poulet....

Le four surchauffait. Il avait l'air de surchauffé. Des bruits étranges s'en échappait. Ayame resta donc près de la sortie de secours. Qu'est-ce que Lin avait mis dans le four au juste?


-Lin, c'est bien le poulet qui est dans le four?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 10:02

Aisya fit un, même plusieurs tours sur elle-même et, lorsqu'elle eut pris assez de vitesse, lança son pied sur les deux énergumènes en criant : "Assez !"
Elle ne savait pas si elle les avait touché mais, trop hystérique, elle s'en moquait. Toujours armée de son couteau, elle fit gronder le tonnerre sous le plafond de la pièce, si fort que tout le restaurant tremblait. Parfois, il menaçait de s'effondrer sur les derniers occupants qui se résumaient à Lin, Ayame, Aisya et les cuisiniers morts de peur. Soudain, elle perçut un bruit qui ne venait, ni du ventre affamé de Lin, ni de sa foudre. Ces sons venaient tout droit du four. Elle fit volte-face et posa son regard ambre sur la machine.

-"Hey, le Xinois, qu'est-ce que t'as fichu dans le four ? ..."

L'alchimiste se pencha vers le four et reprit, stupéfaite :

-"Et comment se fait-il qu'il fonctionne ... alors que tu ne l'as pas allumé ?!"

Elle pointa un doigt exapéré vers le bouton d'allumage qui n'était pas enclenché ...
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 12:58

Voyant le coup de latte rotatif arriver, Lin s'abaissa, et profita ensuite pour ramasser sa toque à la tomate que le coup fit tomber, il se releva, la pièce était remplie de plumes en suspension, quel spectacle. La jeune fille perdait ses plumes...

Puis l'alchimiste de foudre lui parla, il lui répondit en souriant.
"Euh un poulet ..."

Voyant que sa réponse n'était pas satisfaisante la jeune femme alluma le four, Lin pressentit alors le danger imminent, il poussa violemment Aisya sur le côté, et le four explosa. Une grande fumée noire envahit la salle, et Lin réapparu transformé... en effet il avait un poulet cuit à la place de la tête, et cherchait désespérément de la lumière, il marchait en tâtant dans le vide en suppliant de rallumer la lumière. Il toucha enfin quelque chose, ce qui était probablement la poitrine de Ayame...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 13:19

Ayame avait volé plus loin dans la pièce à cause du coup d'Aisya. Elle s'était cogné la tête contre le mur. Elle avait mal. La blondinette leva la tête et vit Lin pousser Aisya avant que le four n'explose et que l'air soit remplit d'une épaisse et sombre fumée. Ayame se leva en vitesse et vint pour les aidés - plus Lin qu'Aisya, mais bon - mais ne les voyait pas avec cette fumée. Elle tourna quelque peu en rond et croisa le chef, toujours en proie d'une grande panique dans son coin. C'est là que Lin surgit de nul part avec un poulet sur la tête. Plutôt dire que sa tête était DANS le poulet. Ça, Ayame ne l,avait pas remarquer. Avec toute cette fumée elle ne voyait pas grand chose. C'est là qu'il fit une chose qu'il n'aurait pas dû faire... Bon il n'avait pas fait exprès mais ce n'était pas de cette manière qu'Ayame avait interpréter son geste. Il avait poser ses mains sur sa poitrine. Ayame n'hésita pas et lui donna un coup de poing qui le projeta plus loin, faisant par la même occasion volé le poulet en l'air.

-Non mais! Je t'interdis de me toucher! Pervers!

Alors que la fumée se dissipait lentement par une fenêtre, Ayame vit un flamme plus loin, près d'Aisya. Le four avait prit feu et celui-ci se propageait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 15:37

-"BORDEL !"

En se faisant pousser par Lin qui voulait simplement la sauver, Aisya se frappa la tête contre une étagère et fut prise en partie dans le souffle de l'explosion. Il y avait pire, en se faisant bousculer elle avait malencontreusement lâché son couteau et frappé dans ses mains ce qui avait fait redoublé la puissance de l'explosion. Elle n'avait rien de grave certes, c'est juste qu'elle sentait le roussi. En se relevant avec difficulté, elle ne voyait plus ses deux compères et marchait à tâtons, les bras tendus. Puis, elle sentit une douleur sur sa tête et se passa les doigts dans les cheveux. Mais ... Ils brûlaient !

-"Ah ! Je crame ! Aidez-moi !"

Elle courut en rond dans la cuisine, se heurtant à toutes sortes d'obstacles pour finalement plonger la tête dans l'évier.
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 16:49

Alors qu'il avait finalement "retrouvé" l'une de ses camarades de cuisine, Lin, avec le poulet sur la tête qui lui entravait la plupart de ses sens, entendit comme un râlement, puis il sentit un puissant coup qui résonna dans tout son corps, et fut projeté à l'autre bout de la salle, lorsqu'il ouvrit les yeux, le poulet était à ses côtés, et Ayame en face, de l'autre côté. Il ne pu s'empêcher de reprendre son souffle, ce qui devenait difficile avec toute cette fumée.
"Euh merci beaucoup." dit-il en souriant à Ayame, qui elle le regardait avec une certaine colère, Lin ne comprit pas pourquoi.

Puis tournant la tête il vit Aisya, le feu à la tête qui plongea celle-ci dans un évier. A vrai dire il ne comprenait plus grand chose, mais surtout il avait faim... il ne pu s'empêcher de prendre une cuisse de poulet et de la manger. Il fut cependant déçu.
"Mmmmm un peu trop cuit..." dit-il, cependant la faim lui pesait et il continua à manger.

Il reprit entre deux bouchées :
"Pfiou fait chaud ici, on fait quoi maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 16:56

-Il faut sortir d'ici!

Ayame se dirigea vers la porte de secours mais elle était bloquée. Elle frappait et frappait mais n'arrivait pas à l'ouvrir. Elle vit Lin commencer à manger le poulet et Aisya la tête dans l'évier. Ayame prit l'instincteur et sans réfléchir à comment fonctionnait ce truc, le lançant dans le feu, le faisant exploser.

*On dirait que j'ai fais une gaffe* se dit Ayame.

Elle était couverte de mousse, surement comme les deux autres. Le chef cuisinier, lui, était toujours terrorisé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 17:44

Aisya sortit finalement la tête de l'eau après avoir fait quelques minutes d'apnée. Ses cheveux ne ressemblaient plus à rien. En fait, il en manquait sur le côté gauche. Sa coiffure faisait un peu punk maintenant. La fumée se dissipa peu à peu et elle découvrit avec stupeur, Ayame couverte de mousse et Lin tranquillement assis par terre en train de déguster le poulet trop cuit. Elle s'approcha à grands pas de lui et le saisit par le col de sa veste.

-"C'est TOI qui a foutu un bombe dans le four ?! Graine de terroriste ! Trublion ! Marin d'eau douce ! Drogué ! Cornichon diplômé !"

Elle l'avait lâché et s'agitait dans tous les sens, proférant des insultes toutes plus ridicules les unes que les autres. La fumée avait du l'ashyxier à moitié et elle perdait la raison. Le cuisinier qui, choqué, n'avait pas loupé une seconde de ce carnage, s'approcha à petits pas d'un téléphone et composa le numéro de l'hôpital psychiatrique.
Aisya suivit le conseil d'Ayame et se dirigea vers la porte. Elle frappa dans ses mains et foudroya la porte qu'elle acheva d'un magistral coup de pied. Elle invita de grands gestes des bras les deux lascars à sortir avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 18:03

Alors qu'il dégustait tranquillement le volatile sur-cuit, Lin écarquilla les yeux en voyant la nouvelle coiffure de l'alchimiste, qui lui allait plutôt bien, il reçu ensuite nombre locutions, qui d'après le ton employé semblaient être des insultes, dont il ne comprenait absolument pas la signification.

En effet il pensait à présent qu'utiliser une de ses grenades pour la cuisson n'était pas la meilleure idée... Au moins une chose qu'il à apprit aujourd'hui en cuisine.
"La prochaine fois, j'en mettrai une plus petite !" Dit-il avec un large sourire.

La jeune femme-punk invita alors à sortir de la salle, même si elle n'y ressemblait plus, il prit le poulet pour le manger sur la route. Enfin il fit un signe de remerciement au cuisiner, qui était au téléphone, pour une raison inconnue.

*Les gens de ce pays sont vraiment bizarres* songea-t-il finalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   Sam 27 Juin - 18:28

Ayame ne se fit pas prier pour sortir. Elle sortie tout de suite après Aisya. Elles se retrouvèrent à l'extérieur, tout comme qui les rejoignirent. L'air frais faisait changement de l'odeur de fumée venant de l'intérieur. La blondinette retira la mousse qui la recouvrait. Elle en avait encore sur ses vêtements mais bon, elle nettoierait tout cela plus tard. Elle se tourna vers la porte, où elle vit le chef cuisiner sortir à quatre pattes. Au loin, elle vit un véhicule approcher d'eux à grande vitesse.

-Ça ne me dit rien qui vaille....

Elle s'éloigna du bâtiment.

-Je vous conseil de ne pas rester dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les flambeurs des cuisines maudites   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les flambeurs des cuisines maudites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Garadvishu, l'épée maudite [LIBRE]
» La cuisine française à l'UNESCO?
» Le Comté de Scylla
» [RUDY] Cuisines - Terminé ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Hors Jeu :: Flood :: RPG Délire-