Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)



 
Le forum va bientôt subir de grands changements ! Restez connectés ! /sbaff/

Partagez | 
 

 Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin
L'ignorant

avatar


MessageSujet: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   Jeu 11 Juin - 11:35


Edwin fixait le papier… Roy Mustang lui avait dit de se rendre à cet « hôtel » et d’y prendre une « chambre ». Alors la blondinette était partie récupérer ses affaires à l’auberge où elle logeait, sa colocataire aillant disparu sans un mot. Finalement, elle restait seule. Et donc elle se retrouvait là.

La demoiselle entra. L’odeur du tabac et de l’alcool mélangé a des effluves de parfum de femme envahir son nez. Bah, elle s’y ferait. Regardant à droite et à gauche, elle se dirigea vers le bar et une femme maquiller en robe et boa à plume vain la voir, assez bourrue et forte de carrure. Elle était intimidante.

Femme : C’est pourquoi ? Qu’est-ce qu’un petit bijou comme toi vient faire là ?

- Bonsoir. C’est Monsieur Mustang qui m’a dit de venir ici. Qu’ici, on ne me chasserait pas et que j’aurais une « chambre ».

Femme : Je suis Madame Christmas, la gérante ! Et ici, c’est un bar d’hôtesse. Une chambre, ça a un loyer. Donc il faut travailler.

- Du travail ? Vraiment ? Au contraire, j’en serais ravie.

Madame : Si mon petit Roy t’envoie, c’est qu’il y a une raison. Aller viens.

C’est ainsi qu’Edwin fut présenté aux femmes présentes. Étant la plus jeune elle fut très vite considérée comme une petite sœur. En l’espace de quelques jours Edwin, c’était installer dans une chambre. Pas très grande mais suffisante. Et elle travaillait. L’ambiance chaude et feutrer du lieu où la débauche se faisait voir. Elle tenait compagnie aux clients et s’assurait que leur verre ne soit jamais vide, et que leur portefeuille lui le soit au moment de partir. Un lieu pas épanouissant pour une jeune fille, mais où elle semblait se complaire. Les perles, les plumes des boas, les robes légères et satinées. Les filles avec qui elle passaient maintenant de bon moment.

Sous les conseils des filles Edwin changea de couleur de cheveux. Passant d’un blond soleil à un roux vénitien. Rajoutant des extensions, elle tressa ses cheveux en deux tresses, mais qu’à demi, laissant du libres sur la moitié de la chevelure qui lui arrivait ainsi aux genoux. Edwin apprécia également le concert qu’elle vit. Car là, il n’y avait pas que des hommes en recherche de compagnie qui venaient.

Après ces quelques jours passés, Edwin aurait bien aimé revoir Roy. Elle soupira un instant en regardant par la fenêtre. Serrant son écharpe rouge autour de ses bras cachant son tatouage bleu, portant une robe en satin rose pâle et a bordure noir, un jupon blanc dessous. Cette courte robe laissant voir ses longues jambes nues ou à ses pieds se trouvait une paire de petits escarpins à talons pas très hauts noirs et vernis. À ses poignets se trouvait ses bracelets, ses cheveux attaché, dans ceux-ci au-dessus de l’oreille gauche, et un collier de perle long qui faisait deux fois le tour de son cou avant de pendre sur sa petite poitrine rebondie.

Madame : Edwin arrête de rêvasser et va t’occuper de tes clients !

- Oui Madame !!!

Fie l‘ex blonde en allant s’asseoir près de deux clients masculins. Rejoignant une de ses collègues. Et reprit son travail tenir compagnie aux poivrots présents et s’assurer qu’ils consomment.



Journal de bord
Image complète de l'avatar:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   Dim 14 Juin - 18:49


Toujours dans un coin de sa tête, cette histoire n'avait pratiquement pas quitté l'esprit du colonel Roy Mustang depuis leur rencontre. Il attendait le bon moment pour pouvoir se libérer. Personne ne choisissait d'être militaire pour la disponibilité ou les plannings harassants, ah ça non. Toutefois madame Christmas l'avait contacté pour qu'il lui confirme s'il avait bien envoyé la jeune blonde chez elle.

" En effet, elle détient des informations intéressantes en alchimie et j'ose imaginer combien la situation serait grave si elle tombait entre de mauvaises mains. J'ai le sentiment que ce genre de chose ne doit pas parvenir à certaines oreilles dans Central. "
déclara Roy, le regard perdu dans son salon désordonné.

" Et quoi de mieux que de l'envoyer dans un bar perdu dans les mauvais quartiers de Central ? " fit la voix rauque et ironique de l'imposante patronne.

Roy laissa s'échapper un rire.

" Allons madame Christmas, votre établissement est tout à fait respectable... "

" Mouais. En tout cas, elle m'a l'air d'être une brave petite. Tu m'en voudras pas si je la fais bosser à fond."

" Elle est toute à votre disposition ! " lui assura joyeusement le ténébreux, dénué de tout scrupules.

Quatre jours suivant, il se rappela nonchalamment qu'il fallait tout de même qu'il se présente au bar pour voir si les choses se passaient bien. Il s'accorda le privilège de quitter un peu plus tôt en ayant assez travaillé dernièrement. Roulant au pas dans les quartiers un peu plus éloignés du centre ville, il finit par stationner dans les rues colorées par la débauche. Après avoir évité un ivrogne et deux invitations, il rejoignit le bar, visible avec la pancarte d'accueil inscrivant le nom de "Madam Christmas".

Une fois passé la porte d'entrée les odeurs suaves de parfums féminins, d'alcools et de cigarettes embaumaient la pièce. Il fit un clin d'oeil à plusieurs filles dont Vanessa, qui le lui rendit discrètement avec un léger gloussement, trop occupée à embobiner un client. La tenancière jeta un regard à Roy avant de prendre la commande de deux hommes assis. Ils n'avaient pas besoin de mots pour se comprendre : Edwin allait pouvoir quitter le travail un moment. Elle était d'ailleurs installée entre les deux buvards, qui la reluquaient de haut en bas. L'un commençait d'ailleurs à devenir un peu entreprenant, sa main glissant dangereusement dans le dos de la jeune fille.

" Désolé messieurs mais j'ai réservé avec cette jeune demoiselle."

Les deux hommes se retournèrent en même temps qu'Edwin, qui parut ravie de revoir le militaire. Roy se dirigea ensuite vers une porte au fond du premier salon, ouvrit la porte et lui indiqua avec son autre main qu'elle pouvait rentrer à l'intérieur. La pièce donnait lieu à une espèce de salon privé, de sorte à ce que les autres clients n'entendent pas leur conversation.

Tandis qu'Edwin prenait place sur l'un des canapés rouges près de la table en bois noir, il lui lança simplement :

" Jolie coiffure. Je ne t'avais pas reconnue au début."

Et c'était vrai. Il avait dû renouveler son regard circulaire deux fois avant de constater que la jeune fille avait troqué ses mèches dorées pour une chevelure aux tons roux chatoyants. Cela lui allait plutôt bien il fallait l'avouer. Il put également remarquer que les filles n'avaient pas perdu de temps à l'habiller comme une poupée : une tenue sexy qui lui fit se demander qu'elle âge elle avait en réalité car malgré sa poitrine, il était presque sûr qu'elle ne dépassait pas le stade de l'adolescence.

Il fit d'ailleurs bien de se rappeler, servant alors pour la jeune fille un verre de vin sans alcool (et oui ça existe) pendant qu'il cherchait dans le buffet dans un coin de la pièce. Il lui tendit le verre avant de s'assoir en face d'elle.

" Alors... ? Comment trouves-tu ton nouveau travail ? "

Revenir en haut Aller en bas
Edwin
L'ignorant

avatar


MessageSujet: Re: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   Lun 15 Juin - 14:36

Edwin se serait bien débarrasser du malotru en train de la tripotée, quand la voix chaude du Colonel Mustang se fit entendre. Tournant la tête en même temps que ses clients, elle sourit, enfin, il venait la voir. Elle fut encore plus ravie quand il l’invita à le suivre. Elle remit bien sa grande écharpe autour de ses épaules, si bien que Mustang ne pouvait pas voir ses épaules et ses bras. Elle le suivit en sautillant presque.

Une fois assise, elle accepta le verre de fin sans alcool. Donc du jus de raisin tout simplement. Elle en but une petite gorgée, laissant une légère trace de rose à lèvres sur le bord.

- Merci.

Roy Mustang a écrit:
" Alors... ? Comment trouves-tu ton nouveau travail ? "

Lui demanda le beau ténébreux. Elle posa le verre et mit ses mains sur ses genoux tirant sur son écharpe, ou un peu de bleu apparu sur son bras droit que le tissu avait découvert signalant qu’elle avait un tatouage.

- Oui, c’est sympa. Sauf les mains baladeuses, mais bonnes en général, je les pince et hop plus de mains. Les filles sont gentilles avec moi. Elles aiment bien me trouver des styles vestimentaires aussi. Et Madame est gentille aussi. Ho et j’ai une super chambre !

La jeune demoiselle se rapprocha alors de lui et lui sourit.

- Vous avez passé une bonne semaine ? Ça va mieux que la dernière fois ?

Puis elle serra son écharpe autour d’elle.

- Dite, vous vous souvenez que je voulais me faire passer pour Edward Elric pour avoir des renseignements sur lui. Mais il y a autre chose que j’espérais trouver comme renseignements.

Elle hésitait. C’est vrai, il l’avait aidé, elle avait maintenant un logement et un travail, à manger, il ne faisait ni chaud ni froid ici. Elle avait tellement lut de chose bien sûr lui dans les journaux, puis en l’aidant, il lui avait prouvé être quelqu’un de bien. L’ex blonde se leva et le contourna pour s’asseoir à sa gauche, puis elle retira son écharpe dévoilant un étrange tatouage bleu. Un serpent se mordant la queue avec une petite paire d’ails et un sigle à l’intérieur du cercle.

- Je voudrais savoir ce que c’est que ce tatouage, pourquoi mon père me l’a fait. Et donc il doit bien signifier quelque chose. Comme vous êtes un alchimiste de haut niveau, vous devez sans doute avoir déjà vu ça non ?

Elle rosissait, faut dire la robe était très légère, elle avait l’impression d’être en nuisette.



Journal de bord
Image complète de l'avatar:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   Ven 26 Juin - 10:10



Apparemment la petite Edwin semblait satisfaite de sa nouvelle situation. Rien d'étonnant quand on sait dans quelles conditions déplorables elle vivait avant. L'écharpe qu'elle portait glissa de son épaule, découvrant une partie de sa peau affublée d'un étrange tatouage bleu. Roy n'eut pas le temps de l'observer plus en détails, reportant son regard sur le visage de la jeune fille. Edwin lui souriait, en lui demandant s'il allait mieux que la dernière fois. Il eut une mine interrogative puis répondit finalement en buvant son verre :

" La lassitude des adultes... Ca arrive parfois. Mais un bon point : j'étais pressé de te revoir."

Il détestait cette impression de faire du surplace. Quelque part sa vocation de militaire était bien choisie vu les nécessités de ce métier. La demoiselle alla soudainement droit au but, ce qui ne fut pas pour lui déplaire :

" Dites, vous vous souvenez que je voulais me faire passer pour Edward Elric pour avoir des renseignements sur lui. Mais il y a autre chose que j’espérais trouver comme renseignements. "

Il l'invita à poursuivre avec un léger hochement de tête. La jeune fille hésitait encore, ce qui intrigua encore plus le brun. Elle se leva finalement pour venir s'assoir près de lui. Elle dévoila alors mieux l'étrange tatouage qui avait capté son attention un peu plus tôt. Un serpent ailé se mordait la queue avec une étoile à l'intérieur.

- Je voudrais savoir ce que c’est que ce tatouage, pourquoi mon père me l’a fait. Et donc il doit bien signifier quelque chose. Comme vous êtes un alchimiste de haut niveau, vous devez sans doute avoir déjà vu ça non ?

Il plissa les yeux et observa le tatouage en détail. Il avait déjà aperçu ce symbole dans des ouvrages : il symbolisait l'Ouroboros, le cercle éternel de la vie et de la mort. Bien connu des alchimistes, ce symbole était né en même temps que l'idée taboue de la transmutation humaine. Il se recula un moment, ne pouvant s'empêcher de penser à Edward, l'un des seuls alchimistes qu'il connaissait s'être intéressé de près sur le sujet. La pierre philosophale et les homonculus... Ce gamin n'avait de toute façon que ce mot à la bouche.  

" Je crois bien qu'il va falloir passer par le Fullmetal pour obtenir de vraies réponses. "
déclara-t-il, avec un sourire résigné. " Néanmoins voila tout ce que je peux te dire à ce sujet : chez nous les alchimistes, le dragon qui se mort la queue symbolise le cercle éternel de la vie et de la mort. La tête représente la vie, la queue la fin de celle-ci et la forme circulaire désigne la boucle qui se répéte sans cesse... Je l'ai déjà aperçu deux ou trois fois dans les ouvrages de mon maître... "

Il pausa un moment, avant de réaliser un point étrange :

" Mais ces ouvrages traitaient tous du même thème obscur et interdit... La transmutation humaine. A une époque les alchimistes cherchaient le moyen de créer des êtres humains. Il a fallu des années avant que ces expériences soient arrêtées et interdites par le gouvernement à cause de leur dangerosité, en plus d'être totalement infructueuses. "

Il ne s'était jamais intéressé de près à ce type d'alchimie. Son maitre avait été clair avec lui dès le départ : si jamais il osait s'intéresser à ce tabou il pouvait dire adieu à toute chance d'étudier l'alchimie sous son aile. Devant tant d'insistance, Roy avait été très assidu à ce sujet. De toute manière, il lui avait aussi enseigné que la chose était tout bonnement impossible. Un alchimiste était avant tout un scientifique, un homme guidé par le rationnel et non les émotions. Créer un être humain ne relevait que de la farce et du folklore d'alchimiste.

Il hésita soudainement à faire rencontrer Edwin et Edward. Il se pourrait bien que ces histoires lui montent à la tête à ce fichu gamin. A la place il griffonna le tatouage dans un petit carnet et lui posa une question :

" De toute évidence, tes origines sont de près ou de loin liés à l'alchimie... Parlons un peu de ton pouvoir. As-tu en tête des formules alchimiques lorsque tu contrôles l'eau ? "
Revenir en haut Aller en bas
Edwin
L'ignorant

avatar


MessageSujet: Re: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   Ven 26 Juin - 13:11

La transmutation humaine… C’était ce que son père avait surement tenté de faire quand il avait voulu lui crée un petit frère… Sauf qu’à la place, il en était mort. Edwin mit sa main sur son bras, tirant dessus pour voir son tatouage. C’était si moche en plus !

- Et ça ne peut pas se retirer ? Non parce que c’est super moche !

C’est vrai quoi ? Une femme avec un tatouage pareil ! C’était d’un vulgaire ! Déjà qu’en garçon, elle n’aimait pas. C’est alors que Roy lui demanda pour son alchimie. Elle l’écouta donc.

" De toute évidence, tes origines sont de près ou de loin liés à l'alchimie... Parlons un peu de ton pouvoir. As-tu en tête des formules alchimiques lorsque tu contrôles l'eau ? "


Et bien son père avait utilisé l’alchimie pour la soigner après tout. Donc elle pouvait supposer qu’en effet, ses origines étaient liées à cette science. Attend-il lui parlait de quoi là ? De formule alchimique ? Edward le fixa les yeux ronds, mais vraiment, là, il disait des trucs ça entrait par une oreille et ressortait pas l’autre…

- Euh… non. J’y pense juste. Je suis super nulle en alchimie, je n’y comprends rien, mais quand je dis rien, j’insiste sur le RIEN ! Par contre, je sais faire de la musique. Mais comme je n’ai plus d’instruments, je ne peux pas jouer… Hum si j’avais au moins un violon, j’aurais pu jouer dans la rue au lieu de voler. Mais bon.

Mais vu que le brun s’intéressait à ses pouvoirs… Elle se leva alors.

- Je reviens

Elle ressortit de la pièce le laissant seul un certain temps, elle revint avec deux carafes d’eau assez lourde, et il put voir sa faible force quand elle les posa, elle les lâcha presque avec le soulagement visible dû à l’effort fourni. Elle versa un peu de contenu dans son verre et l’avala d’un trait. Puis elle se recula.

- Alors si on peut appeler ça de l’alchimie, c’est assez embêtant comme capacité. En été, je me déshydrate super vide, et en hivers pas assez, si je bois trop, je gèle, et quand je dis geler, c’est, je ne peux plus bouger. Après ça a certain avantage. Bien que je ne franchisse pas les limites.

L’ex blonde leva les mains, les carafes se mirent à trembler, puis l’eau en sortie, se regroupant en une grosse bulle d’eau en suspension dans l’air. Puis elle écarta les mains, la masse se divisa en deux, elle semblait faire cela sans effort apparent. D’un geste, les deux masses translucides vinrent a-t-elle et prirent la forme de long fouet qu’elle fit claquer dans l’air sans toucher Roy un seul instant.

- Mon père et le docteur appelaient ça le fouet ultime, je ne sais pas pourquoi vu que je peux faire quand même d’autre chose que des fouets, ça fait aussi un bon bouclier, plus l’eau est danse et en forme de petite taille plus c’est efficace, ça ralentit les projectiles aussi.

Pour montrer cela, elle transforma l’un des fouets en bouclier sur son bras, puis elle transforma l’autre en épée

- Si je fais circuler l’eau à grande vitesse sur elle-même, c’est aussi tranchant qu’un sabre.

Puis l’eau se regroupa pour former une statue, puis un vase, puis d’autre forme, enfin l’eau se re divisa et retourna dans les cruches. Pendant tout le processus, Edwin ne ressemblait plus à une petite chose fragile, elle ressemblait plus à quelqu’un dont il fallait se méfier, vous connaissez le proverbe l’eau qui dort peux devenir une tempête ? Et bien à croire que ce proverbe avait été créé pour elle. Satisfaite, elle revint s’asseoir près du beau brun.

- Je vous ai mouillé ?



Journal de bord
Image complète de l'avatar:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle Hôtesse (PV Roy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal Alchemist RPG :: Central :: Lieux Annexes :: A la Folle Ivresse-