Soirée de folie



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Soirée de folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 17:17

Ayame était installée au bar et buvait tranquillement son verre d'alcool. Ce soir, il y avait beaucoup de monde, un peu trop même. Malgré tout, il y avait des bancs de libre à côté d'elle. Quelqu'un prendrait sûrement place bientôt. Des rires éclataient ici et là dans l'établissement. Elle devait être la seule personne de l'endroit à ne pas être venue accompagnée. Une fois qu'elle eu terminé sont verre elle en commanda un autre. Elle était habituée à l'alcool et y résistait très bien. Pour elle, être bourrée révèlerais de l'exploit. Soupirant, elle cala d'un trait son verre et en commanda tout de suite un autre. Elle avait simplement envie de boire. Boire pour le plaisir. Le barman la regardais de travers se demandant encore combien de verre elle calerais avant d'être saoule. Lui faisait un grand sourire elle prit sa consommation qu'il lui servit et la bu mais plus lentement, regardant autour d'elle en même temps. Elle observait chacun des visages, chaque personne. Tous des gens banals.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 17:30

La pauvre petite militaire, habillée en garçon comme a son habitude, avait ce soir là décidée de se faire la tournée des bars. Le bar où se trouvait Ayame était le troisième, et Léthéo avait déjà bu quelques verres a faible taux d'alcool. Elle buvait a présent a une table de jeune bruyants, et s'amusait comme une folle. Plusieurs filles bourrées avait déjà essayé de la draguer, mais consciente que si l'une d'entre elle allait plus loin, son rôle de gars volerait en éclat. Un des garçons de la tables lui lança le pari "t'arrivera pas a draguer la mignonne blondinette qui s'enfile verres sur verres au bar".
La militaire releva le défi et quitta la tablé hurlante. Elle se dirigea vers le bar, où elle s'assit près d'Ayame. Elle commanda un verre.


- Vous en voulez un ? dit-elle avec un charmant sourire.

Elle était en fait très contente d'avoir quitté l'autre bande de singe, et goutait au calme relatif qui régnait alentour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 17:37

Quelqu'un s'assit à côté de moi. Un garçon à première vue. Espérons qu'il ne me drague pas... Les garçons de nos jours sont pervers. Ils ne voient que l'apparence, bande d'imbéciles. L'inconnue me proposa un verre. Pourquoi pas? J'aime l'alcool. J'aime le goût agréable de cette boisson. Et puis, après tout ces verres je suis très loin d'être saoule. C'était comme si je n'avais rien prit.

-Avec plaisir, dis-je.

Je le laissais commander mais... je ne sais pas. Quelque chose clochait. Mon sixième me disais... enfin je ne sais pas trop mais j'avais une drôle d'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 17:45

Léthéo commanda pour elle deux, puis resta comme une nouille a observer le fond de son verre. Elle entendit les hués venant de la table a l'autre bout de la table. Elle mit sa main dans son dos, et leur fit un signe que je me garderais bien de retranscrire pour ne pas choquer les plus jeune. Il y eu des cris, puis les adolescent retournèrent a leurs activités, a savoir se bourrer, se peloter, se becqueter.
La militaire grimaça.


- Ils sont lourd, vous ne trouvez pas ?
Dit-elle a sa voisine, sans la regarder.

Elle soupira. Déjà, draguer des mecs, elle avait du mal, mais alors une fille. En plus, elle détestait ça, la drague. C'est... avilissant. Très désagréable. A chaque fois, elle avait l'impression d'être une prostituée. Elle soupira. Pari stupide ! Sales gosses !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 17:51

-Il y a trop de bruit à mon goût, répondis-je. En même temps, j'aime bien, c'est mieux que le silence.

Je bu mon verre tranquillement. Mon sixième sens me tracassait vraiment. Je ne trouvais pas ce qui clochait. Je soupirais puis pris une gorgée de mon verre. Je me tournais vers le jeune homme assis à côté de moi.

-Alors, pour qu'elle raison m'offre tu un verre? Je t'intéresse c'est ça?

J'étais sûre que si. Je détestais ça. Un geste déplacé et je l'envoyais valser contre le mur. Boire trop d'alcool me rend trop susceptible je crois. Je devrais y aller mollo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:00

La réponse de la jeune femme plu a Léthéo. Elle sirota son verre, méditant sur ces pensées existentielles, et faillit s'étouffer avec sa gorgée en entendant :

- Alors, pour qu'elle raison m'offre tu un verre? Je t'intéresse c'est ça?

La jeune femme reposa son verre, et décida d'être sincère.

- Si tu veux tout savoir, non. C'était un pari. Stupide, je te l'accorde.


Elle croisa ses bras et posa son menton dessus.


- Mais bon, ça me saoule, si je puis me permettre, encore plus que l'alcool.


Elle se redressa, et mit sa main au dessus du verre, et fermant les yeux, dit en détachant chaque syllabe :


- Je jure solennellement de ne plus accepter de pari crétin/idiots/stupide biffez la mention inutile. je le jure sur ce verre, croix de bois, croix de fer, si je ment j'me paie un coma éthylique, amen.

Puis elle se siffla cul sec le fond de son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:06

Marrant. Très marrant. Un pari. Il admettait en plus que c'était stupide et qu'il ne le referais plus. Promesse ou ruse? Il avait l'air sérieux en tout cas.

-T'es spécial toi.

J'avais déjà dit quelque chose du genre en voyant le commandant Jasdero et j'avais vu juste. Elle était très spécial. Mis à part le fait qu'on était ennemis j'aimais bien sa personnalité... électrisante. Le seul souvenir de Jasdero me fit frissonner. Mauvais souvenir lier à un certain combat... Enfin, pour revenir à ce que je pensais au départ, je trouvais ce garçon spécial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:14

Léthéo grimaça. Si son interlocutrice avait su a quel point la militaire était spéciale, nul doute qu'elle se serait enfui en courant.

- Beuh... je vais prendre ça comme un compliment, hein !

Elle commanda un autre verre, et se retourna vers Aya, un sourire contrit aux lèvres.

- Vas pas croire que je recommence, hein ! Mais c'est quoi ton nom ? Moi, c'est Nathaniel, Mais tu peux m'appeler Nathan, ou Nat, c'est plus court.

Dans l'inspiration du moment, La jeune fille avait prit le nom d'un de ses collègue. Léthéo faisait trop androgyne, et elle tenait a garder son rôle de garçon, au moins pour le moment. Après... on verrai. Pour l'instant, elle était de sexe masculin, et zut si y'avait des rageux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:23

-Nathaniel? Sympa comme prénom... Je vais t'appeler Nat. Appelle moi Ayame ou Aya si tu préfère.

Je terminais mon verre et le déposais sur le comptoir.

-Tu veux un autre verre?

J'en commandait immédiatement 2 autres, peut importe ce qu'il me répondrait. Je n'attendais pas qu'il réponde. Au pire des cas, je calerais les 2 verres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:29

*Heu.... Qui drague l'autre là ?*

-Merci. Ayame... C'est mignon. =3

Elle commanda un verre pour Léthéo avant même qu'elle ai eu le temps de comprendre la phrase. Elle la remercia, et bu une, deux gorgés de son verre.

*Dois-je chercher un sujet de conversation ?* Songea la militaire.

Elle se dit qu'elles étaient très bien comme ça, et qu'elle n'allait pas se casser la tête a en chercher un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Jeu 23 Juil - 18:33

Je buvais mon verre en silence. J'observais ce qui se passait autour de moi. Pas très intéressant. Je n'avais rien d'autre à faire alors autant rester ici. Puis, je me retournais en entendant des cris. Deux hommes se battaient. Bande d'imbéciles! Tout le monde paniquait, personne pour les arrêter. Je pris une gorgée de mon verre puis le déposais. J'allais m'occuper de leur cas. Je me levais, attendant le bon moment pour intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Sam 22 Aoû - 17:39

[J'peux m'incruster ???]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Dim 23 Aoû - 22:11

Viens! Je ne pense pas que ça dérange Léthéo ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Lun 24 Aoû - 14:56

Ce qu'Ayame n'avait pas discerné, c'était que l'un des hommes en question, celui qui semblait tenir tête au second était une femme. Cette femme que la jeune blondinette redoutait tant. Le commandant Aisya Jasdero. Comment l'alchimiste avait-elle réussi à atterir ici ? Une histoire tellement banale ...

Un peu plus tôt dans la journée, Aisya avait pris son après-midi et avait quitté la caserne après le déjeuner. Non pas que le militaire souhaitait se détendre ou faire du shopping. Bien au contraire. Elle avait quitté le quartier général, contourné les rues et s'était engouffrée dans la prison en silence. Pourquoi un tel acte ? Une visite, tout simplement. Elle s'était faite discrète d'ailleurs; car il fallait avouer qu'un commandant ayant pour connaissance un vil prisonnier n'était pas très engageant. Peu après sa visite, elle avait quitté les lieux snas demander son reste pour flâner dans les bars. Elle aborait ses lieux sales et pour la plupart mal fréquentés. Mais c'était dans les pires d'entre eux qu'elle se sentait mieux. Ce jour-là, elle avait jeté son dévolu sur le premier qui lui passa sous les yeux. Autrement dit, ce fut tout à fait par hasard qu'elle se retrouva dans une bagarre et qu'elle allait bientôt se trouver nez à nez avec Ayame.

Cette bagarre. Une simple altercation entre un officier ayant abusé sur l'alcool et un type bourré du coin. Le commandant, qui ne lâchait pas sa bouteille, crachait de stupides sornettes au visage de l'outre de vin qui tentait de se dégager de l'emprise de cette femme tyrannique. Il était allongé contre une table renversée et la jeune femme s'était penchée vers lui. Une personne mal informée aurait pu croire qu'elle lui faisait des avances. Ce qui était, pour le moment, loin d'être le cas ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Lun 24 Aoû - 15:11

Je me dirigeai vers le petit cercle qui s'était formé pour observer la bagarre. Je poussais les gens sur mon passage et regardais la scène. Tout de suite, j'aurais souhaiter être invisible pour ne pas me faire remarquer par l'une des personnes concernée par la bataille. Je n'étais tout à fait sur que ce soit elle mais je reculais tout de même de quelques pas. Je ne voulais pas que ce soit elle. Pourtant, je devais faire quelque chose avant que ça ne tourne mal. Si je ne le faisais pas, qui le ferais ? Je m'avançais, me disant que j'ai dû halluciné et que la personne que je croyais reconnaitre n'était pas celle que je pensais. Je les séparais l'un de l'autre, l'homme voulant se sauver je le jetais contre le mur tandis que la personne qui portait une bouteille à la main, je la jetais un peu plus loin. J'espérais que tout s'arrête là et que je puisse retourner tranquillement à mon siège.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Lun 24 Aoû - 15:58

Mais malheureusement pour Ayame, tout ne se termina pas là. L’ivrogne qui avait été l’objet de cette pitoyable bagarre s’était retiré du cadre à quatre pattes, histoire de se faire oublier. Du côté d’Aisya, c’était tout autre chose. La jeune femme, sous l’emprise de l’alcool, s’était brusquement redressée et comptait bien en découdre avec celui ou celle qui s’était interposé. Elle repéra Ayame, sans vraiment la reconnaître et, sa bouteille toujours en main, s’approcha dangereusement d’elle. Son visage sentant l’alcool à quelques centimètres du sien. Elle posa une main maladroite sur l’épaule de la jeune blondinette et articula quelques mots :


-« Ex ... cuse-moi, beauté, mais j’en avais pas fini avec mon client. S’tu vois c’que j’veux dire ... »


Elle balançait son visage fatigué et se mettait à caresser nonchalamment la jeune fille. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas pris une cuite. Et celle-là semblait être relativement importante ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Soirée de folie   Lun 24 Aoû - 16:14

Sans commentaire. La réaction qu'avait cette personne avec moi me troublait quelque peu. Elle était bourré. Je la repoussait vivement et retournai au comptoir où je me commandait un autre verre. Je commençai à avoir un peu mal à la tête mais je m'en fichai. Une fois mon verre entre les mains, je le vidais d'un coup. Je crois que j'avais assez bu pour aujourd'hui. Je songeai donc à rentrer chez moi mais pas tout de suite. Non, j'allai rester encore un peu pour discuter avec le jeune à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Nick Falcon
Général de Brigade

avatar


MessageSujet: Re: Soirée de folie   Mar 25 Aoû - 4:07

[Allez je m'incruste aussi XD]

Le soir vint tomber rapidement dans les rues d'Amestris, et Lin comme à son habitude, n'était pas plus avancé dans sa quête. Passant devant une étrange bâtisse, il entendit du bruit à l'intérieur, et tout curieux qu'il était, il ne pu s'empêcher de pousser la porte, et de voir simplement que c'était une sorte de taverne, très vivante d'ailleurs.... Une bonne partie des gens étaient enivrés, et dés son entrée un jeune homme vint lui causer, se balançant d'un côté à un autre.
"Oh, tsss t'es bizarre toi..... t'as des petits zieuux !"

Lin sentant l'alcool qui sortait de la bouche de l'individu, tel un dragon crachait des flammes, il s'esquiva sur le côté en permutant sa place avec une autre personne, l'individu ne semblait pas avoir réagit et continua à parler avec son nouvel auditeur.
Ainsi le jeune homme s'approcha du comptoir sauta, et s'assit dessus, prenant un verre et se servit lui même une liqueur qu'il commença à siroter avec une paille. Il n'attira même pas l'attention du bar-man qui était très occupé à l'autre bout.


« Le 9 novembre 1903, jamais je n'oublierai ce jour cher ami.
              Tout au long de ma vie je brandirai avec fierté, cette lame que tu m'as légué... »


. - Thème musical - .