Vie De Merde FMA



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Vie De Merde FMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Vie De Merde FMA   Mer 22 Déc - 20:31

C'est en m'inspirant d'une vie de merde, que j'ai eu cette idée; reproduire des vies de merde avec les gens du forum ! ^^
Donc, en voici quelques unes, spécial chat ! ^^

Scar sauta en bas du lit et s’étira longuement. Il embrasse sur le front sa bien-aimée électrique et se dirigea vers le placard de la chambre. L’ouvrant, il attrapa le premier vêtement lui tombant sous la main; des chaussettes. Après les avoir enfilées, il se rendit compte qu’elles n’étaient pas sèches, les ayant lavés hier, mais pas mises dans la sécheuse. C’était donc nu comme un ver que l’Ishbal se promena dans l’appartement de son amante. Il se rendit dans la salle de lavage et ouvrit la porte de la sécheuse avant d’y jeter ses chaussettes
Ponpon, le chat de la voisine du dessus s’était, depuis peu, incruster chez Aisya, sans que celle-ci s’en rende compte. Il aimait bien squatter la sécheuse et recevoir des chaussettes au visage ne lui plaisait pas. Avant que Scar n’ai pu faire quoi que chose soit, Ponpon, furieux, se jeta sur lui et s’accrocha au seul truc qui dépassait… Je vous laisse deviner la suite…
Pour Scar, Vie De Merde !

***

Clothilde était couchée sur le lit, bien blottie dans ses couvertures. Elle boudait Sanji qui « avait une petite panne ». Se sentant indésirable, la jeune femme le boudait en lui tournant le dos. Puis, à un moment, elle sentit quelque chose remuer sous les couvertures et se redressa pour mieux voir. Au niveau du bas-ventre de son amant, se formait une grosse bosse. Heureuse, la femme se dit qu’elle pourra enfin passer aux choses sérieuses avec l’homme. Sauf que la bosse disparu aussitôt lorsque le chat de Sanji sortit des couvertures… L'alchimiste ne tarda pas à se rhabiller et sortir !
Pour Clothilde, Vie De Merde !

***

Andrew se réveilla en sursaut, un samedi matin. Il s’était assoupit sur son bureau de travail après de longues heures à rattraper les dossiers en retard. Se rappelant soudainement qu’il n’avait pas nourrit le chat, il se leva brusquement, encore tout endormie, et malgré les étourdissements qui l’assaillait, il se précipita dans les escaliers, direction la cuisine. Il trébucha à mi-chemin et déboula les marches restantes pour terminer coucher à plat ventre sur le plancher. Cette chute le réveilla pour de bon et lui fit prendre conscience d’une chose; il n’avait pas de chat.
Pour Andrew, Vie De Merde !

***

Greed était de passage chez Ayame et cette dernière l’avait obligé à rester pour le repas, question de faire plaisir à Melyhanna. L’homonculus resta donc. Alors qu’il allait partir, après le repas, l’adolescente lui fit remarquer qu’il sentait les égouts à plein nez et lui proposa de prendre une douche, ce qu’il accepte finalement. Pendant qu’Ayame lavait ses vêtements, Greed profitait de l’eau chaude coulant doucement sur son corps musclé. Puis, à un moment, il entendit la voix de la blondinette devant la porte.

-Tu veux de la compagnie ?

Greed accepta en rigolant. Cependant, il ne se doutait pas qu’Ayame se dirigerait au salon et attraperait Prince, le chat de Ranfan dont elle s’occupait depuis plusieurs mois, et entrerait dans la salle de bain avec lui. Elle jeta le pauvre chaton dans la douche, sans regarder derrière le rideau et sorti en riant, claquant la porte derrière elle. Prince se frotta aux jambes de Greed, appréciant l’eau de la douche.

-HEY ! Sale gosse! Cria Greed.

Pour notre cher Greed, Vie De Merde!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vie De Merde FMA   Jeu 23 Déc - 0:01

Greed se promenait au parc, sortant d’une balade dans les égouts de la ville, question de rendre visite à Père. Une fille très jolie lui fit signe d’approcher et il ne résista pas bien longtemps, curieux de savoir ce qu’elle voulait. À ses côtés, une autre fille tout aussi jolie, probablement son amie. La fille lui fait signe de s’assoir à ses côté, ce que fait Greed, de plus en plus intrigué. Puis, la fille se tourna vers son amie.
-Tu vois, j’avais raison, c’est bien lui qui pue comme ça.
Pour Greed, Vie De Merde !

***

La voiture que conduisait Ayame se retrouva coincée lors d’une tempête de neige. Elle n’eut pas d’autre choix que d’arrêter le moteur. Elle était censée reconduire au bâtiment de la Red Corporation sa patronne, Florinda. Ne pouvant rien faire par ce temps merdique, elle proposa finalement à mademoiselle Volonski de la conduire chez elle, à quelques pas de là. Cette dernière accepta. C’était mieux que de rester des heures à ne rien faire dans cette petite voiture, même si l’idée de devoir changer sa routine du soir l’énervait énormément.
Sachant que Florinda n’aimait pas les enfants, Ayame se dit qu’elle pourrait demander à Mely de passer la soirée chez son amie, habitant le palier d’en-dessous. S’attendant à retrouver la jeune fille en train de dessiner dans la cuisine, comme la plupart du temps lorsqu’elle revenait à la maison, elle eut tout une surprise lorsque l’enfant se jeta sur elle dès qu’elle fit le premier pas dans l’appartement en criant : « Suuuuuupeeer Citrouiiiiiiiiiiiillllllle ! » Mely avait noué un drap orange autour de son cou…
Pour Ayame, Vie De Merde !

***

Berwald se réveilla très tôt ce matin, comme tous les matins. Avant tout, il pose toujours un baiser sur le museau d’Hana, sa mignonne petite chienne, dormant à côté de lui. Cependant, il ne s’était pas rendu compte que, ce matin, Hana ne dormait pas la tête vers l’oreiller. L’homme eu donc le plaisir d’embrasser ses fesses.
Pour Berwald, Vie De Merde !

***

Roy était dans le train en direction Est City pour régler une affaire importante. Alors que Riza s’absente quelques instants pour demander quelque chose au contrôleur, une jolie fille s’approche du Colonel et lui demande un stylo. Roy en sort immédiatement un de sa veste et le tend à la fille avec un sourire charmeur. Cette dernière griffonne quelques mots sur un journal et le tend à Roy avec le stylo. Sans un mot, elle tourne les talons et va s’asseoir à l’autre bout du wagon. Il était écrit : « Votre braguette est ouverte !».
Pour Roy, Vie De Merde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vie De Merde FMA   Ven 24 Déc - 0:54

En voici deux nouvelles !

Léthéo rentra tard chez elle après une longue journée de travail. Elle s’endormit aussitôt qu’elle se posa sur le matelas plus ou moins confortable de son lit. Après quelques heures de sommeils, le bruit des ébats des voisins du dessus la réveilla. Après tout, tout était mal insonorisé ici. Elle attrapa le premier truc lui passant sous la main, un balais, et cogna au plafond avec. Il fallait aussi préciser que l’immeuble dans lequel elle vivait n’était pas tout à fait en excellent état. Le plafond s’écroula…
Pour Léthéo, Vie De Merde !

***

Riza sort de la douche, après une mission où elle avait eu le plaisir d’être roulée dans la boue. Elle s’habille et se dirige vers le salon où elle retrouve Black Hayate, roulé en boule dans un coin. Il semblait terrifié par quelque chose. Riza s’empara automatiquement de son arme et vérifia la pièce de fond en comble; il n’y avait personne. Puis, le lieutenant remarqua une mouche posée devant son chien de garde. À chaque fois que la mouche s’avançait vers le cabot, celui-ci reculait. Et dire qu’il l’a déjà aidée à se défendre contre des criminels.
Pour Riza, Vie De Merde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Vie De Merde FMA   Mar 28 Déc - 22:42

Ayame n’était toujours pas rentrée du travail lorsque Melyhanna décida de se mettre au lit. Elle avait très chaud et décida d’ouvrir la fenêtre de la chambre. Quelques heures plus tard, elle dormait paisiblement. Ayame entra discrètement dans l’appartement et déposa ses affaires sur la table de la cuisine, lorsqu’elle entendit un cri provenant de la chambre de sa protégée. Cette dernière avait senti un truc lourd se déplacer sur son lit. Apeurée, elle avait crié en espérant que l’adolescente était rentrée. La jeune Hasashi ouvrit la porte à la volée, arme en main et alluma la lumière qui se répandit dans la chambre. Sur le lit de Mely, un canard dormait d’un sommeil paisible.
Pour Melyhanna, Vie De Merde !

***

Ranfan servit venait de servir la gamelle de Prince. Elle se concentra presque aussitôt à terminer son sandwich, une fois la tâche accomplie. Alors qu’elle terminait de mettre les feuilles de salade, elle accrocha le couteau posé sur le couteau. Ledit couteau tomba au sol et la Xénoise se pencha pour le ramasser. Alors qu’elle était penchée, elle reçue un violent coup sur la tempe, ce qui la laissa sonnée. Qu’est-ce que c’était ? Un ennemi ? Pourtant, elle l’aurait bien sentit si tel avait été le cas. Un objet qu’on lui aurait lancé ? Et bien non. C’était tout simplement son chaton, Prince, qui venait de s’éveiller et s’était précipité vers sa gamelle à présent remplie, à la vitesse de la lumière.
Pour Ranfan, Vie De Merde !

***

Fuery avait acheté, il y avait quelques semaines, un poisson. Il avait déposé le bocal sur son bureau. Un magnifique poisson rouge dont il s’occupait avec attention. Puis, un jour, il découvrit son cher petit poisson rouge mort. Roy entra quelques instants après la triste découverte. Il n’avait jamais aimé ce poisson, mais avait tout de même laissé Fuery le garder, ayant été rapidement convaincu par son lieutenant. Écoutant ce cher Fuery lui annoncer la nouvelle, le Colonel déclara : « Il s’est noyé ! » avant de retourner à son bureau. Le militaire le regarda. Quelque chose lui disait que cette mort subite était louche.
Pour Fuery, l’ami des animaux, Vie De Merde !

***

Edward marchait rapidement en direction du bâtiment de l’armée. Il allait être en retard s’il n’accélérait pas le pas. À un moment, il décida de traverser la rue. Il sauta donc en bas du trottoir. Un passant l’observait, de l’autre côté de la rue. Il s’écria alors : « C’est un suicide ! ». Tous les passants se retournèrent pour fixer Edward. Et oui, il était considéré comme un nain par certaines personnes.
Pour Edward, Vie De Merde !

***

Clothilde se réveilla alors que les premiers rayons du soleil perçaient les légers rideaux posés devant la grande fenêtre. Elle tourna la tête et aperçu avec effroi qu’un homme tout à fait dégueulasse à ses côtés. Comme si ce n’était pas suffisant, elle ne le connaissait pas ! Il lui apprit alors qu’il est le meilleur du bel homme qu’elle avait dragué toute la soirée d’hier. Pauvre Clothilde ! Elle ne savait pas comment elle avait pu commettre la grave erreur de confondre les deux hommes et de ramener le mauvais avec elle, à l’hôtel.
Pour Clothilde, Vie De Merde !

***

Hiro fuyait à toutes jambes. Derrière elle, un homme à qui elle avait volé quelques fruits car elle avait bien faim et pas d’argent sur elle. Rangeant avec empressement les fruits dans son sac qu’elle jeta sur ses épaules, elle avait cru que personne ne l‘avait vu. Cependant, elle s’était trompée et courait dans les rues pratiquement vides de Central. La jeune femme passa à deux doigts de foncer dans un poteau et lorsqu’elle regarda derrière elle pour regarder ledit poteau, elle fonça dans une affiche publicitaire et s’écrasa au sol. Heureusement pour elle, le vendeur ne la rattrapa pas. L’ayant vu se prendre l’affiche en pleine tronche, il s’était arrêter, essoufflé, et surtout mort de rire. Il riait tellement qu’il était incapable de se remettre à sa poursuite.
Pour Hiro, Vie De Merde !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie De Merde FMA   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vie De Merde FMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vie de Merde
» 1.09 La merde dans le ventilateur.
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» Trader comme une merde
» Haïti de Martelly est dans la merde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Hors Jeu :: Le Coin Des Artistes :: Écrits-