Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 26 Juil - 10:02

S'étirant, Andrew continuait de marcher inlassablement. Il avait encore passé une nuit blanche, travaillant sur des rapports ou d'autres petites choses liées à son travail et également à l'armée. Au final, il devait s'être endormi vers trois ou quatre heures du matin, ou dans ses environs là. Il se passa une main dans les cheveux, passant aussi sur son oeil droit dans l'espoir de se réveiller ne serait-ce qu'un peu. Le blondinet regarda autour de lui. Il devait être neuf heures du matin, le soleil n'était pas bien haut dans le ciel. Déjà, les fenêtres s'ouvraient sur les maisons de Central, réveillant les citoyens d'Amestris. Certains étaient déjà dans la rue, se rendant à leur lieu de travail, ou se dirigeant vers le marché. Des enfants jouaient au dehors, sous la surveillance de leur mère. Le militaire sourit. C'était un bien beau tableau qui s'offrait à lui... Ce qu'il aimerait être comme eux... Certes, ce mode de vie était du genre à rendre las au bout d'un moment, mais bon... C'était paisible au moins.

Andrew s'arrêta, arrivant enfin devant l'endroit qu'il convoitait. Une petit boutique, ressemblant en tout point au autres, était surmonté d'une enseigne, indiquant que les amateurs d'armes à feu étaient les bienvenues pour se réapprovisionner en armes et balles. Certaines personnes regardaient le militaire avec méfiance. Il n'était pas rare que les hommes en uniformes fassent des siennes en ville. En plus de cela, Andrew s'apprêtait à rentrer dans une échoppe vendant des armes, il y avait de quoi insister à la vigilance envers lui ! On pouvait également se demander ce qu'il faisait là. Dans les Quartiers Généraux de l'armée, on pouvait trouver de quoi se défendre et attaquer, mais Andrew ne faisait pas confiance à ce qu'elle pouvait donner. Il avait déjà étudier la différence en ça et ce qu'il trouvait en ville, et ce qui était vendu par les civils étaient nettement mieux...

Tout de bleu vêtu, le militaire entra, faisant retentir une petite cloche. Venant de l'arrière-boutique, le vendeur se posta derrière le comptoir, tandis qu'Andrew se rapprochait, avec un sourire. Il était... Disons, un "habitué" de ce petit magasin depuis un peu moins d'une année, il connaissait bien le marchand.

- Alors, mon gaillard, ce sera quoi pour aujourd'hui ?
- Plusieurs recharges suffiront. A moins que vous ailliez quelque chose de nouveau ? Pas trop cher, je n'ai pas beaucoup de revenus.

Hochant la tête, l'homme repartit quelques instants et revint avec lesdites recharges qu'il posa sur le comptoir. Il se retourna, et prit plusieurs armes à feu qui étaient posées sur un meuble.

- Tu as celui-ci, tout nouveau. Plutôt léger, mais moins précis que celui que je t'ai vendu y'a longtemps. Ou celui-là, un peu plus lourd pour toi, maigre comme tu es, mais je pense que tu pourrais bien le manier. Essaie.

Le marchand lui lança alors l'arme, qu'Andrew rattrapa de justesse. Il la soupesa, et la regarda sous toutes les coutures, avant de la reposer sur le comptoir en bois foncé.

- Celle-ci me va bien. Un peu lourde, mais ça ira.
- Ok, je t'embale ça.

Tandis qu'il se détournait une nouvelle fois, Andrew apposa ses deux coudes sur le meuble en face de lui, sa tête posée au creux de ses mains...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 26 Juil - 10:46

Lust marchait d'un pas lent dans les rues de la ville, il était relativement tôt mais pas mal de gens étaient déjà sortie de chez soit pour faire diverses activitées. Elle n'avait rien de spéciale à faire, les frère Elric se tenaient tranquille pour le moment, elle n'avait donc pas besoin de les surveiller. Glutonny n'était pas en sa compagnie comme à son habitude, elle ne savait pas vraiment quoi faire; la vie d'un homonculus n'est pas toujours drôle, quand on ne vieillie pas on a tout son temps et on s'ennuie parfois. Elle passa devant une petite boutique, rien de bien intérresant, mais une chose attira le regard de Lust... c'était un militaire, ou plutôt un jeune militaire. Elle regretait presque de ne pas porter son manteau pour cacher sa marque d'Ouroubos, certe tout les militaire ne connaissent pas la signification de tatouage mais bon....

Elle vit le jeune militaire entrer dans la petite boutique qui semblait être une boutique d'arme, puis n'ayant pas grand chose à faire elle entra dans la boutique peut après lui. Le vendeur s'occupa de son client puis fit une drôle de tête lorsqu'il vit la femme entrer, elle s'avanca vers le jeune militaire et le regarda.

- Salut jeune homme ! Tu es un militaire non ? Tu n'es pas un peu jeune dis moi ?

Lust parle d'une voix douce et envoutante pour le mettre en confiance comme elle savais si bien le faire; elle le regardais droit dans les yeux. Elle voulait savoir si ce jeune homme pourrais leurs être utile. Espérant cependant qu'il ne comprenne pas la signification de son tatouage.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 26 Juil - 11:33

Qu'est-ce qu'on peut faire durant une nuit blanche ? Aller dans des bars, foutre une raclées à deux ou trois pervers, lire de nombreux livres et se balader à l'extérieur. Voilà ce que j'avais fais depuis la veille au soir. Ce matin, avant de sortir de mon appartement, j'attrapais mon arme à feu sur la table de chevet. Je vérifiais le nombre de balles qui s'y trouvait avant de me rendre compte qu'il n'en restait que deux. Glissant mon arme dans sa gaine, comme à mon habitude, je décidais de passer à la boutique d'arme. Je n'y étais pas retournée depuis ma rencontre avec la Générale de Brigade Armstrong. Je me demandais si le vendeur de la boutique s'était remit de cette rencontre. Le pauvre, il était si terrorisé... La preuve que même les belles femmes peuvent être redoutables et terrifiantes. Elle ferait fuir n'importe qu'elle homme avec son sale caractère.

Je me dirigeais donc vers la boutique d'armes. Les rues étaient peu peuplées en cette matinée. Peut-être était-il trop tôt ? Je savais que la boutique avait déjà ouvert ses portes, comme la plupart des autres échoppes aux alentours. Ayant encore de l'énergie à revendre, j'accélérais le pas pour me rendre à ma destination. Au passage, je m'achetais un croissant que je mangeais avec appétit. Je le terminais avant de tourner à une intersection. Je passais devant quelques magasins avant de m'arrêter devant celui que je cherchais. J'entrais sans hésiter et je constatais que je n'étais pas seule à passer ici de si bonne heure.


Il y avait un militaire dans la boutique. Déjà, je pourrais me réjouir que ce ne soit pas la Générale de Brigade. Cependant, j'étais plutôt déçue de ne pas la croisée et je ne parvenais pas à comprendre pourquoi. J'avais toutes les raisons pour être heureuse de ne pas la revoir, mais je ne pouvais pas sentir une once de soulagement. Mettant cet étrange sentiment de côté, je me concentrais sur le militaire dans la boutique, puis sur la femme qui lui adressait la parole. Elle le draguait j'en étais certaine ! Il n'y avait qu'à entendre le son de sa voix et à voir son décolté un peu trop... décolté. Me rendre au comptoir ne me prit que quelques secondes. Je m'installais à la gauche du militaire. À ce moment, le vendeur, qui venait de disparaitre dans l'autre pièce, sortit de l'arrière boutique, cherchant à savoir qui est-ce qui venait de mettre les pieds dans sa boutique. Je le saluais d'un signe de main et il fit de même. Il s'approcha de moi.

-Il y a un moment que tu n'es pas venue ma petite Aya ! Alors, comment vas tu très chère ?

-Très bien, comme toujours. Et toi, tout va toujours aussi bien ?
-Je crois que tu peux le constater de tes propres yeux, tout va à merveille ! Alors, qu'est-ce que je peux faire pour toi aujourd'hui ?
-J'ai besoin de munitions pour cette arme à feu.

Je sortais discrètement mon arme que je posais sur le comptoir. Le vendeur l'examina. Il la reposa tout aussi rapidement qu'il l'avait prit et se dirigea vers l'arrière boutique. Lorsqu'il revint, quelques instants plus tard, il me tendit la boite de cartouches.

-C'est une vielle arme que tu as, fit le vendeur. Il y a quelques années que ça ne se vend plus beaucoup. Tu n'en voudrais pas une nouvelle pour la remplacer ?
-Non, merci. C'est un cadeau et je tiens à la garder.
-Comme tu veux. Tu sais que tu peux toujours passer ici si tu as besoin d'autre chose !

Je tendais l'argent au vendeur et rangeais mon arme cette fois-ci dans mon petit sac à main avec la boite de cartouches. J'étais prête à sortir de cette boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 26 Juil - 15:07

Andrew lâcha un petit soupir, plongé dans ses réflexions. (Aussi inutiles qu'elles soient...) Du genre, faudrait qu'il fasse les courses. Ca, c'est inutile comme constatation, mais bon... Même s'il ne se faisait pas des "vrais" repas... Juste deux trois fruits et quelques petits trucs à manger rapidement comme ça, ce qui explique le pourquoi il était si maigre. Selon lui, il n'avait pas le temps, mais il ne s'en inquiétait pas plus que ça. Ca allait sûrement lui jouer des tours plus tard. Enfin... Le silence fut alors interrompu par la cloche qui retenti une nouvelle fois dans la petite boutique. Une femme s'approcha alors d'Andrew...

- Salut jeune homme ! Tu es un militaire non ? Tu n'es pas un peu jeune dis moi ?

Ledit jeunot leva la tête et se retrouva nez à nez avec une femme brune. Il la détailla du regard. Cheveux bruns foncés, longs et ondulés, peau plutôt pâle, assez grande, vêtue d'une grande robe noire et qui semblait serrée, faisant un contrasté étonnant avec la couleur de sa peau. Elle possédait également un tatouage rouge un peu en-dessous de son cou. Le militaire n'avait jamais vu cette marque, aussi il ne s'arrêta pas dessus. Andrew avait soigneusement éviter la forte poitrine. Il n'était pas du tout du genre "pervers", dirons-nous. Sa vie romantique n'était pas bien intéressante, et il n'en faisait même pas attention. Ne nous écartons pas du sujet initial, et revenons à cette femme et le jeune sous-lieutenant. Alors que le carillon résonnait encore une fois, Andrew s'apprêtait à répondre.

- Vous croyez ? Je n'ai que vingt ans, vous savez.

Il lui fit un sourire, et tourna alors légèrement la tête pour voir le vendeur s'occuper d'une jeune fille blonde. Andrew la dévisagea un moment tandis qu'elle rangeait son arme à feu dans son sac. Pendant un moment, le sous-lieutenant pu alors voir son visage. Un visage assez familier.

- Eliana ?

Il ne put continuer alors car le marchand lui donnait alors ce qu'il venait d'acheter. Le blondinet déposa une petite somme d'argent sur le comptoir, prit alors sa nouvelle arme et ses recharges qu'il rangea dans la poche intérieure de sa veste bleue...

[Post pourri, je sais...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 27 Juil - 5:48

Lust attendait une réponse du jeune homme, lorque la cloche du magasin sonna une fois de plus. Elle ne se retourna pas mais détourna le regard pour apercevoir le nouveau venu, et elle vit une jeune femme qui lui était totalement inconnu, cependant elle ne portait pas d'uniforme militaire, Lust se contenta de la regarder avec un regard perçant puis reporta à nouveau son attention sur le jeune homme. Celui-ci se contenta de répondre :

- Vous croyez ? Je n'ai que vingt ans, vous savez.

On ne pouvait pas dire que ce jeune homme était d'un naturel très bavart; elle allais poser une autre question lorque soudain il s'adressa à la jeune femme qui achetait en ce moment même des munition. La connaissait-il ? Lust n'en savais rien mais elle la regarda d'un regard froid, tout simplement parce que cette fille semblait étrange et pas du genre à se laisser faire. Soudain le vendeur revint et donna les munition au petit jeunot qui était en face d'elle, elle enchaina donc la conversation.

- Vingt ans ?... Dis moi qu'elle est ton nom ?

Elle souriait d'un sourir chaleureux en posant cette question, quelque chose qui lui semblerait faux s'il connaissait sa véritable nature. Ses yeux d'une couleur violete peu naturel le regardais d'un air presque pressant, comme s'il elle voyait à travers lui. Mais elle se méfiait de la jeune femme, Lust voulait qu'elle parte mais si elle connaissait effectivement le jeune militaire elle risque de venir les voir, et peut-être que elle savait reconnaitre des homonculus. Mais Lust ne laissa rien paraitre et se concentra sur le jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 27 Juil - 9:45

- Eliana ?

Ah non. Pas vrai. Il n'avait pas dit ça. Je devais rêver. Et voilà que je me trouvais en mauvaise posture. Le vendeur savait que je me nommais Ayame. Le militaire me connaissait sous le prénom d'Éliana. L'un comme l'autre allait trouver cela étrange. Il fallait que je trouve une excuse pour me sortir du pétrin. Je me retournais vers le militaire en me disant que j'aurais dû porter attention à lui lorsque je posais le pied dans la boutique. Cependant, j'avais commis une erreur. Une erreur que je ne reproduirais certainement plus ! Je détaillais rapidement le militaire du regard. Son nom m'échappait. Je l'avais rencontrer tout récemment. Arrrrgg ! Je l'avais sur le bout de la langue...

À ce moment, la femme qui était en sa compagnie lui demanda son nom. Bonne chose, puisque je ne m'en souvenais plus. Comme ça, je serais sauvée pour ce coup-ci. Cependant, son nom me revint en tête. Pourquoi était-ce seulement maintenant que je m'en souvenais ? Bon, pas d'hésitation, je devais le saluer, sinon ça aurait l'air louche. Et puis, la femme aurait sa réponse à la question qu'elle avait posée au jeune homme.

-Andrew ! Je ne m'attendais pas à te voir ici.

Je confirmais donc que j'étais celle qu'il connaissait son l'identité d'Éliana. Je sentais le vendeur me dévisager. J'attendis donc que le militaire pose son regard ailleurs pour faire un signe silencieux au vendeur, lui demandant de se taire au sujet de cette histoire de prénoms. Il sembla comprendre et rangea les armes posées sur le comptoir, comme si rien n'était.

Puis, une idée échappatoire me vint en tête. Il fallait absolument que je déguerpisse. Par chance, Andrew ne semblait pas avoir remarquer que le vendeur m'avait appeler par mon vrai prénom. À moins qu'il ne le dise pas, question de voir ce qu'il pourrait découvrir d'autre ?


-Je crois que tu es déjà en bonne compagnie. Je vais donc rentrer. Au revoir.

Je tournais les talons, prête à sortir de la boutique. Cependant, à ce moment mon regard se posa sur la poitrine de la femme. Je ne pouvais détacher mon regard de ce symbole. NON ! JE NE SUIS PAS PERVERSE ! C'était le tatouage juste au dessus de ses seins qui me tracassait. Je l'avais déjà vu quelque part. La première fois, c'était sur la paume de Lin Yao, ou plutôt Greed. Je l'avais vu pour une deuxième fois sur la cuisse d'une autre créature au fort complexe de supériorité nommée Envy. Cette marque était celle des immortels. La marque des homonculus. J'en étais certaine. Cette femme était une créature redoutable, de la même espèce que Greed.

Je détournais le regard de sa poitrine et je sortais de la boutique. Aussitôt, je me dirigeais vers la ruelle la plus près, question d'observer cette femme lorsqu'elle sortirait. Avait-elle décidé de se servir d'Andrew comme d'un vulgaire jouet ? J'allais bientôt le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 27 Juil - 11:26

- Vingt ans ?... Dis moi qu'elle est ton nom ?

Elle semblait un peu abasourdi de son âge. En soi, ce n'était pas étonnant. Oui, c'est vrai, il faisait un peu gamin... Quand on le regardait comme ça, il faisait... Allez, quinze ou seize ans à tout casser. Et encore. On se demande vraiment ce que fait quelqu'un comme lui dans l'armée, surtout au grade de sous-lieutenant, mais bon... Que voulez-vous... Hem... Maintenant son nom. Andrew ne voyait pas d'inconvénient à lui dire. De plus, cette femme était plutôt intimidante du point de vue du militaire. Il s'apprêtait donc à lui répondre quand justement, Eliana le prononça en lui adressant la parole.

- Andrew ! Je ne m'attendais pas à te voir ici.

Celui-ci lui fit un petit signe de main en guise de salut. Lui qui comptait la revoir en tant qu'ami une ou deux fois, cette rencontre faisait plaisir. Pourtant, le vendeur regardait la blonde d'un air... Plutôt suspicieux. Non, plus exactement, surpris. Ou plutôt un mélange des deux. Enfin bref... Toujours est-il qu'il y avait anguille sous roche... Qu'est-ce qu'Eliana avait dit pour que le vendeur soit dans cet état là ? Quoi que l'expression est un peu forte... Mais, juste le temps qu'Andrew se retourne pour adresser un petit sourire à la brune, d'un air de dire gentiment "Vous avez votre réponse.", cette expression avait disparu... Etrange...

-Je crois que tu es déjà en bonne compagnie. Je vais donc rentrer. Au revoir.

Andrew releva légèrement la tête, et tenta un geste qu'il stoppa tout de suite après, puisque qu'Eliana était déjà partie. Il regarda un moment l'endroit où elle venait de partir, puis détourna le regard et s'adressa à la brune.

- Puis-je vous demander votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 27 Juil - 12:59

Le jeune allais répondre a sa question lorsque évidamment la jeune femme l'interpella.

- Andrew ! Je ne m'attendais pas à te voir ici.
-Je crois que tu es déjà en bonne compagnie. Je vais donc rentrer. Au revoir.

Il n'avait donc plus besoin de lui répondre. Et cette jeune fille allais partir, cela arrangeait Lust qui se méfiait d'elle, elle l'a suivie du regard jusqu'a la sortie puis reporta son attention sur le militaire dénommé Andrew, qui lui posa une question très prévisible.

- Puis-je vous demander votre nom ?

Elle ne pouvait pas répondre Lust, se n'est pas un nom très naturel, c'est sur que porter le nom d'un pêché capitaux se n'est pas commun. Bref elle lui donna le nom dont elle se sert pour aborder les humains.

- Je m'appelle Solaris. Ravie de te rencontrer ! Allons dehors pour discuter nous seront mieux...

Elle avaient un grand sourire charmeur, comme elle savait si bien les faire pour manipuler les jeune hommes. Elle commencais à se diriger vers la sortie, elle ne voulais pas être écouté et le bruit qui régnais dehors était parfais.

(dsl c'est très court mais bon je vois pas que faire de plus et un peu à court d'idée^^')




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 27 Juil - 18:59

J'attendais. C'était tout ce que je pouvais faire. Je pouvais donc me permettre de réfléchir. À quel jeu jouait les homonculus ? Pourquoi cette haine envers les humains ? J'avais constaté que Greed prenait moins les humains de haut qu'Envy. Après tout, il m'avait aidé à mener un petit garçon blessé à l'hôpital et à sauver sa soeur. Soit ce n'était pas tout les homonculus qui étaient si méchant, soit Greed était l'exception qui confirmait la règle. Cependant, je ne comprenais toujours pas d'où sortait ces créatures et qui cherchait à les créer. Il devait y avoir de sombres desseins derrière tout cela. Était-ce en rapport avec les égouts ? Je me souviens de ma première rencontre avec Greed où celui-ci m'avait dit d'éviter de m'en approcher. Si j'y allais par simple logique, quelque chose de dangereux devait se tramer dans les souterrains de la ville. Était-ce là que se cachait ces êtres immortels ?

Et puis, est-ce qu'Andrew était au courant que cette femme était loin d'être humaine ? Ne reconnaissait-il pas se signe au-dessus de sa poitrine? À moins qu'il n'en sache rien. Bien des gens ignorait la signification de ce symbole, ce qui permettait probablement à la femme de l'exhiber. Et si Andrew était lui aussi un homonculus ? Après tout, rien n'était impossible et j'en avais eu maintes fois la preuve. Si le militaire était du côté de cette femme, j'avais encore plus de raison de les suivre. Je pourrais découvrir bien des choses sur eux. Cela signifierait aussi que l'armée est infiltré par de cruelles créatures. Cependant, il serait très difficile de faire ouvrir les yeux aux humains qui ne croyaient pas à cela.

Je décidais de charger rapidement mon arme. Je sortais les munitions de mon sac et en mit quelques unes dans mon arme. En plus des deux autres balles que j'avais déjà, je n'aurais pas à la rechargée avant un moment... à moins que j'aille à me défendre. Par contre, je ne pourrais utiliser mon arme contre l'homonculus, car peu importait l'endroit où il était touché, il se régénérait. Je rangeais mon arme dans sa gaine, prête à intervenir si quelque chose devait survenir durant ma filature. Enfin, si Andrew et la femme sortaient un jour de cette boutique.

De temps à autre je regardais la porte du magasin, depuis ma cachette. Cependant, elle restait obstinément fermée. Allait-il sortir un jour ? À moins que cette femme ne s'amuse à tuer Andrew et le vendeur ? Je fus soulagée de voir la porte s'ouvrir. C'était signe qu'ils sortaient. Allaient-il quelque part ? J'espérais qu'ils se rendent dans un endroit publique, là où je pourrais me fondre dans la foule. À moins qu'ils ne restent là pour discuter ? Je pourrais facilement entendre leur conversation. S'ils en restaient là, ça ne serait pas plus mal. Je suivrais la femme pour savoir où elle allait, en tentant de ne pas être repérée, ce qui ne serait pas simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mer 28 Juil - 12:32

- Je m'appelle Solaris. Ravie de te rencontrer ! Allons dehors pour discuter nous seront mieux...

- Enchanté également !

Il lui sourit timidement, tandis qu'elle se dirigeait vers la sortie. Le militaire lui emboita le pas tandis qu'il saluait d'un petit signe de main le vendeur en guise d'au revoir avant de fermer la porte de la boutique. Immédiatement, le brouhaha se fit plus intense qu'à l'intérieur de la petite échoppe. Andrew dévisagea un bref instant Solaris. Bizarrement, il la trouvait étrange, comme si elle cachait beaucoup de choses, mais en même temps, il la trouvait chaleureuse et sympathique. C'était assez étrange... Bref, il détourna le regard pour regarder autour de lui, mais il n'aperçut pas Eliana qui était près d'eux... Finalement, il ne repéra pas d'endroit précis pour discuter avec sa nouvelle connaissance, mais se décida à avancer tout de même.

- Marchons un peu, je n'aime pas trop rester sans bouger.

Sur ces mots, il commença à marcher au milieu de la foule, qui, il fallait l'avouer, n'était pas bien dense, en cette heure bien avancée de la matinée. Mais Andrew essaya d'oublier le silence, et se concentra donc sur la jeune femme qui l'accompagnait dans la rue. Il se mordit la lèvre un peu gêné. Le silence qui s'étaient installé entre eux était... Pesant. Andrew n'aimait pas trop cela. Il faillait trouver quelque chose à dire. Même si c'était maladroit.

- Dites-moi... Vous faites quelque chose dans la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mer 28 Juil - 14:20

Il était enchanté de l'avoir rencontré, quelque chose de plutôt ironique, personne n'est ravie de rencontrer un homonculus, mais bon... c'était tout à fait compréhensible vu qu'il ignorait sa véritable nature. Ils se trouvaient désormais hors de cette petite boutique, c'était certe plus bruyant qu'a l'interieur mais les rues n'étaient pleines, il y regnait donc un bruit de fond qui mélange le bruit des voitures, des marchants et des gens qui passent. Lust se retourne vers Andrew pour vérifier s'il restait en sa compagnie, et c'est le cas, c'est bon elle avait comme qui dirait mit le grappin sur lui et il n'était pas près de partir.

- Marchons un peu, je n'aime pas trop rester sans bouger.

Elle trouvait que c'était une bonne idée, ils n'allaient certainement pas rester dans une rue où il y a une circulation constante, et puis elle n'aimait pas parler dans des lieux où l'on peux être écouter par la foule. Ils marchaient en silence, déscidément elle trouvait ce jeune homme très peu bavard, au moment où elle allait rompre ce silence il lui posa une question.

- Dites-moi... Vous faites quelque chose dans la vie ?

Question très indiscrète, sur le coup elle ne savait pas quoi répondre, c'est sur elle n'allais pas lui dire "Dans la vie je suis un homonculus et je travail pour mon géniteur". Nan se n'est pas une bonne idée, hors elle ne voulais pas raconter un mensonge qui pourrais lui retomber dessus par la suite, alors elle se contenta de dire.

- Je viens tout juste de m'installer à Central et je cherche encore du travail.

Elle disait ça avec un sourir gêné, pour faire semblant que la vie est pas obligatoirement façile pour elle, cela empêchera peut-être Andrew de poser d'autre question sur une vie qui n'existe pas. Ils étaient arrivé à un croisement, Lust voulait aller vers la gauche, pour le mener dans un lieux moins fréquenté; marchant à sa droite elle le poussa légerement pour lui faire comprendre qu'ils tournaient là. Ils étaient dans une rue beaucoups plus petite et donc moins fréquenté, mais c'était encore trop fréquenté à son goût, il lui fallais un petite ruelle, elle continuait donc la conversation pour l'occuper.

-Dis-moi.... Peux tu me dire qu'elle est ton grade au sein de l'armée ?







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mer 28 Juil - 14:51

Ils partaient. Je n'avais pas tout à fait compris ce qu'Andrew avait dit, mais je savais qu'il avait parler. Puis, ils se mirent en marche. J'attendais un moment pour être sûre qu'ils ne me voient pas avant de les suivre. Je marchais loin derrière eux, me fondant comme je le pouvais dans la petite foule. Je ne marchais pas trop rapidement, question d'être à une bonne distance d'eux. Je ne pouvais pas entendre leur conversation, puisqu'ils ne parlaient pas suffisamment fort. Je devais donc me contenter de les suivre pour le moment. C'était plutôt simple, mais je savais que ça se compliquerait à un certain moment.

Lorsque la femme, qui semblait mener la marche, tourna vers une rue beaucoup moins passante, je savais que je ne pourrais plus les suivre aisément. J'attendais donc qu'ils se soient suffisamment éloignés pour emprunter à mon tour la petite rue. Où l'amenait-elle ? Dans un endroit calme et désert pour pouvoir le tuer en paix ? Elle pourrait ensuite mettre le meurtre sur le dos d'un voleur ou bien d'un tueur. Elle trouverait bien un bouc émissaire. Plus elle s'enfoncerait des les rues sombres, plus le danger grandirait pour Andrew. S'il ne connaissait pas très bien les ruelles de la ville, il pourrait facilement se retrouver coincé par cette femme. Et puis, comme c'était un membre de l'armée, j'étais persuadée qu'il tenterait de l'arrêter si elle venait à faire une tentative de meurtre. Les balles ne faisaient rien aux homonculus. Il ne pourrait pas s'en sortir avec une simple arme de service. D'ailleurs, en cas de combat contre ses créatures, mes chances de retourner chez moi indemne étaient très faibles.

Plus les bruits autour d'eux disparaissaient, plus il m'était possible d'entendre leur discussion. Ils parlaient de choses qui étaient banales selon moi, comme de son grade dans l'armée. Qu'avait cette femme derrière la tête ? Ça m'énervais de ne pas le savoir et de n'en avoir aucune minuscule idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mer 28 Juil - 15:48

- Je viens tout juste de m'installer à Central et je cherche encore du travail.

Andrew prit un air étonné. C'était un sujet délicat. Quelqu'un qui n'a pas de travail a bien souvent des problèmes d'argent. Et cela laisse souvent sur les nerfs. En général, les gens le prennent mal et sont souvent de mauvaise humeur à cause de ça. Pourtant, Solaris semblait plutôt aller bien, malgré la grimace ennuyée qu'elle avait. Le blondinet s'imaginait qu'elle devait être forte d'esprit pour supporter ça. Enfin, ce n'était que des suppositions.

- Je vois... Excusez-moi d'être aussi indiscret...

Le sous-lieutenant se rendit alors compte qu'ils s'éloignaient encore plus de la foule, si bien qu'ils se retrouvèrent dans les petites ruelles de Central. L'atmosphère était inquiètante. De plus, Andrew se sentait comme... Epié. Mais il avait beau se retourner pour voir s'il n'y avait pas quelqu'un derrière lui, il ne voyait rien. Juste les ruelles vides, habitées par un grand silence entrecoupé des bruits des pas légers du blond et ceux des talons hauts de la femme brune. Quelques personnes passaient encore dans ces petites rues, mais au bout d'un moment, il n'y avait vraiment plus personne à part Andrew et Solaris.

- Dis-moi.... Peux tu me dire qu'elle est ton grade au sein de l'armée ?

- Sous-lieutenant, mademoiselle. ... Et pourquoi ?

Pourquoi lui demandait-elle son grade ? Cela pouvait être qu'une question comme cela, au hasard, mais l'instinct du militaire lui faisait croire le contraire. Il avait essayé d'être poli, en rajoutant le mademoiselle, preuve qu'il vouvoyait encore Solaris, et avait aussi essayé de ne pas se montrer trop curieux ou étonné de la question...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Jeu 29 Juil - 6:37

- Sous-lieutenant, mademoiselle. ... Et pourquoi ?

Sous-lieutenant... Lust trouvait que c'était assez peu, finalement elle ne savait pas s'il allait être bien utile, et dans ce cas elle n'aura pas d'aute choix que de l'éliminer, apres tout cette rencontre aura occupé un peu sa journée. Maintenant le pourquoi de cette question... qu'il ait posé cette question prouve qu'il commence à se poser des question sur elle, et cela risquerais d'être ennuyeux,il fallait qu'elle trouve une escuse... mais quoi ? Dire qu'elle aimerait entrer dans l'armée ? Nan... ce n'est pas crédible... il fallait qu'elle trouve une réponse rapidemant pour ne pas éveiller des doute sur elle.

- Pourquoi ? eh bien... mon père connais un certain Roy Mustang et je voulais savoir si tu le connaissais. Travailles-tu pour lui ?

Bien évidament c'était un mensonge mais celui lui permettais d'aborder le sujet qui l'interressait... savait-il oui ou non des chose sur ce précieux sacrifice. Après tout c'est le sacrifice le plus dificile à surveiller. Pendant leur conversation elle le dirigea vers un petite ruelle encore plus sombre et mon fréquenté que la précédente, il fallait faire vite, sinon il risquerait de se méfier et dans ce cas elle lui poserait les questions d'une façon un peu moins amicale. Elle ne laissait rien paraitre, comme si c'était tout à fait normal de se promener comme ça dans ce genre de ruelle... Même s'il ne lui donnait pas d'informations utile, au moins elle se serra amusé...

Soudain elle s'arrêta, c'était une ruelle où il n'y avait jamais personne; elle s'arrêtait pour ne pas qu'ils se raproche des grand axes, cela lui donnerait une occasion de s'enfuir ou même... elle ne voulait pas agir aux yeux de tous. Elle le regardait avec un grand sourire charmeur puis lui dit.

- Excuses moi... pouvons nous arrêté un moment j'ai mal aux pied à cause des ses chaussures.

Elle disait cela avec gentillesse, c'était très convainquant. Pour continuer à jouer le jeu elle se posa contre un mur. Elle le regardait dans les yeux et attendait une réponse à sa question.


Dernière édition par Lust le Ven 30 Juil - 6:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Jeu 29 Juil - 11:09

Roy Mustang ? J'avais entendu parler de ses exploits à Ishbal. J'avais déjà entendu Jasdero prononcé son nom une fois. C'était son rival, si je ne me trompais pas. Dans tout les cas, elle ne semblait pas le porter dans son coeur. Le Flame Alchemist était donc une connaissance du "père" de cette femme, ou plutôt, de son créateur. Étaient-ils complices ? D'autant plus que je ne pouvais me fier à ce que disais cette femme. Il serait fort probable qu'elle servait des mensonges à Andrew depuis le début. Après tout, pour quelles raisons devrait-elle dire la vérité à un simple militaire ? Je n'aimais vraiment pas toute cette histoire d'êtres Immortels.

À un moment, ils stoppèrent leur marche. Je dû restée cachée derrière un mur de pierre d'une ruelle voisine pour ne pas être repérée. Il n'y avait plus de passants. Je ne m'étais pas trompée en me disant qu'elle chercherait sûrement un endroit plus calme pour pouvoir s'occuper du militaire sans être vue et dérangée. Pendant combien de temps devrais-je restée cachée ? J'espérais pouvoir faire quelque chose bientôt. Je trouvais le temps plutôt long. En fait, je n,avais jamais aimé les filatures et c'était pour cette raison que je tentais d'en faire le moins possible autrefois. C'était long, ennuyant et sans action jusqu'au moment de se débarrasser de la personne dans un lieu sombre et désert.

Je regardais autour de moi. Un petit bruit avait attirer mon attention. Un chat de gouttière s'approcha de moi et commença à se frotter contre mes jambes. Je donnais un petit coup de pied à l'animal qui volait quelques centimètre plus loin avant de revenir en miaulant. Je faisais signe à la bête de se taire. Cependant, elle se frotta de nouveau à mes jambes en ronronnant. Je me penchais pour attraper l'animal et le lancer plus loin. Il retomba sur ses pattes et revint de nouveau vers moi. Pourquoi ne me laissait-il pas tranquille ? J'allais me faire repérée s'il ne cessait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Jeu 29 Juil - 16:46

- Pourquoi ? eh bien... mon père connais un certain Roy Mustang et je voulais savoir si tu le connaissais. Travailles-tu pour lui ?

Roy Mustang ? Voyons voir... Ah oui, le colonel Roy Mustang, le Flame Alchemist. Non, Andrew ne l'avait jamais rencontré, juste entendu parler... Il était plutôt connu au sein de l'armée. Il avait gravi beaucoup d'échelons assez rapidement, et quelque chose disait qu'il ne comptait pas s'arrêter là... Par ailleurs, il possédait également une réputation de "tombeur de dames", comme on dit. Autre anecdote : le colonel Aisya Jasdero semblait le détester au plus haut point et le considérer comme son rival... Tout cela ne dépendait que de rumeurs, encore une fois, mais c'était fort probable.

- Eh bien... Je suis désolé, mais non, je ne travaille pas pour lui.

D'un air ennuyé de ne pas avoir pu l'aider - même si ce n'était pas vraiment un service qu'elle venait de lui demander -, il la gratifia d'un petit sourire en coin, un peu gêné. Il avait plutôt l'habitude d'aider n'importe qu'elle personne sans se penser trop de questions, ce qui prouvait encore une fois sa naïveté, ainsi que son côté simpliste. Il était presque sûr qu'un jour, on allait se jouer de lui. Et d'ailleurs, il ne semblait pas se rendre compte du danger qu'il courait avec la soi-disant nommée Solaris, peu importait ce qu'elle allait lui faire... Peut-être rien. Peut-être qu'elle allait le tuer ou autre chose ? Impossible à savoir. Mais lui ne s'en doutait même pas.

A ce moment-là, Andrew s'arrêta de marcher. En effet, la brune venait de s'arrêter, en se justifiant ; ses talons hauts semblait lui faire mal aux pieds. Ce n'était pas étonnant en soi, il était plutôt haut. Mais le sous-lieutenant ne s'y connaissait pas trop en matière de vêtements et accessoires féminins... Il savait juste que ce genre de chaussures faisaient plutôt mal.

- Excuses moi... pouvons nous arrêté un moment j'ai mal aux pied à cause des ses chausure.

- Bien sûr, je comprends.

Pour montrer qu'il était d'accord, il s'arrêta également, et s'adossa au mur à côté de Solaris. Encore une fois le silence s'installa... C'est là qu'il se rendit compte qu'ils étaient dans des ruelles extrêmement étroites et plutôt humides, où rien ni personne ne passait... Malgré tout, un miaulement attira l'intention du jeunot qui tourna la tête vers la source de ce bruit. Il crut voir un bref instant une queue au détour du chemin, qui bizarrement, elle "disparut" rapidement. Il ne s'inquiéta pas, il y avait beaucoup de chats errants au sein de Central. Il remit son attention sur Solaris, et lui tendit un petit bout de papier blanc.

- J'espère que vous trouverez rapidement du travail... Si jamais vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez pas, vous pourriez venir me voir chez moi, j'habite dans le quartier résidentiel de Central.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Ven 30 Juil - 6:46

- Eh bien... Je suis désolé, mais non, je ne travaille pas pour lui.

Alors comme ça il ne connaissait pas le colonel Roy Mustang, elle pensait que ce jeune militaire pourrais peut-être lui donné quelques information au sujet de ce "sacrifice" très imprévisible mais elle s'était trompé. Ce jeune homme lui sera peut-être d'aucune utilité mais elle ne voulait pas le tuer tout de suite... elle trouvait cela... amusant... oui c'est ça "amusant". Elle avait réussi à les faire s'arrêter dans une ruelle deserte, c'est bien partie pour s'amuser encore plus elle n'allait pas s'arrêter en si bon chemin... quoi !? bien sur que les homonculus ont besoin de se distraire, ils le font juste... autrement que les humains. Soudain un miaulement cassa le silence, rien de très anormal, mais Lust avait remarqué qu'au cours des siècles elle avait été souvent suivie, peut-être que se n'était pas le cas mais... Soudain le miaulement recommence, hors se n'était pas un miaulement naturel, comme si... comme si on avait donné un coup de pied à se chat, Lust était quasiment certaine qu'une autre personne était dans le coin, peut être un simple mandiant mais peut-être pas. Elle n'allais certainement pas laisser quelqu'un écouter ses conversation sans être punis, elle allait ouvrir la bouche pour faire remarqué à cette personne sont impolitesse lorsque soudain Andrew lui parla.


- J'espère que vous trouverez rapidement du travail... Si jamais vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez pas, vous pourriez venir me voir chez moi, j'habite dans le quartier résidentiel de Central.

Elle prit le papier, avec un grand sourire, ce papier ne lui servira certainement à rien mais peu importe. Ne possedant pas de poche elle le glissa dans sont espèce de gant qui lui remontait presque jusqu'aux épaules, et puis si jamais il arrivais à s'enfuir se serrai plus façile pour Lust de le retrouver.

- Merci beaucoups,mais attends ne part pas.... Excuses moi un instant.... Qui là ? On ne t'as jamais dis que c'était un impolie d'écouter la conversation des autres sans y avoir été invité ?

La fin de sa phrase avait été dit dans son ton habituel, elle n'utilisait plus la voix de velour quelle utilisait depuis le début avec le jeune millitaire. Elle s'était remise debout et avait fait quelque pas vers le lieux où venait les miaulement de tout à l'heure. Elle attendait que cet invité surprise se montre, sinon elle irait elle même le chercher et dans ce cas elle serai forcé de tuer Andrew tout de suite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Dim 1 Aoû - 12:25

-Qui là ? On ne t'as jamais dis que c'était un impolie d'écouter la conversation des autres sans y avoir été invité ?

Et voilà. À cause de ce stupide chat l'homonculus m'avait repérer. Maintenant, deux solutions s'offraient à moi. Je pourrais, premièrement, me faire toute petite et espérer qu'elle n'aille pas l'idée de venir vérifier les alentours pour voir s'il y avait bel et bien quelqu'un de cacher. Avec un peu de chance, elle continuerait sa conversation sans se soucier de moi. Par contre, elle ne prendrait sûrement pas la chance que quelqu'un les épies et que la personne en question découvre sa véritable nature. Il me restait donc le deuxième solution qui était d'agir. Sans discussion, je devais me débarrasser de la femme pour quelques instants, le temps d'entrainer Andrew avec moi. J'optais pour cette solution. De toute façon, à quoi bon me cacher si j'étais découverte ? Je n'avais aucune envie que cette femme me trouve et m'attaque en premier. Je préférais porter le premier coup.

Je sortais mon arme à feu et me préparait à tirer. Je ne pensais pas à répondre à la question de l'homonculus. Je préférais utiliser l'effet de surprise que provoquerait mon attaque. Je souhaitais être toujours aussi bonne au tir qu'auparavant. J'étais un peu rouillée avec le temps et mes tirs étaient nettement moins précis. Cependant, c'était comme la bicyclette, ça ne s'oublie pas, non?

Je sortais de ma cachette et tirait deux balles sur la créature. Je me fichais bien qu'Andrew me voit faire. C'était ça ou il mourrait. En espérant avoir toucher ma cible, je me précipitais vers le militaire que j'attrapais par le bras. Je l'entrainais avec moi. L'homonculus, si je l'avais toucher, si régénèrerait rapidement et je n'avais pas une seule seconde à perdre. J'entrainais le jeune homme dans les ruelles adjacentes, tentant d'emprunter le chemin le plus court menant aux rues plus bondées. Cependant, nous étions beaucoup trop loin des grandes rues pour pouvoir les atteindre avant que la femme nous rattrape. Je n'avais aucune idée de ce que pouvait être son habileté et je ne tenais pas vraiment à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Dim 1 Aoû - 13:20

Andrew donna, souriant, ledit papier à Solaris qui le prit et le mit dans son gant plutôt... Long, puisqu'il arrivait jusqu'à ses coudes. Le militaire tourna un instant la tête, afin de voir si le félin qui avait miauler assez étrangement il y a de cela quelques minutes était encore là, mais aucune trace de lui. Il devait sûrement être parti... Mais ce miaulement du genre rauque et où on avait pu "sentir" une sorte d'indignation digne des chats (Un chat, c'est fier comme un paon ! Généralement...) intriguait le jeune sous-lieutenant... Il n'avait pas émit ce bruit pour rien, non ? Par contre, la femme brune qui accompagnait le blond avait l'air de savoir la cause de ce feulement... Puisqu'elle s'éloigna d'Andrew, et s'avança un peu vers le coin de la ruelle.

- Merci beaucoups,mais attends ne part pas.... Excuses moi un instant.... Qui là ? On ne t'as jamais dis que c'était un impolie d'écouter la conversation des autres sans y avoir été invité ?

Comme demandé, Andrew ne partit pas, mais il fronça les sourcils. Il y avait donc quelqu'un qui les épiait ? Et depuis quand ? Le début de leur conversation, ou alors depuis le moment où ils s'étaient enfoncés dans les sombres rues étroites et glauques de Central ? Le blondinet secoua la tête, chassant toutes ces questions de son esprit, et, sans bouger de l'endroit où il était adossé au mur de pierre - qui était assez humide, on aurait presque dit qu'il suintait en passant -, se concentra sur la réponse de la personne qui les observait depuis sûrement un bon bout de temps. Mais, la question qui persistait malgré lui dans la tête du militaire : qui était-ce ? En tous cas, l'"espion" ne répondit pas à Solaris, mais plutôt, se montra à découvert, juste après le bruit d'une arme à feu qu'on chargeait. D'ailleurs, le jeunôt ici présent la connaissait bien.

- Eliana ?!...

Andrew n'attandait pas de réponse. Par contre, tout se passa à une vitesse vertigineuse ! Il eut juste le temps d'entendre des coups de feu et aussi de voir Solaris touchée et tomber au sol, [Je suppose qu'elle est touchée et qu'elle tombe au sol.] avant qu'Eliana se précipite vers lui et l'entraîne dans les profondeurs des ruelles de la ville. Sous la poigne de la jeune femme, il fut obligé de la suivre en courant. Ils allaient tellement vite qu'Andrew ne savait même plus où ils allaient. Tout en courant, il s'exclama d'une voix éssouflée par l'effort :

- Je peux savoir pourquoi vous lui avez tiré dessus ?!

Il n'y avait pas une once de colère dans sa voix. Juste de l'inquiètude, et aussi, un choc. Oui, il était choqué. Tout cela allait bien trop vite pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Dim 1 Aoû - 14:07

L'inconnu ne prit même pas la peine de lui répondre, cet inconnu qui se révéla être la femme qu'elle avait croisé dans la boutique un peu plus tôt, berf... cette fille dégaina son arme et tira deux balles sur Lust. Une balle vint se loger dans l'épaule et l'autre dans son front, une personne normal serait morte sur le coup mais voilà... Lust est un homonculus et se n'est pas ça qui va l'arrêter. Elle ne s'effondra pas car les blessures par balle se régénères rapidement, cependant ces deux secondes ont suffit pour cette Elenia à partir en courant en embarquant Andrew, tant pis elle allais devoir les tuer tout les deux. Les éclaires rouge provoqué par la pierre philosophale n'avaient pas complètement disparut qu'elle se lanca à la poursuite de la fille et du jeune militaire, le sang coulait encore le long de son visage.

Malgres la robe et les talons qu'elle portait elle courait vite, elle ne tarda pas à les retrouver, connaissant parfaitement le dédale de ruelle elle était à son avantage. Elle ne tarda pas à les apercevoir, la rue n'était pas large, un autre avantage qu'elle allait exploiter, elle allongea ses ongles tout en continuant de courir. Ses ongles plus tranchant que n'importe quelle arme filaient à une vitesse fulgurante vers les deux fuyarts, elle voulait les toucher de dos.

Son regard avait changer, se n'était plus le regard envoutant qu'elle avait depuis tout à l'heure, c'était le regard d'une tueuse, d'une tueuse hors pair. Ils n'allaient pas bien vite, enfin ELLE n'allait pas bien vite, vu le poid qu'elle tirait derrière elle. Lust visait les jambes, pas pour les tuer nan... elle voulait faire durer le plaisir, mais pour les imobiliser et ainsi les empêcher de s'enfuir plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Dim 1 Aoû - 14:34

- Je peux savoir pourquoi vous lui avez tiré dessus ?!

Andrew me suivait, mais je ne le lâchais pas pour autant. Il devait suivre mon rythme qui, d'ailleurs, était ralentit. Il ne courait pas suffisamment vite pour pouvoir rester à ma hauteur. Si j'accélérais un peu plus, il trébucherait et tomberait, ce que je souhaitais éviter. Il ne semblait peut-être pas avoir comprit que sa vie était en jeu et que s'il ne courait pas plus vite, nous étions tous les deux morts !

-Si on s'en sort vivant, je te promets de tout t'expliquer ! Pour l'instant... cours !

La femme ne tarda pas à se lancer à notre poursuite. Sa régénération avait été rapide. Il ne serait pas aisé de la fuir, d'autant plus qu'elle courait très vite. De temps à autre, je tournais la tête pour voir quelle distance nous séparait d'elle. Elle gagnait du terrain. Je décidais d'accélérer en espérant qu'Andrew réussirait à suivre la cadence. Nous devions sortir de ces foutues ruelles. J'entrainais le militaire vers la gauche, alors que derrière moi de terribles griffes acérées se jetaient sur nous. Je sentais une légère douleur déchirer ma jambe et un liquide, probablement rouge, couler le long de ma cheville, mais je ne baissais les yeux que quelques secondes pour constater l'état de ma jambe. Une entaille probablement peu profonde ornait à présent ma cheville et malgré la douleur, je ne devais pas cesser de courir.

Je lâchais le poignet d'Andrew que je tenais si fortement pour me tourner vers la femme et tirer deux autres coups de feu. Avec de la chance, je pourrais la toucher et la ralentir de nouveau, l'espace de quelques secondes. Aussitôt que les balles eurent fusées hors de mon arme, je repris ma course folle. Je poussais Andrew à emprunter une autre ruelle, cette fois-ci un peu plus large, et à ne surtout pas ralentir malgré la fatigue et la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 2 Aoû - 11:27

Andrew était épuisé... Ses poumons étaient en feu, à force de courir au temps sans prendre le temps de souffler un peu. Pourtant, il se disait qu'Eliana avait une bonne raison de l'entraîner loin de Solaris. Reste à savoir laquelle... Tout ce qui se passait était bien chargé de mystères, un peu trop même... Peut-être que le militaire aurait mieux fait de rester couché ce matin. Mais en même temps, cela concernait peut-être Amestris tout entière, et en tant que membre de l'armée, il se devait d'agir, mais si on comprend rien et qu'on a la frousse. Tant pis pour soi, en gros. Mais quand même, Eliana allait lui dire ce qu'il se passait, à la fin ?!

- Si on s'en sort vivant, je te promets de tout t'expliquer ! Pour l'instant... cours !

Ah enfin, une bonne nouvelle... Tout cette mascarade était un peu trop étrange et alarmante. Andrew n'aimait pas ne pas comprendre... C'était très contrariant, et le fait de ne pas tout savoir faisait partie de la nature un peu enfantine si on pouvait le dire du blondinet. Après tout, quel enfant n'a jamais fait de caprices quand on ne lui disait pas ce qui se passait ou autre chose ?... Même si Andrew n'allait pas piquer sa crise, il n'allait pas juste que là. Il s'indignait un peu, en quelques sortes, c'est tout. Son côté timide le poussait aussi à ne rien dire et à tout laisser passer. Ce qu'il aimerait changer ne serait-ce qu'un peu... Mais sortons un peu de ces divagations, et revenons plutôt aux deux blonds qui courraient toujours, et Andrew, malgré son épuisement qui commençait à persister de plus en plus, avait accélérer sa course du mieux qu'il pouvait. Mais quelque chose avait attiré l'attention du sous-lieutenant dans les paroles de celle qui l'entraînait...

- "Si on s'en sort vivant" ?!...

C'était pas très rassurant... Solaris était si dangeureuse que ça ?! Apparement, oui... D'ailleurs, en dehors des vruits de leur course, Andrew en entendait d'autres par derrière. Le temps de se retourner, et il vit alors ladite brune, avec... Des lances dans ses mains. Non... Elles étaient carrément DANS ses mains ?! Enfin, si on regardait de plus près, on pouvait même voir... Que c'était ses ongles qui s'étaient allongés ! Andrew les regarda effarés, quand son attention fut attirée vers la jambe d'Eliana. Tout aussi abasourdi, il regarda un moment la blessure, avant que la blonde ne l'entraîne encore dans les rues, certes, un peu plus larges. Malheureusement, le militaire ne fut pas aussi rapide qu'il le voulait, et tomba alors à genoux au sol, étouffant un cri de douleur avec difficulté. Il tourna légèrement la tête, et vit alors sa jambe gauche transpercée par les ongles immenses de Solaris, qui ne devait pas être si humaine que ça... D'ailleurs, ce n'était peut-être pas son vrai nom. Toujours est-il que ces ongles traversaient toujours sa jambe, il était donc impossible pour lui de se relever...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 2 Aoû - 12:15

Lust avait réussi à seulement blesser cette Eliana, mais elle était trop rapide pour pouvoir lui porter un coup qui pourrai la ralentir pour de bon voir la stopper. Cependant ce brave Andrew n'était pas aussi doué qu'elle, et ses ongles se plantèrent dans sa jambe gauche. Il était désormais imobilisé, si jamais il tentait de se lever sa jambe risque de se faire totalement coupé, car Lust gardait bien ses ongles enfoncer dans sa jambe pour l'empêcher de s'enfuir. Cependant la jeune fille blonde s'arrêta, surement pour venir en aide à son compagnon, et tenter de repousser l'homonculus. Lust ne comprennait pas pourquoi cette fille risquait sa vie pour sauver ce jeune militaire... les humains sont vraiment des créatures étranges quand ils s'y mettent. En fin bref, elle se retourna et tira deux balles, une vint se loger dans son front et l'autre a la base de son cou, Lust se stoppa un bref instant mais ne lacha pas Andrew pour autant.

- Allons Andrew se n'est pas gentil de me quitter comme ça.

Elle se raprochait en marchant de d'Andrew tout en continuant de le coincé avec ses ongles de la main gauche. Mais elle ne voulait pas laisser cette Eliana agir à sa guise, elle utilisa donc les ongles de sa main libre pour essayer de tout simplement la transpercer en utilisant ses cinq ongles pour lui donner moins de chance de s'échapper dans une ruelle si étroite. Elle voulait en premier lieux éliminer la fille pour pouvoir s'amuser avec le jeune militaire, après tout c'est pour pouvoir le tuer en le faisant souffrir qu'elle l'avait attirer ici.

- Bien commencont par toi... t'es balles me font mal tu es méchante

Elle parlait d'un ton ironique, elle voulait faire comprendre à ce pauvre Andrew ce changement de situation, il ne devait pas vraiment comprendre se qui se passait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Lun 2 Aoû - 15:13

Je n'aurais jamais dû lâcher Andrew pour une attaque aussi vaine. La créature c'était rapidement régénérée et le militaire trébucha avant d'être touché à la jambe par l'une des griffes de ce monstre. Elle ne comptait pas le laisser partir. Que pouvais-je faire contre cette créature ? Les blessures par balle guérissaient trop rapidement. Mon arme à feu était inutile. J'avais passé mon sac à main en bandoulière grâce à la longue et mince ganse qui y était rattaché. C'était toujours utile que de n'avoir que de petits et légers bagages. Je rangeais mon arme à feu qui ne servait plus. Avec un peu de chance je pourrais tenter une approche pour un petit combat au corps à corps. Pour cela, je devais tout d'abord réussir à l'approcher ce qui ne serait pas de tout repos. De plus, elle avait fait de moi sa principale cible du moment !

- Bien commençons par toi... t'es balles me font mal, tu es méchante !

À l'entendre parler, elle ne me portait pas dans son coeur. C'était réciproque. Elle lançait ses griffes acérées vers moi, tentant de me toucher. Je me jetais d'un côté et de l'autre pour les éviter. À un moment, je me retrouvais adossée contre un mur et je me baissais pour éviter de justesse une griffe qui passa au-dessus de ma tête. Derrière moi, il y avait un vieux conteneur pour les déchets. Derrière, il y avait une vielle barre rouillée qui allait peut-être me servir. Je l'attrapais et la tirais vers moi. Elle était plus courte que je le pensais, mais ça allait sûrement faire l'affaire. Je me levais et évitais une nouvelle attaque, de justesse. Une griffe vint taillader mon bras droit. Je devais ignorer cette blessure et je me lançais vers la femme, tentant de dévier ses attaques avec la barre. Le résultat fut que celle-ci devint de plus en plus courte. Je me servais du bout qui restait pour frapper l'homonculus au visage avant de lui donner un bon coup de pied au niveau du ventre. Je reculais de quelques pas.

La griffe restait logée dans la jambe d'Andrew. Je devais essayer de m'en débarrasser. Sortant le poignard que je gardais caché dans ma botte, sur le côté, je donnais un bon coup sur la griffe en espérant qu'elle se brise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   Mar 3 Aoû - 12:08

La respiration d'Andrew se faisait saccadée. La blessure étant assez profonde, il perdait une assez grosse quantité de sang. Aussi, sa vue se faisait trouble, et il peinait à ne pas sombrer dans l'inconscience. Il ne devait pas... S'il restait à la merci de... De cette femme surnaturelle, elle allait sûrement le tuer... Ou pire, tuer Eliana. Quel doué il faisait quand même. Il plaça sa main sur ses lèvres, afin de ne pas laisser passer un gémissement empli de douleur lorsque "Solaris" se déplaça, faisant ainsi bouger ses ongles et également la blessure.

- Allons Andrew se n'est pas gentil de me quitter comme ça.

Il y avait de quoi la quitter maintenant, quand même... Andrew regarda un bref instant sa jambe gauche. Peu à peu, le rouge du sang tâchait le bleu de l'uniforme miltitaire, et quelques gouttes écarlates tombaient au sol de temps à autre, produisant un son à peine audible dans cette ruelle, formant ainsi une toute petite flaque de liquide carmin sur les pierres tout aussi humides que le mur.

- Bien commencont par toi... t'es balles me font mal tu es méchante

Bon... Ce changement de ton - de celui de velours à celui du genre plutôt agressif - ne présageait rien de bon. Quoi qu'il en soit elle allait "commencer", comme elle disait, par Eliana, qui restait sûrement là pour aider le sous-lieutenant. En gros, elle risquait sa vie pour le sauver. Et peut-être qu'elle allait en mourir. Mais il fut coupé dans ses réflexions pour essayer de s'en sortir quand les ongles à rallonges se rapprochaient à une vitesse vertigineuse de la blonde. Difficilement, à cause de sa respiration sacadée, Andrew releva légèrement la tête.

- Eliana... Sauve-toi !

Sur le coup, il avait oublié de la vouvoyer comme il en avait pris l'habitude. Mais enfin, ce n'était pas le moment de penser à ça. Eliana n'avait qu'à fuir et il trouverait un moyen de s'enfuir. Ou pas, d'ailleurs. De plus, il ne devait plus pouvoir marcher à cause de sa nouvelle blessure. Seulement, la blonde avait alors sorti son poignard et frappé la griffe encore enfoncée dans son molet gauche. Andrew la regarda ne sachant pas si elle allait se briser ou non... Mais c'était bien parti pour. Mais autre chose captait le regard du blond. Le poignard. Ses yeux verts étaient fixés dessus, où luisait une lueur de peur. Le militaire était comme paralysé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Emplettes... [Andrew Loxley, Lust & Ayame Hasashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Andrew Kirke (Gryffondor)
» [Février] Taeyang Andrew
» Présentation de Lust Ourobouros
» Kintarô Hasashi[En cours 25%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: STAFF :: Les Archives :: Anciens RPs-